logique des femmes

Toutes les questions à se poser pour bien choisir son relooking

Accueil > Articles relooking > Toutes les questions à se poser pour bien choisir son relooking

RelookingDe même qu’on ne se réveille pas un beau matin en disant ‘aujourd’hui je veux faire un relooking’, on ne choisit pas une agence de relooking comme on choisit un magazine à la librairie : vous avez intérêt à surveiller les points-clés, sous peine de vous retrouver attifé comme un G.O italien du Club Med ou un fonctionnaire du ministère de l’agriculture. Ces points-clés, les voila :

  • Terminologie : relooking, conseil en image ou relookage (sic) ?

Objectivement, même si certain(e)s mettent en avant un terme au détriment d’un autre, et même si conseil en image sonne plus advanced que relooking, ne vous focalisez pas là-dessus. Seul le résultat compte.

  • Le coaching est-il réalisé par un homme ou par une femme ?

L’idée généralement répandue selon laquelle les femmes s’habillent mieux que les hommes n’est pas si fausse, mais elle ne suffit pas à choisir le sexe de votre coach. Les femmes, dans leur globalité, cuisinent mieux que la globalité des hommes, mais les spécialistes du secteur, les étoilés des guides, sont plus souvent des hommes.

En outre, les femmes étant dans l’impossibilité de conceptualiser clairement ce qu’elles veulent en séduction (cf le mythe de l’homme gentil, tendre et attentionné), il ne serait pas illogique de penser que ces difficultés s’appliquent également au relooking

  • Le relooking s’exerce t-il dans le cadre légal d’une société déclarée ?

Encore trop de coachings s’exercent aujourd’hui hors de tout cadre légal (si si). Vérifiez les informations de la société, fuyez les demandes de paiement en express, bref faites preuve de bon sens et de discernement

  • La société a t-elle de l’expérience dans le relooking ?

D’accord, il faut bien que les jeunes démarrent un jour. Mais, honnêtement, voulez-vous servir de cobaye ?

  • La parution des photos de relooking est-elle fréquente ?

Les coachs ne sont évidemment pas tenus de publier 100% des photos de leurs relookings, mais que penser si le site n’a pas connu de mise à jour depuis 3 mois ? Quid de l’activité pendant ce temps-là ? Etes vous certain que cette société a réellement beaucoup de clients ?

Que donnent les précédents relookings ?

  • Les photos avant-après sont elles prises sur le vif, dans un cadre réel (type rue, magasin ou autre), ou bien sont-elles prises en studio, par un professionnel qui aura tout retouché et truqué ?

Besoin de plus d’explications sur celui-ci ? Vos tenues sont faites pour être portées dans la rue, pas sous un projecteur et destinées à passer sur Photoshop. Si vous avez vu la publicité Dove qui transformait votre voisine de palier en Claudia Schiffer, vous savez qu’il faut privilégier les photos naturelles et sans trucage

Vous n’avez pas encore toute la connaissance dans le domaine pour apprécier pleinement, mais posez vous les questions suivantes : le coach relooking qui a réalisé la (les) tenue(s) a t-il l’oeil pour discerner les singularités du client, mettre en avant ses qualités et gommer ses défauts ? Va t-il vous aider à apprivoiser, utiliser, et entretenir votre tenue ou bien vous lachera t-il dans la nature dès que vous l’aurez sur le dos ? Enfin, et c’est le plus important, les vêtements des relookings sont-ils classes et intemporels ou bien drôles mais démodés dans 6 mois ?

  • Les témoignages des participants sont-ils sincères ?

Les relookés sont-ils libres de s’exprimer (sur un forum, par exemple), ou bien ne voit-on que des morceaux de citations collées partout sur le site et totalement invérifiables ?

Prenez le temps de choisir votre agence de relooking…

…les compliments que vous recevrez vous le rendront au centuple.

  • Disposez-vous d’un espace de discussion libre consacré au relooking, au look, aux tendances, ou bien chaque conseil, si minime soit-il, est-il payant et jalousement gardé ?
  • Enfin, dernier conseil mais pas des moindres, faites confiance à votre intuition : l’endroit, que ce soit une boutique physique ou bien un site internet, respire t-il la qualité, le sérieux et l’honnêteté. Etes-vous en face de gens qui semblent passionnés par leur travail, ou bien simplement d’ouvriers / employés rémunérés au forfait, qui travaillent a minima, l’oeil sur la montre ? Ceci en dit beaucoup, sur toutes les activités

Un relooking, relookage, ou appelez-le comme vous voulez, est un point de départ. Mais si c’est pour partir dans la mauvaise direction, ça ne sert à rien, alors prenez le temps d’étudier les points ci-dessus avant de vous engager, si vous ne voulez pas vous retrouver avec un compte en banque allégé de plusieurs milliers d’euros et des nouveaux vêtements qui finiront sur Ebay à 10% de leur prix d’achat…

Stéphane


Pour faire descendre les femmes de leur piédestal, il n'y a pas 36 solutions : il faut comprendre leur logique (vraiment).

19 juillet 2014, journée spéciale "F pure, l'essence féminine". Plus vous réservez tôt, moins vous payez !
Adresse Email * Prénom *


3 COMMENTAIRES pour cet article.

  1. carole dit :

    Bonjour,

    Je suis scandalisée par les propos misogynes du premier critère de choix ! inacceptable (et je ne suis pas une grande féministe engagée)

  2. Julie dit :

    J’ai trouvé un livre sur le relooking vraiment bien
    L’avez vous lu ?

    Le livre est « Le Relooking et ses techniques » écrit par Joëlle Adam, une profesionnelle du conseil en image.

    Il s’adresse tant aux femmes qu’aux hommes

    J’ai jamais vu un livre portant sur le relooking aussi complet.

    Votre site est superbe au passage,
    A bientot

  3. Jean marc dit :

    besoin de relooking pour 51 ans

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois