Aborder une fille et la séduire


48 heures

Mardi 29 décembre 2009

aborder une fille

Bonjour Stephane,

Je tenais avant tout à vous féliciter pour votre premier dvd que j’ai acheté l’été dernier. Les sujets abordés sont pertinents et la qualité qui s’en dégage confirme le sérieux de votre travail. Ceci m’a bien sûr amené à commander sans hésitation votre e-book. N’importe quel homme, qui a choisi d’évoluer et de ne pas refaire les mêmes erreurs, se doit de l’avoir (même sans en avoir lu un extrait, je ne pense pas en être déçu, après 3 années à lire sur votre forum).

Malheureusement, cet ebook ne sera dispo qu’en fin janvier et je viens à vous car je vis en ce moment une situation dont je ne trouve pas la solution. Bien sûr, au vu de votre emploi chargé, je doute que vous me répondrez mais je tente car je n’ai plus beaucoup de temps avant que mon problème se résolve de lui-même (et avec des regrets pour moi) (suite…)


Bouillotte humaine

Mardi 24 novembre 2009

Femme mureJ’ai toujours aimé regarder chez les gens, mais pas comme James Stewart dans Fenêtre sur Cour : j’aime regarder qui ils aiment, pourquoi, et s’ils sont aimés de retour. Etrangement, dans le courrier des lecteurs, le dernier critère est rarement respecté. Et aujourd’hui comme hier, l’amour est bien loin. On pourrait même dire que notre ami est dans de beaux draps . (suite…)


Dealer de bien-être, par Axel

Mercredi 11 novembre 2009

negs-hitsScène on ne peut plus banale. Nous sommes un soir de fin de semaine, une amie fête fièrement une nouvelle année qui passe. Nos convives dansent, rient, bavardent, boivent un peu plus que de coutume. Enfoncé dans un de ces fauteuils en toile japonais, je suis en train de discuter innocemment avec Claire, jolie et sympa, et là, mes oreilles tiquent. J’entends à côté de moi, un mec, qui à l’air un peu mesquin et porte un pull marron et kaki trop grand, balancer à une fille :

« Fille inconnue : Je vais me chercher une part de gâteau.
Pull Kaki (en déconnant) : Ah c’est sûr, ça finira d’achever ta ligne.. »

Ca n’avait l’air de rien, dit sur le ton de l’amusement, (suite…)


Avant de penser à séduire, partie II

Mardi 7 juillet 2009

Avant de penser a seduire, partie 2Suite de la première partie : avant de séduire, partie I.

Parce que vous n’êtes pas habitués à avoir des interactions avec les gens dans votre vie de tous les jours… parce que vous ne vous entrainez pas à parler avec la personne qui attend le bus tous les matins avec vous, à dire deux mots à votre caissière que vous connaissez depuis plus longtemps que votre dernière petite amie… que vous ne savez pas, et n’êtes pas actuellement apte à prendre une perche tendue, à rebondir sur un détail qui vous permettrez d’ouvrir un conversation ou d’initier une interaction (suite…)