Forum de séduction - Rencontrer et séduire la femme qui vous plaît

Plus grande bibliothèque de ressources sur la séduction et les relations : Techniques séduction, conseils séduire, changer de look

Contact
ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Témoignages sur les séminaires

Témoignages séduction, relooking (+ photos), séminaires, etc

Modérateurs: animal, lolalola

Cyril
 
Messages: 310
Inscription: Dim Mar 18, 2007 6:24 pm
Localisation: Paris

Témoignages sur les séminaires

Messagepar Cyril » Lun Mar 19, 2007 10:43 am

Bonjour à tous,

Voici mon feedback sur le séminaire « S’habiller pour séduire » qui s’est déroulé vendredi dernier. Promis, ma présentation suivra prochainement…

Une approche très structurée
Le séminaire commence par resituer le look dans le contexte de la séduction : « Pourquoi bien s’habiller ? ».
Après cette introduction, la conférence s’articule autour des 7 critères du Killer Look, illustrés par une pyramide afin de les mémoriser facilement. Pour chaque critère, des exemples concrets, du bon sens, mais aussi et surtout de nombreuses pépites : j’ai par exemple enfin compris pourquoi les vestes 3 boutons ne m’allaient pas !
Nous avons eu l’occasion de nous pencher sur les paliers de prix (cf article sur commeuncamion : http://www.commeuncamion.com/dotclear/? ... -de-la-vie ) pour répartir au mieux son budget : pourquoi il ne faut pas mettre 150 € dans une ceinture et autant dans une paire de chaussures, mais plutôt 50 € dans la ceinture et 250 € dans les chaussures. Nous avons également évoqué la différence entre la tendance et la mode (la marée et les vagues), afin de suivre la première, mais de ne pas (systématiquement) céder à la seconde.
Spike nous a également remis une liste de magasins bien sympathiques à Paris, très pratique pour les nouveaux parisiens comme moi…
« At last but not at least », des conseils personnalisés donnés à chaque participant.

Le public
L’ambiance était excellente, beaucoup de participation de la part de l’audience et d’interactions. De nombreux « ex-relookés » étaient là, ce qui nous a permis de voir in real life plusieurs killer-look (c’est exactement comme sur les photos, sauf que c’est encore mieux :P ). Enfin, on l’oublie toujours sur le moment, mais sans eux ça n’aurait pas eu lieu, merci aux organisateurs de l’after, très sympa pour échanger après le séminaire, même si nous étions pour la plupart bien fatigués.

L’intervenant
Spike est impressionnant. Je redonde avec les commentaires sur ce site, mais il dégage un charisme, une énergie, une assurance hors-normes. Il a un look démoniaque (mention spéciale pour la killer veste noire, entraperçue quelques instants en début de séminaire mais qui a retenu toute mon attention). Il maîtrise parfaitement son sujet : fluidité de l’exposé, pertinence des exemples/citations/illustrations (même les dessins ! :lol: ), on sent l’œil expert quand il nous toise de haut en bas pour les conseils personnalisés. Il est passionné par le look et intarissable à ce sujet : le séminaire a duré 2 heures de plus que prévu !

Un point négatif ?
Aucun. Enfin si, pour récuser toute accusation de corruption pour ce feedback : au bout de quatre heures la banquette en bois au fond du salon tunisien n’est pas très confortable :lol:

Au plaisir

Ankou
 
Messages: 14
Inscription: Mer Jan 31, 2007 7:39 pm

Messagepar Ankou » Lun Mar 19, 2007 3:36 pm

Mon premier feedback sera consacré au fameux séminaire "Killer Look".

Intro
Salle pleine, accueilli par une charmante demoiselle. Première impression : "Il y en a du monde, Spike n'aura jamais le temps de détailler tout le monde". Erreur, la multiplicité de style a permis à Spike de donner beaucoup d'astuces, et finalement, plus il y a de monde, mieux c'est.

Contenu du séminaire
Spike est impressionnant en vrai, avec une aisance relationnelle et orale remarquable.
Son intro que je trouvais un peu longue m'a finalement permis de recadrer le killer look, pourquoi il est important (langage corporel, test d'attraction physique et autre).
Puis vient les fameux critères, sept critères qu'il détaille via des exemples dans la salle. Et il donne beaucoup de petites astuces pour éviter les erreurs de débutant. Puis vient la partie diagnostique de chaque personne présente, qui permet de noter un tas de petits trucs.
Après ce séminaire, on sait la différence d'utilisation entre un costume 2 boutons & 3 boutons, comment savoir si le costume/ chemise est à la bonne taille ou non, quelle couleur on peut mettre ou non. Perso, on ne m'a jamais appris tout cela.

Mon diagnostique
J'étais venu en costume, à "l'aise". Mais je me trouvais pas terrible et j'étais bien incapable de dire pourquoi.
Et j'ai été servi, au delà de mes espérances.
Maintenant, je sais que le costume était trop grand (jamais faire confiance aux vendeurs), mes chaussures sont des scénics, ma montre sans intérêt, mon porte feuille ringard et surtout qu'il ne faut rien mettre dans les poches, sinon un grand gaillard prendra son temps (et sans doute du plaisir) à les vider & commenter le contenu devant une assistance amusée :(
Mais si j'étais + ou - conscient de cela, Spike a mis des mots et des critères objectifs sur mes maux. Aucun regret, ce séminaire m'a montré pourquoi j'étais mal habillé.

Les +
1) Spike connait son domaine, voit les problèmes du 1er coup d'oeil.
2) Spike nous montre nos défauts, tous sans exception, mais le fait avec humour et sans moquerie aucune, ce qui aide à avaler la pilule.
3) Spike donne plusieurs niveaux d'améliorations : le truc à changer absolument, les améliorations possibles en fonction du budget. Donc même les petits budgets peuvent tirer des leçons de ce séminaire.
4) Spike adapte son diagnostique à chaque personne, ne cherche pas à imposer le costume à tous. Il décèle le style de chacun et cherche à l'améliorer.
5) Le "service après vente" : Spike ne nous lache pas après le séminaire, il y a un suivi, et même la possibilité de poser des questions après coup. Cela m'a agréablement surpris. Surtout le mail reçu ce matin qui contenait une jolie surprise :)

Les -
1) Je déconseille ce séminaire à l'AFC de base. Je m'explique : si on ne veut pas s'améliorer, le diagnostique look sera ravageur pour son égo. Spike n'est pas méchant, mais la vérité peut être dure à entendre.
2) Ca donne une envie irrépressible de faire un workshop relooking. Et de refaire entièrement son armoire. C'est mauvais pour les comptes en banque un peu fragile.

Conclusion
Entièrement satisfait de ce séminaire. On devait arrêter à 23h, il y tenait, et finalement on a arrêté à 00h45. Propos clair & concis, exemples concrets, diagnostique look vraiment personnalisé, bonne humeur etc... J'étais dubitatif, je suis conquis. Je recommande ce séminaire, le prix du séminaire est vite amorti (plus vite qu'on le croit).

PS pour Spike & les autres séminaristes : désolé d'être parti comme un voleur, j'essayais d'attraper un métro que je n'ai jamais eu. J'aurai mieux fait de rester à l'after :(

Squall
 
Messages: 20
Inscription: Mar Mar 20, 2007 12:44 pm

Messagepar Squall » Mar Mar 20, 2007 8:43 pm

Témoignage sur le séminaire "s'habiller pour séduire"

Je voulais tout d'abord remercié Spike d'avoir donné autant pour son séminaire.
Personnellement, j'étais venu surtout pour avoir des bases (ne plus poireauter devant la glace de la cabine d'essayage en se demandant si ça nous va, si c'est pas trop cher par rapport à ce que c'est ou tout simplement si on ne va pas être ridicule avec ect...).

J'aurais déjà été satisfait en ayant que le quart de ce qu'il a présenté mais là, je dois dire que c'était franchement remarquable. Vraiment.
Le nombre d'informations très précises qu'il donne est incroyable (au bout d'un moment, en même temps que je prenais des notes je me suis même demandé où il avait appris tout cela, le tout, tellement vulgarisé qu'il s'adresse à tout le monde). On apprend énormément de choses intéressantes et peu communes (jamais vu ailleurs pour ma part) : couleurs, longueurs, tailles, coupes, usage d'un vêtement... et d'autres plus étranges (il ne sert à rien de se ballader avec une pile dans la poche !)
Pour les conseil personnalisés, c'est assez bluffant d''ailleurs : en juste deux trois regards, il pige direct ce qui va et ne va pas. Il fait un peu penser à ses médecins qui dès que vous rentrez dans leurs cabinets savent rien qu'à votre façon de marcher ce qui ne va pas.

Pire, alors qu'on pensait en avoir eut suffisamment, on a même reçu après le séminaire "une pochette surprise" dans notre boîte mail avec trois cadeaux dedans !!! Mais qu'est ce qu'on a fait pour en mériter autant ?!

Rançon de la gloire : le pauvre Spike fut assailli de questions et du même faire une petite pause au niveau des questions pour avancer (on devait terminer à 23h00, on a terminer à 1h00 pratiquement (!), Spike ne compte pas son temps même s'il voulait terminer à l'heure au début...)

L'after
Une bonne initiative de Matt également de faire un after après pour apprendre à se connaître un peu. C'était très sympa. Le séminaire produisant une forte émulation sur beaucoup de monde, même si beucoup ne se connaissait pas, ce lien ténu qui faisait qu'on était à ce séminaire, nous poussa à nous parler et à échanger. D'ailleurs Alexandre me questionna soudain et on discuta un peu (bon sang, c'est lui le gars qui sortait d'une relation de 13 ans et était terrorisé à la simple idée d'aller voir une fille avant de passer entre les mains de Spike... A le voir, on a peine à le croire, vu son degré d'aisance... Spike serait-il un marabout ?! D'ailleurs lui parlant de cette peur, Alexandre voulut m'envoyer au front à l'instant même ! Le fourbe ! )

Autre chose, ce séminaire dépasse le simple cadre de la séduction et touche aussi d'une certaine manière à la sociabilisation. Savoir s'habiller correctement sert aussi bien pour soi-même ou pour chercher un boulot par exemple.

Les +
- Les dessins (nostalgie de maternelle !)
- Rien à jeter

Les -
- L'anecdote sur le mc do dans le mail pour nous dire le lieu de rendez-vous du séminaire.
L'impression pas agréable de se faire tirer les oreilles alors qu'on a même pas mis un orteil au séminaire.
- Pour ceux qui viennent de loin, terminer tard = problèmes de métro.

On sent qu'il maîtrise son sujet.
Une fois qu'on l'a fait, on comprends mieux pourquoi les commentaires des témoignages s'envolent. Il n'a pas volé sa réputation !

Un sans-faute,
Félicitations à lui

Squall

Matt
 
Messages: 1607
Inscription: Ven Jan 26, 2007 3:14 pm

Messagepar Matt » Mer Mar 21, 2007 11:32 am

Squall a écrit:Une bonne initiative de Matt également de faire un after


Merci m'sieur :oops:
Mais je ne voudrais pas piquer à Jules ce qui appartient à César : l'idée de faire des afters conférences n'est pas de moi et a démarrée avant mon arrivée dans le coin. :wink:

lydhen
 
Messages: 5
Inscription: Sam Sep 02, 2006 11:40 pm

Messagepar lydhen » Dim Avr 22, 2007 4:50 pm

Bonjour,

Voici mon court feedback sur le séminaire Phone game et 1st date du 20 Avril.

20H00 et des poussières, Spike entre en scène avec classe comme à son habitude. Il détend son auditoire par quelques histoires et rappels puis liste les questions pertinentes.

La première partie concerne le Phone Game. Spike est très clair, celui-ci n’est pas dans le prolongement direct du Game que vous avez effectué précédemment ! Quand doit on appeler, comment détecter le niveau d’intérêt et s’immiscer dans l’agenda de sa future date sont des éléments essentiels à connaître pour ne pas se planter.
En bonus, il nous apprend à gérer la messagerie.

La 1st date quant à elle, est expliqué en tiers temps, chacun étant décortiqué et imagé. Cela permet de conserver la même structure que celle enseignée lors d’un workshop Classic. La méthode est finalement simple, très fluide et rassurante. Chaque exemple est une bouffée de vérité mais il est nécessaire de les entendre.

Le clou du séminaire :
Un phone Game en live effectué par Spike lui-même devant 40 personnes. La maîtrise est là, nul doute. Vous prenez alors conscience du chemin qui vous reste à parcourir.

Toutes les questions ont trouvés leurs réponses et il est déjà 23H30.
On ne s‘est pas ennuyé un seul instant et les minutes se sont enfuies top rapidement. Encore un très bon investissement.

En espérant ne pas avoir été trop factuel…


Un ressenti très personnel :
Chacun de ses workshops, séminaires ou articles insufflent inconsciemment en nous le goût de l’exigence. Je crois que c’est finalement l’un des bénéfices le plus précieux de ses enseignements.



Merci Spike

Squall
 
Messages: 20
Inscription: Mar Mar 20, 2007 12:44 pm

Messagepar Squall » Lun Avr 23, 2007 9:43 pm

Lydhen a dit :
Le clou du séminaire :
Un phone Game en live effectué par Spike lui-même devant 40 personnes. La maîtrise est là, nul doute. Vous prenez alors conscience du chemin qui vous reste à parcourir.


Ca c'est clair, théorie et pratique direct en live c'était vraiment excellent !
Si elle savait...
Jamais autant de garçons n'ont été pendus à ses lèvres ;)

Merci également à Spike de nous avoir fait confiance pour le silence.

Avatar de l’utilisateur
roland
 
Messages: 332
Inscription: Sam Jan 20, 2007 11:28 am

Séminaire Phone Game, 1er Rendez-Vous

Messagepar roland » Mar Avr 24, 2007 8:43 am

Bonjour à tous,

Pour la deuxième fois, en ce qui me concerne, rendez-vous au Salon Tunisien du Train Bleu. Et ceux qui, comme moi, ont été relookés, sont reconnaissables, alors je le REDIS pour ceux qui hésitent encore à se faire relooker, faites-vous un budget. Vraiment, ça vaut la peine, privez-vous un moment de quelques dizaines de DVD que vous ne regarderez qu'une fois, et payez-vous un killer look.
Bref, il y en avait dans la salle qui avaient un look terrible. Le jour où un commando d'homos musclés débarquera en force, on va endurer ce que subissent les fille tous les jours de leur vie...

Le Séminaire du 20/04/2007 reprend et complète par des détails inédits (et cruciaux) deux articles présents sur le présent site : le Phone Game (sur FTS aussi) de Spike et la 1ère rencontre de Blusher.

Sauf que dans le séminaire, on a droit à des détails pratiques, et littéralement le "mode d'emploi". Par exemple, dans le chapitre Phone Game, Spike nous mime une fille qui répond, et nous explique comment réagir. Et démolit impitoyablement mais sans méchanceté les préjugés de guimauve qu'on nous inculque : non, il ne faut pas faire de courbettes au téléphone, non, il ne faut pas insister quand on est out.

Spike nous fait à plusieurs reprises participer, ce qui est à la fois rigolo, et destabilisant ; mais instructif.

Et cerise sur la gâteau, déjà appétissant, Spike nous fait en direct une démonstration de Phone Game.
Propos osés, sexués, hilarants "Je vois, tu vas me saouler" "Promets-moi de ne pas te jeter sur moi dès que j'arrive", ah ça change des films guimauve qu'on peut voir à la télé. Et les réactions de la personne appelée étaient éloquentes (morte de rire, troublée) et Spike raccroche le premier, évidemment. Rappelez-vous qu'il y avait plus de 30 personnes, imaginez le stress.

Puis, le chapitre 1st date. Spike nous explique comment il faut faire venir la cible à nous, (et non l'inverse comme on le voit trop souvent dans les films), et aussi quand on peut initier un contact physique (ça passe ou ça casse). Et nous explique le baiser, avec un participant passablement nerveux (juste une explication verbale). On comprend l'utilité de choisir un café (ou autre endroit) où l'on peut s'asseoir côte à côte.

Hé bien... Ces 3 heures passent vite, c'est effarant. Comme quoi, le temps est relatif, comme dirait Albert. Mais cela reste très instructif, que du pratique, et on est un peu mieux armé pour affronter ce redoutable engin qu'est le téléphone.
Bien sûr, le trac restera toujours le plus fidèle de nos compères.

Roland

alexis
 

Séminaire Phone Game & First Date 20 Avril 2007

Messagepar alexis » Mar Avr 24, 2007 8:46 am

La structure du séminaire "Phone Game et First Date" du Vendredi 20 avril 2007 est excellente, le "professeur" est très didactique.
Spike a une approche très pragmatique de la séduction : les argumentations sont toujours suivis d'exemples, ce qui vous rend par la suite opérationnel sur le terrain . Il ne s'agit pas d'un séminaire à la con pseudo-philiosophique.

Ici, vous avez à faire à un VRAI "grand séducteur" expérimenté.

Son séminaire est unique en son genre. J'en suis fan car elle marche sur le terrain.

Nico
 
Messages: 49
Inscription: Lun Fév 12, 2007 6:56 pm

Messagepar Nico » Mar Mai 01, 2007 5:04 am

J'ajouterai juste concernant le phone game que le séminaire est très complémentaire des articles de Spike, et les enrichit également. Pendant le séminaire, Spike nous explique quand rappeler la fille avec le concept du niveau d'intérêt ; il utilise des analogies bien senties pour nous faire comprendre des situations dans lesquelles on va se retrouver (ex : la bretelle d'autoroute = l'agenda de la fille), etc.

Il nous explique COMMENT agir, mais en nous disant également POURQUOI, ce qui est fondamental. Le mécanisme des interactions sociales s'en trouve éclairé. Avec des anecdotes captivantes à la clé (ex: quand il nous explique pourquoi il faut éviter d'appeler le week-end).

Le point d'orgue étant la démonstration impromptue du phone game, en direct, devant l'assistance...

Quant à la partie first date, c'est aussi que du bonheur. Tout est bien structuré, explicité, à partir du moment où on revoit la fille jusqu'au k-close. Que faire, pourquoi le faire : tout est dit. Avec aussi quelques idées de dates...

Et finalement, 3 heures de séminaire, c'est toujours trop court.

Raoh
 
Messages: 38
Inscription: Sam Sep 30, 2006 9:45 pm

Messagepar Raoh » Dim Mai 13, 2007 7:52 am

Bonjour Spike

Je voulais simplement te remercier pour m'avoir conseiller le séminaire inner-game.Tu étais très sollicité à la fin, je n'ai pu le faire hier.

Parmis les millions de livres ou de giga octet sur le sujet, tu nous montres le chemin.Un phare parmis toute cette obscurité.

Merçi à toi et à Coolpua.

A bientôt pour l'atelier séduction

Avatar de l’utilisateur
roland
 
Messages: 332
Inscription: Sam Jan 20, 2007 11:28 am

Séminaire du 11/05/2007 (Inner Game)

Messagepar roland » Dim Mai 13, 2007 11:18 am

Cette fois-ci, c'est la bonne page. Bon.

Alors, une fois de plus, le Salon Tunisien, avec des participants arrivés plus tôt que moi, pas mal d'habitués, d'ailleurs, + une participante. Et salle comble. Alors, il est arrivé un truc fou, je sais que vous ne me croirez pas, mais... Spike est arrivé en retard (10 mn). :D
Bah, c'est donc CoolPUA qui commence ce séminaire, notamment la confiance en soi, et comment l'améliorer peu à peu. En pointant d'abord là ou ça foire : le pourquoi de certains freins (l'éducation par exemple, les préjugés extérieurs, etc), et aussi il nous fournit un tableau de bord à établir (nos qualités, nos éventuels défauts :D ).
On a aussi un explicatif du pourquoi de certains comportements, avec citation de la pyramide de Maslow, qui nous donne donc la hiérarchie des besoins, nécessités, souhaits, le tout concret (le gars qui crève de faim, dans un désert cramé, rempli de cadavres, n'aura pas forcément en tête le souci de trouver le super amorce pour aborder une fille voluptueuse (surtout en plein désert, mais bon...) :mrgreen: ).
En résumé, désapprendre les conneries qu'on nous a fourré dans le crâne pour la plupart d'entre nous, j'intuite, et comment se "reprogrammer". Mais tout en restant nous-mêmes, of course, il serait absurde de vouloir devenir ce qu'on n'est pas du tout.
En fait, il s'agit de faire ressortir nos bons points et atténuer les points faibles.

Puis, deuxième partie du séminaire par Spike. Des conseils simples et concrets, avec exercices à mettre en oeuvre pour affiner petit à petit notre volonté, par exemple.
D'autres trucs plus subtils, et en fait parfois tellement évidents qu'on n'y pense jamais : éviter les faux amis, c'est-à-dire comme disait Stephen King dans Différentes Saisons, ceux qui vous tirent par les pieds pour que vous vous noyez avec eux.
Ceux qui veulent que vous restiez dans la médiocrité. Ne nous leurrons pas, on en a tous eu...
L'image du Jokari est également très bien vue : comment, quand on veut changer, les mauvaises habitudes, sans parler de mauvais entourages, veulent vous ramener à votre point de départ. C'est toujours plus dur de se discipliner (sans verser dans l'ascèse) que de se laisser aller. Mais la faiblesse ne paye pas.
Et, de même, Spike nous donne quelques conseils quand on se prépare à draguer, et qui contredit toutes les merdes qu'on nous bassine : la spontanéité. Se torturer les méninges nous stresse à mort, et on ne fait plus rien, on connait tous ça... Et son concept sur la préparation de l'évènement, puis l'évènement lui-même fait relativiser beaucoup de choses.
Une prestation efficace, quel que soit le domaine, est le résultat de beaucoup d'entraînement, d'essais. La personne qui en bénéficie ne sait pas forcément que ça nous a pris trois plombes.
Ca me rappelle une anecdote : une pouffe voulait commander à Coco Chanel un chapeau sur mesure. Celle-ci prend un bout de tissu, des aiguilles, et en 2 temps, 3 mouvements, réalise une maquette dudit chapeau. La pouffe approuve, et demande le prix.
Là, elle fait la gueule "Quoi ? Mais ça vous a pris deux minutes ?!! "
Coco Chanel enlève alors toutes les aiguilles et lui tend le bout de tissu : "Tenez, je vous le donne..."

Donc, très satisfait de ce séminaire, qui donne des premières pistes pour, peut-être, infléchir certaines choses. Cela donne, en ce qui me concerne, un relatif optimisme, mot que j'ai souvent rayé de mon dictionnaire. L'avantage de ces conseils, c'est que cela peut s'appliquer dans différents domaines, ça ne se limite pas à la séduction.
Les filles ne se rendent pas du tout compte du mal qu'on se donne pour elles...

Voilou.
_______________________________

"Où est-ce qu'elles sont, les petites cocottes?!"
Latex (LMDMF) :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
bouddhan
 
Messages: 36
Inscription: Lun Mai 14, 2007 3:46 pm

Messagepar bouddhan » Lun Mai 14, 2007 4:48 pm

SEMINAIRE INNER GAME
11 mai 2007


INTRODUCTION
Après avoir raté pour des raison personnelles, les deux derniers séminaires (et je m’en mords encore les doigts de n’a pas avoir pu assister, à la démonstration de phone game en live !), j’étais bien présent à celle sur l’INNER GAME.

Arrivé un peu à l’avance, je remarquais quelques changements :
    • La présence d’une femme pas comme intervenante, pas comme petite amie de Spike, ou comme étudiante en sociologie mais comme auditrice. Le séminaire est-il devenu mixte ?
    • L’absence d’habitués que je commençais à reconnaître (Valek, El Texan, Alexandre par exemple).
    • La présence de nombreux nouveaux et une salle tellement remplie que des personnes ont été obligées de rester debout durant tout le séminaire (sigh !)
    • La transformation visuelle d’anciens. Une des transformations qui m’a le plus frappé est notamment celle de mon voisin lors du séminaire sur le langage corporel. Il était ce jour là, habillé de façon très standard (t-shirt, jeans) et deux séminaires après, je le revoyais transformés : Cheveux bien coupés et court sur les cotés, veste bien cintré et chemise légèrement peacocké (à motifs, pas unis). Quelle transformation alors qu’à la fin du séminaire langage corporel, il m’avait dit qu’il n’était pas complètement convaincu (double sigh !)
    • Une certaine uniformisation de la salle avec clairement un distinguo entre ceux qui avait été relooké et ceux qui ne l’avaient pas été. J’avais déjà remarqué ce mouvement mais là ça m’a clairement sauté aux yeux en voyant toutes ces personnes habillées de leurs vestes bien coupées, chaussures rutilantes et chemises dégrafées d’un bouton. Léger sentiment de malaise devant cette uniformité, mais cela est sans doute du à l’effet concentré, « tous dans une même salle ». Dans la rue, on ne rencontre par dix personnes à la suite bien habillée. J’ai pris plus cela, comme une nouvelle preuve que la communauté autour de Spike grandit.

20h10, arrivée de SPIKE.

Après un bref chapeau (« c’est mieux qu’une introduction »), les remerciements habituels, et la désignation d’un timekeeper (avec au passage, un rappel sur le langage corporel : « Comme les danseurs, ce ne sont jamais les extrémités qui guident le corps, les centre gravités »), le séminaire a commencé.

Il s’est articulé en deux parties, autour des deux intervenants COOLPUA et SPIKE.

PARTIE 1 : COOLPUA
COOLPUA, qui est bien connu de la communauté FTS pour ses nombreuses contributions sur le développement personnel ou la PNL (étant lui-même coach en développement personnel) a initié la première partie du séminaire.

Ce fut une première partie très intéressante, assez théorique avec de nombreux exercices à faire chez soi.
Ainsi, après avoir rappelé que l’être humain est multidimensionnelle fait par construction (le corollaire, étant qu’on peut reconstruire ce qui a été mal construit), COOLPUA a décomposé les étapes nécessaire à un développement personnel.

Tout d’abord, l’acceptation de ce que l’on est : savoir qu’elles sont les drivers qui nous guident, nos défaut & qualités, avoir conscience de nos limites, des croyances limitantes afin de les dépasser.

Après ce travail de mise à jour, il faut un travail de remise en question et de recherche de pensées et croyance alternatives. Dépasser la première phase d’acceptation du problème, en prenant du recul pour chercher les solutions et redevenir actif.
Par exemple au lieu de se dire « Je ne pourrai jamais aller aborder les gens », se demander plutôt « Comment je peux être si sur de cela : je n’ai pas de boule de cristal pour déterminer le futur ! » « Est-ce que c’est toujours vrai dans 100% des cas ou il arrive que dans d’autres situations, j’arrive à aller vers, les gens ? ».

L’idée est de reprendre le contrôle de soi, de sa vie, en redevenant actif et en prenant un engagement avec soi-même à vouloir changer, se développer.

Enfin, une des techniques puissante pour se développer est le Modelling. C'est-à-dire déterminer quatre, cinq personnes qui font référence pour nous, essayer de trouver leurs stratégies internes et externes et les imiter.

Citations utilisées par COOLPUA :
« La carte n’est pas le territoire »
« Rendre conscient, l’inconscient »
« Chaque médaille à son revers »
« Le bonheur ce n’est pas une destination, c’est une trajectoire »


Conseil de lecture :
« Techniques de Visualisation Créatrice » de Shakti Gawain


PARTIE 2 : SPIKE
Tout d’abord le look de Spike. Si je n’oserai pas encore le look, pull sans manche, jeans découpée (façon Mariah Carey dans le clip Heart breaker) d’un autre séminaire, j’ai trouvé celui pour l’INNER GAME, méphistophélique.
En effet, dans costume bleu et pour une fois orphelin de son couvre chef, Spike rappelait furieusement une sorte de Cary grant du 21ième siècle. Chemise noir à petit pois, cravate nonchalamment serrée mais coordonnée à la chemise, veste à la doublure rouge et carrées roses à l’intérieur du bout des manches. Ces carrés roses qui n’ont fait que me narguer et m’intriguer durant tout le séminaire (Comment ça se fait que la doublure est rouge mais le bout des manches sont roses ? C’est quoi exactement ?) et qui je suis sûr doit amener les mêmes questions chez la gente féminine durant le game. FLAWLESS VICTORY !

Ensuite en complète digression, ce séminaire m’a soulevé quelques interrogations personnelles :
    • Spike, fan de Karaoke ?
    • Spike, en guerre contre les autres WS ?
    • Spike, pourquoi ce pseudo ?

Spike, fan de Karaoke ?
En effet, alors que pour le séminaire sur le langage corporel, nous avions eu droit à une imitation de Barry White « You're the first, you're the last, my everything », cette fois-ci c’est celle de Johnny Haliday avec « L’Envie »

Spike, en guerre contre les autres WS ?
Deux rappels ont été fait au début et à la fin du séminaire sur les workshops des autres coachs en séduction. Quelques piques sur la légitimité de ces workshops et un rappel sur la nécessité de s’en tenir à une méthode tant qu’on ne l’a pas maîtrisé. (Après un rapide retour sur FTS que j’avais un peu délaissé, je comprends mieux pourquoi avec la multiplication des intervenants proposant leurs services)

Spike, pourquoi ce pseudo ?
Si on avait déjà eu des éléments de réponses sur le choix du pseudo de Spike grâce à cette vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=EgT9LDG4OZ8) et sa tranche d’âge (génération club Dorothée), ce séminaire a apporté une nouvelle pierre à l’édifice avec le concept de l’écho, de la traînée de la comète.

Pour revenir au séminaire, la partie de Spike, contrairement à celle de COOLPUA, pouvait paraître aux premiers abords, plus simple, moins « scientifique « par l’utilisation de beaucoup d’image pour comprendre. Mais c’était une impression fausse car les concepts développés étaient aussi puissants et faisaient la nique à de nombreuses affirmations limitantes :
    • « Je ne serai jamais Carry Grant, je serai toujours un AFC »
    • « Depuis que je me suis séparée d’elle, j’ai tout perdu »
    • « Etre "grand séducteur", c’est dur »
    • « Je suis trop stressé »


Il s’en est suivit des exercices quotidiens pour muscler sa volonté et quelques règles à appliquer sur le terrain.

Citations utilisées par SPIKE
« Les mots sont nos ennemis »
« On devient ce qu’on est »
« Vous ne pourrez jamais empêché que quelqu’un vous quitte »
« Etre congruent, c’est être toujours bien avec soi même, quelque soit la situation »
« On ne ré-ouvre pas ses vieilles blessures »
« Les événements ne sont rien, c’est seulement ce qu’on y met à l’intérieur »
« Nous sommes tous une balle de jokari avec une ficelle plus ou moins longue et tendue »
« Il y a des gens qu’il faut éviter de côtoyer »
« Les feuilles mortes tombent de l’arbre, quand l’arbre pousse »
« La confiance grandit quand on l’a dépense »
« La volonté est un muscle »
« Le vrai combat se déroule avant »


Conseil de lecture :
« Les 48 lois du Pouvoir » de Robert Greene
« Le Monde comme volonté et représentation » de Arthur Schopenhauer


CONCLUSION

En définitif, encore un séminaire éclairé et éclairant. Des bonnes notions, et pour certaines même de l’or en barre (le concept de l’écho, le rappel de l’averse dans ghost dog, la cour de récréation). On aurait peut être aimé plus d’exercices de la part de Spike, de boot camp, de conseils de lecture, etc…

Enfin, en plus de la qualité du séminaire, il y a un réel respect de Spike envers ses maîtres qui l’ont forgé comme Montherlant, Nietzsche, Jean-Laurent Cochet (et je trouve ça rafraîchissant au 21ième siècle). Et une réelle volonté de partager, de faire pénétrer les choses qu’il a pu comprendre afin de faire progresser le public.

Merci.

Vivement le prochain séminaire street en juin et surtout le workshop Classic de Septembre !

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Le Patron
 
Messages: 8536
Inscription: Mer Juil 12, 2006 1:04 pm

Messagepar Stéphane » Mar Mai 22, 2007 11:22 pm

Séminaire street complet.
Image

seamaster
 
Messages: 62
Inscription: Jeu Avr 26, 2007 8:07 pm

Messagepar seamaster » Sam Juin 30, 2007 8:29 am

Premier évènement pour moi avec Spike: le séminaire 100% street.
L'environnement choisi est agréable et convivial, petit certes mais cela rend le séminaire peut-être plus personnel malgré le monde présent (50 personnes). J'arrive bien en avance et suis finalement le 1er arrivé à part Laurent que je vois faire des allers et retours et que je ne connaissais pas encore, mis à part le fait qu'il m'avait proposé la veille de me renseigner sur le lieu du rendez-vous, si toutefois je n'avais pas l'occasion de checker mes mails le jour-même, ce qui m'a paru très sympathique de sa part.
Puis arrivent de nombreux auditeurs dont certains semblent de par leur attitude clairement "chez eux", n'y voyez aucun jugement péjoratif; on sent qu'ils se sentent "en famille" et que le cercle d'habitués n'est pas un mythe. J'ai un voisin fort bien habillé dans un beau costume et avec de très jolies chaussures en python, avec qui je discute avant l'arrivée de Spike qu'on reconnaît sans l'avoir jamais vu.
Celui-ci présente ce séminaire comme l'aboutissement d'une "série", et je me dis que finalement je n'ai peut-être pas ma place dans un séminaire qui conclue un travail de longue haleine pour certains. Les minutes (heures) suivantes me prouveront le contraire.

L'ambiance est détendue et les participants, Spike, Blusher, Djibril, puis Alexandre sont très explicites sur ce qu'ils exposent, de nombreux exemples, anecdotes dont certaines de participants à de Workshops antérieurs qui font part de leur expérience. Le séminaire est plutôt participatif, ce qui le rend encore plus intéressant.

Je suis allé à ce séminaire afin de découvrir ce qu'était l'univers Spike, et aussi de comprendre comment éviter qu'une fille se braque quand on l'aborde, pas parce que cela m'est arrivé mais par simple curiosité. Pas que je sois un dragueur né mais plutôt du genre à draguer en Friend zone => je suis un AFC, je sais.
Merci Laurent de me l'avoir rappelé d'ailleurs. Les différents aspects abordés lors de cette soirée restent beaucoup plus clairs lorsqu'ils sont expliqués à haute voix et par des mises en situation que lorsqu'on les lit sur un forum ou autre. Sur ce point, je crois que je ne peux que conseiller la participation à un séminaire.

Autre point positif, les questions sont les bienvenues et souvent suivies de demande de participation. Bref, moment agréable et instructif et le bilan est le suivant: Rendez-vous le 20 juillet pour mon deuxième séminaire: la Master-Class.

Gérald
 
Messages: 12
Inscription: Dim Avr 22, 2007 2:39 pm
Localisation: Seine-et-Marne

Messagepar Gérald » Sam Juin 30, 2007 6:58 pm

Séminaire 100% Street - Vendredi 29 Juin 2007

Comme nous finissons par le comprendre, Spike aime se sentir désiré et faire monter la pression.
Pour les nouveaux au séminaire, l'attente de l'invitation se fait longue. Nous aurait-il oublié ?
Alors des pétites recherches permettent de deviner que le lieu du séminaire est encore le même.
Un fameux salon tunisien dont beaucoup parlent.
Vendredi matin, un peu moins de 2h du matin, un mail arrive, enfin l'invitation.
Les choses sont claires, mieux vaut être là à l'heure. Mes collègues en parlent même derrière moi une fois arrivé :
"J'ai pris un coup de chaud. J'ai vu qu'à 20h05, il n'acceptait plus personne, alors j'ai courru"

La salle est petite, on pourrait même dire conviviale lorsque tout le monde se connait.
On reconnait des têtes, on entend des noms et des pseudos lancés à droite et à gauche
"Salut, moi c'est ..., t'es sur le Spike Club ? Tu postes pas trop souvent ?"

L'équipe :

Deux hommes font quelques aller-retour, puis un grand zig arrive, un chapeau sur la tête, et ferme la porte.
Et bien c'est parti.
Les présentations sont vites faites : Spike, Blusher, Jibril, plus tard Alexandre qui se joint à eux.

Les relookés :

Avant de commencer tous cours, Spike appelle les quelques derniers relookés,
Shiva avec ses fringues de la journée. Pas mal du tout.
Un second dont j'ai oublié le nom afin de nous montrer un vrai cintrage. Résultat : J'avais pas encore vu pareil
Absolut! avec ses chaussures et tout le reste de Milan. Mon préféré. Purement génial.
Juste à ma gauche, l'un des derniers relookés. "Papa, c'est quoi la classe", avec sa cravate à points et des godasses énormissimes

Le séminaire :

Spike, Blusher, Jibril, les trois alternent, se complètent, partent dans des jeux de mots plus mauvais les uns que les autres
"Des pâtes, oui mais des panzanis", désolés messieurs, mais même si le pique-nique avec des pâtes de Jibril est particulier,
c'était vraiment trop facile.

Les idées sont simples, le tout bien structuré.
Quelques passages de participants devant nous nous montrent à quel point il est important d'avoir ses thèmes personnels.
Le passage de Rubbens (si je n'écorche pas ton nom) a été un sacré coup de fouet pour beaucoup,
Et l'improvisation de Spike sur le Badbindton était tout simplement magnifique.
Comment partir d'un élément et rebondir sur un autre, jouer avec les détails, imager et faire ressentir ses paroles. Bravo.

Il est assez difficile de revenir sur les différents points employés, ainsi que leur importance,
mais à mes yeux, ce qui aujourd'hui est le plus important est le niveau d'énergie, la simplicité (le naturel),
et le fait de ne pas arriver avec le close.

Malheureusement, tout est passé vraiment trop vite,
et les gars du resto complètement au taquet derrière la porte pour que nous quittions à l'heure prévue étaient bien lourds.

Bilan :

Très satisfait d'avoir enfin pu observer ce "club" de plus près.
Malgré la violence qu'il faut se faire pour passer devant les autres,
je trouve que c'est la meilleure solution pour progresser,
et c'est ce qui fait que comme seamaster, en rentrant, je me suis inscrit à la MasterClass


PS: Matt, je ne suis pas passé te voir à la fin du séminaire. Ca m'a d'ailleurs fait pensé au participant qui a rangé son mouchoir trop discrètement.
Mieux vaut en faire trop et petit à petit en faire moins.

Suivante

Retourner vers Témoignages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités