ameliorer sa voix

Comment naissent les modes homme, par Antoine

Accueil > Articles relooking > Comment naissent les modes homme, par Antoine

mode hommeAujourd’hui, deux questions cruciales : messieurs, pour être looké, faut-il suivre la mode homme, et les tendances ? Et d’ailleurs comment faire pour savoir ce qui est à la mode, ce qui est has-been?

Un article de niveau assez avancé, mais il en faut bien pour tout le monde non ? On va commencer par un peu d’histoire : comment se passent la naissance et la mort d’une tendance ?

Historique d’une tendance

Tout d’abord, quelque part, un (jeune) excentrique se met à mettre un certain type de vêtements ou de montre, souvent sans chercher une mode, juste pour rigoler, mieux correspondre au style de musique qu’il écoute, simplifier sa vie…

Souvent cela vient d’un sport, d’un courant musical, d’une sous culture (ex: tout les jeunes s’habillent maintenant sans le savoir comme les skaters il y a 10 ans, ou encore la mode des foulards qui peut en partie être attribuée aux snowboarders).

L’innovation peut parfois venir d’un défilé de mode, mais c’est assez rare. Les créateurs traditionnels sentent beaucoup ce qui se fait en ce moment, ou alors font des choses uniques mais complètement à côté de la plaque que quasiment personne ne portera jamais.

Ordinary People

Au début de la tendance, celui qui l’adopte est moqué par les gens « ordinaires », mais peu à peu des gens vont apprécier, copier, jusqu’à arriver à des gens qui ont le pouvoir de l’image : des stars du sport en question, de la musique, ou maintenant les gens qui se font photographier sur les blogs de style urbain, aussi appelés par Stéphane les geeks du tissu. La tendance va alors se propager dans les milieux arty, écoles de mode masculine and co, et devenir l’espace de quelque mois un signe de ralliement pour la coolitude du moment (souvent parisienne). Tout le monde va alors vouloir de cette chemise à carreau, etc etc… et alors les grandes marques vont en faire, et tout le monde en aura : c’est le moment où il faut savoir arrêter, sous peine de d’être catalogué has been !

Bon après, certaines pièces sont complètement sans âge et ne subissent pas les modes telles les chemises unies, les jeans droits, les trenchs, etc.

« Et à quoi cela va-t-il me servir, à moi » ?

J’y viens, j’y viens… Pour moi, une bonne tenue contient des pièces classiques, bien accordées, etc, plus une pièce originale, unique. cela peut être les chaussures, la chemise, un accessoire. Il faut donc apprendre à choisir cette pièce qui vous fera sortir de l’ordinaire, en évitant l’écueil du has been ou du trop avant gardiste, tout cela en étant bien adapté à votre environnement bien entendu, les tendances ne vont pas atteindre Paris en même temps qu’un bled perdu des Vosges (au hasard :] )

Comment savoir ce qui est tendance ?

C’est là toute la question. Je pourrais vous dire d’aller sur les blogs de mode bizarres mais le trop plein d’information sera certainement dur à trier. Je vais donc vous recommander l’exercice le plus simple et le plus instructif : allez donc dans le coin, prêt de chez vous, qui concentre le plus de culture et de belle nanas (cela allant souvent de pair ) et regarder comment sont habillés les mecs qui sortent avec les plus belles / stylées d’entre elles: ainsi vous éviterez le truc trop bizarre…

Attention cependant à ne pas vous déguiser ! n’adopter une pièce que si vous vous sentez prêt à l’assumer, que cela vous vas bien, et que vous aimez ça, que cela correspond à votre entourage.. Il faut éviter à tout prix d’avoir l’air de « vouloir être à la mode » ! Bien sur, cela est valable pour les gens relativement jeunes, passés 35 ans c’est assez ridicule de tenter des choses trop originale. Comme dit plus haut, pensez bien à l’équilibre de votre tenue : des pièces classiques réhaussées par une pièce originale me semble être un bon équilibre, qui vous évitera à la fois d’être too much et de passer inpaperçu.

Comment repérer ce qui le has-been ?

Quand ce que vous pensiez être une nouvelle tendance est porté par plus de 10% des gens en soirées, il est déjà bien trop tard . Si c’est vendu chez des marques telles que H&M ou alors porté par des ados dans des centres commerciaux de banlieue, il est également temps de s’inquiéter. De manière générale, quand vous imaginez que la personne qui ne fait pas du tout attention à la mode se dit, chez lui, devant sa télé « ah tiens, ça c’est la grande mode en ce moment !  » c’est que c’est déjà passé il y a 6 mois…

N’hésitez pas, à partager sur notre forum relooking ce que vous semblez avoir identifier comme nouvelle tendance par chez vous, et à discuter de son (in)applicabilité !

Antoine

Adresse Email * Prénom *


9 COMMENTAIRES pour cet article.

  1. LiiL sPaiiN dit :

    C’est marrant parce que vous vous embrouillez pour une conclusion très différente : « l’article d’Antoine est excellent ! » et « Cet article est excellent ».
    Voila.. Bonne soirée.

  2. N.E.R.D dit :

    Neoxys, différente ville, différent style. Jamais vu de super belles filles avec du style chez les tck (j’habite paris). Après je considère plus comme « branché » les pub, bar et boite a la mode que chatelet et compagnie.

    Pour mon pseudo c’est assez simple, c’est juste le groupe d’un certain Pharrell qui est pour certain une icône de la mode. Bref avant de parler de bon gout, apprend à en avoir…

    Tout ça pour dire que l’article d’Antoine est excellent!

  3. spike dit :

    Du calme, ça n’intéresse personne, vos petites chamailleries

  4. lol dit :

    Mouais, ton opinion, on s’en tape un peu quand même. Lorsqu’on fait une petite recherche sur ton nom sur Google, Neoxys, ta crédibilité disparaît aussi vite qu’un rouleau PQ. Ecris des articles publiés sur SS si t’es aussi bon que tu le prétends.

    A ce qui paraît, t’avais voulu postuler à un forum privé et tu t’es fait gentiment réorienté pour ton génie.

    Non, mais qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre…

  5. jazzitup dit :

    Zara a réduit très fortement ses délais de production. De l’usine au magasin, il y a moins de 10 jours. C’est d’ailleurs un cas d’étude pour nos amis en HEC.

    Du coup, ils n’ont pas de collections (inutile de demander un book de photos chez eux, vous en trouverez quelques unes sur le site), et ont des designers qui copient de très près les dernières tendances.

  6. Neoxys dit :

    Aujourd’hui il n’y a guère que quelques ados un peu rondelettes pour danser en solitaire au pied du grand théâtre de la ville. De ce que je me souviens, il y avait de jolies filles « stylés » (à leur sens) quand c’était encore dans l’air du temps ;). Moins populaire, rivaux mais pas si éloigné, on avait les fluo kids, et là je peux te dire qu’il y avait de très jolies filles.

    Au vu de ton pseudo et du possible rapprochement à faire avec ce qui a été énoncé plus haut, je ne pense pas que tu sois dans le bon camp pour venir jouer les prédicateurs de carême.

  7. N.E.R.D dit :

    Neoxys, si tu as vu des belles nanas bien habillé avec des mecs de la TCK je veux des photos parce que bon a part dire de la merde tu dis pas grand chose. « regarder comment sont habillés les mecs qui sortent avec les plus belles / stylées d’entre elles » voilà ce qu’à dit Antoine… J’ai jamais vu de fille bien habillé dans les bandes TCK… bref.
    Traine au bon endroit.

  8. Neoxys dit :

    Bon et puisque je ne peux pas éditer, j’ajouterai qu’il existe un problème assez récurent chez l’avant gardisme : la réaction de plus en plus vives des PaP. Il suffit d’aller dans un Zara pour voir des pièces « hype » et ceci assez rapidement ; tout se passe comme s’ils n’avaient pas de vraies collections et ajoutaient de nouvelles pièces au fur et à mesure.

    Cet article est excellent, ne serait ce que pour le débat qu’il va surement faire voguer dans son sillon.

  9. Neoxys dit :

    Le coin de concentration de « culture et de belle nanas », c’était celui de la tck il y’a encore un an. Comme quoi …

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois