apprendre a manipuler

Comment déformer ses vêtements en 2 temps 3 mouvements

Accueil > Articles relooking > Comment déformer ses vêtements en 2 temps 3 mouvements

Comment transporter ses accessoires quand on est un homme ?

(Vu classique du métro parisien, assis sur un strapontin ce matin, ligne 14, gare de lyon)

Après la pétition contre le port du sac à dos en ville, le doux problème du transport des accessoires pour un homme qui se refuse au sac à main de tafiole popularisé par les créateurs gays du maris et à la sacoche de racaille portée en bandoulière, c’est à dire un homme tout court doté d’un minimum de goût et de respect de soi-même.

Faire le vide dans ses poches

J’ai beau être sociologue et avoir résolu pas mal d’interrogations sur les hommes, les femmes et les rapports hommes-femmes de manière générale (savoir consigné et enregistré dans ces précieux séminaires de séduction et de développement personnel), les gens ne cesseront jamais de m’étonner, notamment par leur absence totale de bon sens, ainsi que tout un tas de petits réflexes irrationnels hérités de l’enfance et qu’ils ne songent jamais, ô grand jamais, à remettre en question.

Comme par exemple celui de ne jamais sortir sans un tas de bibelots inutiles, soit un défaut de prestance que je dénonçais déjà en mai 2006 (!) dans cet article : prestance, classe et séduction (article qui m’a donné l’idée, 7 ans plus tard, du premier séminaire organisé sur le thème du charisme et des moyens d’augmenter son aura).

Regardez la photo ci-dessus. Non il ne s’agit pas d’une belle érection camouflée dans sa poche, alors de quoi s’agit-il

  • En fan de Scarface, il ne sort jamais sans un rouleau de billets de 500 enfourné dans sa poche gauche ?
  • C’est un guet-apens pour pickpockets roumains afin de les prendre la main dans le sac, ou plutôt la main dans la poche ?
  • Il vient de ramasser un journal, l’a plié en quatre et se le garde à lire pour plus tard ?
  • Un livre de poche ?
  • Un sandwich ?
  • A moins qu’il ne s’agisse d’un énorme porte-monnaie-porte-feuille-porte-carte LeTanneur (ou assimilé), contenant tous les tickets de caisse, carte de paiement et carte de fidélité reçus et accumulés depuis sa première carte bleue à 16 ans (celle qui ne permettait de retirer que 200 francs par semaine, vous l’avez eue aussi ??)

Kit de survie dans le monde extérieur

A force de le répéter en relooking homme, j’ai pensé bon, en cet horrible lundi matin parisien, de consigner ici ce qui devrait pourtant être du bon sens partagé par tous.

A moins de prévoir de « découcher » le soir même, ce qui nécessite une petite logistique caleçon-brosse-à-dents, vous n’aurez jamais besoin de sortir avec, sur vous, plus ce que ceci :

  1. Une CB (j’ai d’ailleurs remarqué que plus d’un homme sur 2 ignore complètement son/ses plafonds de CB, en retrait et en paiement, ce qui ne pose bien entendu jamais aucun problème jusqu’au jour où il doit dépasser le plafond, et là c’est le drame), et une carte vitale, transportées dans un petit porte carte
  2. +/- 1/100ème de son salaire mensuel en espèces (vous gagnez 2000€ net par mois ? Sortez avec 20€ seulement, ça vous évitera de dépenser trop, et vous motivera pour gagner plus – et non, je ne suis pas Nicolas Sarkozy)
  3. Un moyen de transport (ticket de transport en commun, pass vélo, etc.)
  4. Votre téléphone
  5. Si vous avez un rencard, un chewing-gum, pour éviter l’haleine fermentée de fin de soirée post fromage et post dessert
  6. Et vos clefs! (celles-là, ne les oubliez pas, je ne pourrai rien pour vous)

Ce qui, en pratique, donne ceci :

accessoires pour homme dans la poche

(on ne se moque pas de mon téléphone merci, un iPhone n’a jamais rendu personne plus intelligent, plus beau ou plus attirant – surtout depuis que tout le monde en a)

  1. Le porte carte tient dans la poche intérieure de la veste ou du blouson
  2. La monnaie dans la poche avant du pantalon (qui, s’il est un jean ou une coupe 5 poches, a même un micro poche prévue à cet effet devant à droite, cachée « dans » la grande, ô miracle)
  3. Le moyen de transport dans le porte carte
  4. Le téléphone dans la poche inutilisée (l’autre)
  5. Et les clefs aussi (dont vous aurez retiré le gros porte-clefs inutile pour le remplacer par un simple anneau fin, auquel vous n’aurez accroché que le strict nécessaire)

Vous n’avez pas besoin de :

  • pièce d’identité (à quand remonte la dernière fois où l’on m’a demandé ma pièce d’identité, en tant que piéton, dans mon pays ? Jamais. Si on vous la demande régulièrement, c’est qu’il y a un problème avec votre façon de vous vêtir, ou de vous comporter, ou vos fréquentations, ou les trois à la fois)
  • anciens tickets de caisse (sic)
  • tickets de CB
  • carte de fidélité / de réduction à des commerces (quand vous y allez, vous prenez votre carte et puis c’est tout – de toutes façons l’immense majorité des cartes de fidélité et de réduction sont d’immenses arnaques)
  • trombones, élastiques, ustensiles de bureau, piles de montre (véridique, vu)
  • photomatons de l’intégralité de votre famille élargie
  • etc. etc.

Et vous, qu’avez-vous dans les poches à cet instant présent ?

Stéphane

Crédit photo : bibi (pour une fois)


Et rendez-vous le 26 avril pour le second volet de nos séminaires sur la manipulation : Obtenez ce que vous voulez. Plus vous réservez tôt, moins vous payez !
Adresse Email * Prénom *


33 COMMENTAIRES pour cet article.

  1. oriane dit :

    a mon avis il s’agit du porte feuille porte carte grise avec ticket de caisse, mais aussi livret de famille et facture EDF de moins de 3 mois (indispensable!) pour être aussi épais…

  2. itjustbegun dit :

    L’idéal reste encore d’avoir son sherpa personnel

  3. Zack dit :

    Salut tout le monde.
    Je viens ici en tant que motard et monsieur quincaillerie.^^
    J’ai pour habitude de transporter en permanence sur moi:
    _ mon zippo
    _ un paquet de mouchoirs
    _ un couteau pliant ( ~ 12 cm fermé)
    _ mon portable (xperia go, plat, solide et pas très gros)
    _ des petits écouteurs
    _ un fiole de sérum physiologique
    _ mon étui à lentilles (les lunettes de secours trouvent place uniquement si j’ai un sac à ma disposition)
    _ un kubotan
    _ mon portefeuille (permis, liquide, cartes, carte grise, rien de superflu mais nécessaire)

    Et ce, sans sac. Le zippo trouve place dans la poche gauche du jean (plat, se voit pas), et le couteau (très plat également), est accroché à mon ceinturon via un minuscule mousqueton et un bout de paracorde, puis est glissé dans la poche interne de la poche droite du jean. Très peu visible également, et ne gêne en rien les mouvements.
    Le reste va ailleurs. Le choix de la veste est donc très important pour moi. Parmi celles que j’ai adopté, le blouson de moto (un bering très classique), permet de transporter tout ça sans soucis, et sans que ce soit moche, de par son côté rigide. Et ça ne gêne en rien ma conduite. Avec ou sans quincaillerie, on a quand même un look de guerrier.
    Le barbour international est également tout à fait adapté en moto (protection quasi nulle par contre, mais pour les intempéries y a pas mieux), ou bien simplement les jours de pluie, et permet de transporter tout ça très naturellement.
    Le blouson bomber se prête lui aussi tout à fait à cet usage, dans un confort inégalable… Seul le kubotan devra trouver place dans la poche arrière du jean, le rendant à la fois plus accessible mais aussi bien plus discret qu’en formant une vilaine bosse sur le blouson.

    Ces trois vestes possèdent toutes un minimum de 4 poches, et sont aussi plus coûteuses que la moyenne.
    Mais en automne/hiver/mi printemps, c’est parfait.
    Il est à noter qu’elles donnent toutes les trois un look vraiment particulier qu’il faut savoir assumer. Perso j’ai pas de souci avec ça.

    Pour le reste de l’année, le combo veste en jean trucker + petit sweat à capuche zippé american apparel permet de faire la même chose qu’avec le bomber.

    Cependant, en été, je n’ai pas le choix, c’est sac en bandoulière (de style militaire et plutôt discret, je déteste le vieux trucs wesh)…
    J’ajouterai que je transporte aussi, si j’en ai l’occasion (sac obligatoire donc) un paquet de tabac + feuilles et filtres (je fume moins, mais de temps en temps la ptite clope…^^) et une paire de lunettes de rechange (orgelet, coup au visage, perte d’une lentille, simple gêne… Les raisons sont diverses et justifiables), ainsi qu’une petite bouteille de gel désinfectant.

    Voilà. Monsieur quincaillerie je vous dit. X)

  4. Gari dit :

    Je serais curieux ton connaître ton avis sur les nouveaux téléphones surdimensionnés qui sortent actuellement…

  5. Samuel dit :

    Personnellement j’ai toujours des mouchoirs avec moi, en hiver parce que j’attrape des rhumes à répétition et en été parce que j’ai le rhume des foins, mais bon, mes vestes ont deux poches intérieures, et ça ne se voit pas, pas plus que ça ne les déforme. Je oréfère aussi un maigre portefeuille à un porte-cartes, sinon dès qu’on me rend de la monnaie ça fait du bruit dans la poche, et au vu de la taille dudit portefeuille, peu ou pas de déformation s’opère.

  6. Stéphane dit :

    @Basile et Nico : depuis quand les conseils prétendent-ils à être universels ? C’est évidemment une solution pour grande ville, voire pour capitale. Quand je pars faire le tour d’Ecosse en vélo, les tickets de métro sont de moindre intérêt et le billet de 20€ sont de moindre intérêt, c’est logique de s’adapter non ? Tout comme il est logique de décrire le monde depuis l’endroit où on le voit

  7. Maurice dit :

    @Bart
    Maurice : « A ceux qui ne peuvent pas faire autrement, à vous de trouver la solution. Le fait est que même sans pouvoir faire autrement, le résultat est là et que même si vous n’y pouvez rien, il n’est pas séduisant. »

    Bart : « terrain glissant : formater sa vie pour être « séduisant » est un état d’esprit typiquement féminin. l’homme doit se réaliser ailleurs, exister par lui meme, par son oeuvre/travail. est ce qu’on demande à architecte de venir au chantier avec son téléphone portable, ses clés d’appart et 20 € ? »

    D’accord, substituez par « élégant », si le mot « séduisant » vous dérange. Pour les architectes, vu ce qu’ils pondent depuis 100 ans, je pense qu’ils doivent avoir les poches qui arrivent aux chevilles, non ?…

    Et bien sûr que parfois on ne peut pas faire autrement : il ne s’agit pas non plus d’être talibélégant. Tout à l’heure, je transportais des petits objets de grandes valeurs, bah le plus sûr, c’étaient mes poches de jean. Mais dans la mesure du possible, j’évite (alors qu’il y a quelques années, j’étais monsieur Quincaillerie!)

  8. Basile dit :

    Ouais…
    Tu as oublié de préciser que ça n’est valable que lorsque l’on sort pour la demi-journée. Et c’est effectivement une vue de parisien.

    Moi, je mets tout mon bordel dans un sac, et basta – puisqu’il est évidemment hors de question d’avoir des choses dans les poches. D’ailleurs, sur les vestes, la plupart du temps, je ne les découds même pas, sinon elles se déforment toutes seules même sans rien dedans.

  9. Niko dit :

    Une belle vision de parisien !

  10. Guillaume dit :

    Quelqu’un peut il m’expliquer comment il fait rentrer un laptop dans une poche de pantalon ou de veste ? ;)
    Il apparait évident que quand on transporte un laptop on prend un sac adapté pour son transport…ça s’appelle du simple bon sens. Et dans ce cas la, les cartes pro et autres vont très bien dans le sac du laptop. Bref, quand je ne vais pas au boulot je me contente depuis plusieurs années de ce minimum :
    (CB, Navigo, Carte Vitale, Billets + Téléphone + Clés). et ça m’a toujours très bien suffit. Et à la rigueur, la Carte d’Identité dans la poche (si je veux rentrer en boite, etc.), vu sa finesse elle ne la déforme pas…

  11. Safari dit :

    Mais attendez, pourquoi certains parlent de laptop et tout, l’article ne fait pas référence aux gens qui vont travailler…

  12. Bart dit :

    @Safari : « Porter des mouchoirs j’ai toujours trouvé ça dégueu, surtout quand ils sont utilisés! J’ai toujours détourné les yeux quand j’ai vu des personnes sortir de leur poche un mouchoir déjà utilisé. Blaerk. »

    tout le monde pensait aux mouchoirs en papier jetables.

    @Maurice : « A ceux qui ne peuvent pas faire autrement, à vous de trouver la solution. Le fait est que même sans pouvoir faire autrement, le résultat est là et que même si vous n’y pouvez rien, il n’est pas séduisant. »

    terrain glissant : formater sa vie pour être « séduisant » est un état d’esprit typiquement féminin. l’homme doit se réaliser ailleurs, exister par lui meme, par son oeuvre/travail. est ce qu’on demande à architecte de venir au chantier avec son téléphone portable, ses clés d’appart et 20 € ?

  13. flonaish dit :

    Il est possible de mettre vos cartes de fidélité dans votre Smartphone.
    En démontant les deux vis du haut et en forçant bien
    ou plutôt avec cette application : http://www.fidall.com/

  14. Stéphane dit :

    @stylee : je ne suis pas un webmarketeur, je ne fais pas montre de mes revenus mensuels. Cela s’appelle l’éducation.

  15. stylee dit :

    20 € en poche soit +/- 1/100ème du salaire mensuel. J’ai du mal à croire que les revenus de Stéphane ne soient que de 2000 € net/mois si l’on se fit à la photo.

  16. Benjamin dit :

    Un porte monnaie tout petit avec de l’argent (plus que 1% car je bosse en restauration et donc pourboire), un préservatif, une CB + carte navigo; un téléphone (iPhone qui fait de vilaines marques sur mes poches de jeans); un stick à lèvres; mes clefs.

    Sinon je sors avec une espèce de sac à main/ sacoche quand j’ai l’intention de conduire et que donc j’ai besoin de plus de chose (ethiloteste, permis, lunette, caleçon de rechange …)

  17. Vladimir dit :

    A 20 ans, on attend d’une femme qu’elle nous dise « prend moi », a 25  » je t’aime » (hommage)…je suis encore dans la première categorie du haut de mes 18 ans. Les conseils de ce site m’ont permis en toute objectivité d’ameliorer ma classe et ma prestance (relativement aux autres personnes de mon age), et de développer un cercle social important malgré mon depart pour les États-Unis il y a quelques mois.Pourrais tu donner Stephane des conseils specifiques pour tout les adolescents qui te lisent concernant la « drague etudiante »

  18. Alain dit :

    100% d’accord avec l’article.
    Pour le motard que je suis, et sachant que j’ai le même porte-carte de Stéphane (merci à lui ;-)), ma solution est la suivante: carte grise et assurance pliées dans le porte-carte; permis de conduire laissé à la maison. La seule fois en 9 ans où cela à posé problème, j’ai du repasser dans un commissariat pour une déclaration dans les 3 jours suivants, pas vraiment très contraignant en 9 ans…

  19. Maurice dit :

    Tiens, ça me rappelle 50 shades of Grey, avec ce bourrin de Christian qui se trimballe sa quincaillerie dans ses poches. Je m’étais dit que ce Christian, tombeur de ses dames, aurait bien fait de se payer un atelier ! :)

    A ceux qui ne peuvent pas faire autrement, à vous de trouver la solution. Le fait est que même sans pouvoir faire autrement, le résultat est là et que même si vous n’y pouvez rien, il n’est pas séduisant.

  20. Safari dit :

    Je fonctionne exactement pareil, voire encore moins. Je me ballade avec:

    - mes clés (sans porte-clé non plus)
    - une carte de crédit (sans porte-carte, je la mets directement dans le revers de la veste, ça ne l’a jamais abîmée)
    - un billet de 10 ou de 20 (quand je sais que je vais en avoir besoin)
    - un Samsung mini S3 (dans la veste l’hiver, dans une des poches de pantalons l’été.)

    Je fais tout à pied dans ma ville, donc pas de titre de transport. Si j’en avais un: dans le porte-carte que du coup j’achèterais,

    Pour la répartition dans les poches (veste ou pas), je sépare juste les clés du téléphone et de la carte de crédit.

    Porter des mouchoirs j’ai toujours trouvé ça dégueu, surtout quand ils sont utilisés! J’ai toujours détourné les yeux quand j’ai vu des personnes sortir de leur poche un mouchoir déjà utilisé. Blaerk.

    @ Clovis: le pb vient de ton porte-feuille qui devrait être un porte-carte.

  21. Kais dit :

    j’ai le même teléphone ;)

  22. Maurice dit :

    Perso j’ai une tactique un peu différente. Je n’utilise que très rarement ma carte bleue (pour retirer du cash) et ne fonctionne qu’au cash : je déteste l’argent virtuel qui fait semblant d’être invisible, inodore. Je place mes quelques billets dans un porte carte, et j’y place aussi ma carte d’identité (une poche de jean) qui présente l’utilité de durcir ce porte cartes transformé en porte billets.
    Pour l’autre poche, c’est ma carte de transport.
    Le téléphone : je crois que c’est moi qui détient le Samsung le plus pourave de Paris : j’avoue cependant que parfois il va dans la poche…
    Pour les clés, je dois un grand merci à Stéphane qui avait donné le truc il y a quelques années.

    J’utilise sinon assez souvent un sac pour ordinateur portable pour mon travail : et le téléphone y trouve évidemment sa place. Je l’utilise pour beaucoup de choses… y compris pour des petites courses.

  23. Nicolas-Nerval dit :

    On se rend compte qu’on transporte plein de bazar en été, quand on a plus besoin du manteau ou blouson avec pleins de poches, et qu’on se retrouve en chino et t-shirt ou chemise… et là on se rend compte qu’on a besoin d’un sac…

  24. Bruno dit :

    C’est presque exactement ce que je fais depuis 2 ans, notamment le porte-cartes.

    Par contre, en été, c’est toujours problématique : sans veste quand il fait chaud, le porte-carte et le téléphone sont toujours trop volumineux dans les poches du pantalon… Tu fais comment l’été, Stéphane ?

  25. clovis dit :

    Je suis à 300% d’accord avec cet article, et force est de constater que j’avais déjà aborder cette technique il y à 3 ans suite à une lecture faite ici même (par contre je ne sais plus laquelle c’était, désolé).
    Mais voilà, ça fait maintenant 3 ans que j’ai adopter ça (à l’exception du téléphone un poil plus gros), et… ce n’est pas suffisant: le porte feuille, aussi fin soit-t-il (j’en suis réduit à 4 cartes) est toujours trop gros ! Il se voit, il déforme la poche, quelle qu’elle soit. Poche arrière du jean l’été, poche révolver de ma veste, en fait y’à que l’hiver quand j’ai une grosse veste que c’est suffisant, et encore…
    Qui plus ai, pour peu que j’ai une grosse clef de maison (j’ai une attache rapide sur le porte clef pour la clef de voiture, vélo etc… parce que là pour le coup c’est trop gros)…
    J’ai même arrêter de prendre mes clopes à cause de ça: c’est moche un paquet de clope!

    Bref… comment faire pour faire encore mieux que ça? Doit-on faire comme dans 4 garçon pleins d’avenir et ranger son téléphone dans sa chaussette parce que sinon ça déforme les poches?

    Ah aussi, pendant que j’y suis… Les nouveaux permis de conduire format CB vont commencer à arriver pour tout ceux qui « ont perdu leur permis ». C’est peut-être l’occasion de réduire la taille de votre porte feuille!

  26. Bart dit :

    les mouchoirs sont indispensables, ne serait-ce qu’en cas d’éclaboussures ou pour se moucher.

    personne n’a cité le laptop aussi, souvent fournit par l’entreprise et permettant de se connecter sur différents sites.

    le permis de conduire peut rester dans l’auto, à condition d’avoir une auto ^^ en bon motard je suis obligé de garder le mien (et le casque qui va avec et les gants).

    finalement, s’en sortir sans sac à dos ou sacoche pour quelqu’un de normal relève du miracle. ce qui explique leurs profusion.

  27. Doe dit :

    Pour le quotidien en entreprise, ajoutons aussi les badges/cartes pro, obligatoires.
    Les mouchoirs, oui, l’hiver en cas de rhume, où la morve est bien là.

    Et aussi j’avoue quelque chose de mal : un stick à lèvres en poche intérieure, car c’est mieux qu’être desséché, voire écorché en ce qui me concerne (certains ont peut être une meilleure peau)

  28. Stéphane dit :

    Mais justement non ! Pourquoi vous voulez des mouchoirs, vous avez la morve au nez tout le temps vous ??

  29. Supermeuh dit :

    Et le paquet de mouchoir avec 2/3 mouchoirs (pour pas qu’il soit trop gros) !!!

  30. animal dit :

    Le permis de conduire sera changé dans le courant de l’année prochaine pour (enfin!!) passer au format carte de crédit. Dans l’intervalle, et sauf à avoir plusieurs voitures ou utiliser Autolib de manière régulière, il a plus sa place dans la boite à gants de la voiture.

  31. James3001 dit :

    Quid du scoubidou ?

  32. Bart dit :

    +1 pour le tel portable. le iPhone, bien que bourré d’applications forts utiles, reste assez emcombrant. en plus, on ne peut pas s’empecher d’avoir les yeux rivés dessus en permanence [c'est marrant à constater dans le métro].

    en revanche, il faut bien le dire, le contenu de l’article s’adresse à une personne bien précise : un citadin qui n’à pas d’auto (ou moto, avec casque en plus) et qui ne se rend pas au boulot. peut etre flaner un lundi matin dans une galerie ou donner rendez-vous relooking. A la limite, pourquoi pas, sauf que ce n’est pas le quotidien de tout le monde.

  33. Nico dit :

    Pour les non citadins, et même certains, permis de conduire et clé de voiture (qui ne sont rarement aussi petite que sur la photo). À savoir que le permis ne tien pas dans le porte carte et seul dans une poche fini par servir de confettis..

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois