Forum de séduction - Rencontrer et séduire la femme qui vous plaît

Plus grande bibliothèque de ressources sur la séduction et les relations : Techniques séduction, conseils séduire, changer de look

Contact
améliorer sa voix

Témoignages sur les livres

Témoignages séduction, relooking (+ photos), séminaires, etc

Modérateurs: animal, lolalola

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Le Patron
 
Messages: 8384
Inscription: Mer Juil 12, 2006 1:04 pm

Témoignages sur les livres

Messagepar Stéphane » Mar Fév 02, 2010 6:48 pm

Ce topic a pour objet de recueillir vos remarques de fond sur la qualité des ouvrages que nous vous proposons.
Dernière édition par Stéphane le Lun Mar 08, 2010 1:12 pm, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Augustin
 
Messages: 312
Inscription: Mer Oct 07, 2009 7:34 pm
Localisation: Paris

Messagepar Augustin » Mar Fév 02, 2010 9:51 pm

Puisque j'ai eu le temps de lire ces entretiens tant attendus et que, cerise sur le gâteau, j'ai pris soin d'en "ressentir" les mouvements - air et variations - au gré de ma lecture, l'heure est au partage.

Sprezzatura, un mot pour un livre. Mon mot pour ton livre, Stéphane. Mais rendons justice à la richesse de ce délicieux terme. Castiglione nous en dit - de la sprezzatura - que « le vrai art est celui qui ne semble être art » (Il Libro del Cortegiano). Avoir l'apparence, la saveur, l'odeur, la texture de l'évidence. Masquer par la difficulté par une nonchalance feinte.

Lorsque j'étais artisan et que je préparais le Meilleur Ouvrier de France, la démonstration de la difficulté de mon oeuvre me laissait l'arrière-goût aigre d'un verre de trop. Celui où tout bascule. J'ai alors toujours privilégié une maîtrise absolument parfaite de ma technique, pour pouvoir en contourner les codes (le génie), et pour inspirer au "regardant" la sensation d'une parfaite évidence. Tout coulait de source, les audaces et chefs-d'oeuvre techniques étaient laissés à ma seule connaissance, le spectateur jouissant simplement sans état d'âme. Et bien, voilà, ces entretiens ont le goût de l'évidence, pas de la facilité.

Le contenu ? Chacun y verra midi à sa porte. Chacun y picorera son grain et son ivraie. Faites infuser, assaisonnez, re-goûter...

Plus généralement, Stéphane, merci. Encore un simple mot, mais dont la simplicité se traduira par le beau "Less is more" de Mies Van Der Rohe.
Un champs des possibles m'a été ouvert grâce à tes/vos conseils. Une effrayante liberté qui demandera de la patience, de la circonspection, du discernement et des erreurs, pour être un jour apprivoisée. Je regardais la porte, je l'ai passée, le reste du chemin sera ma trépidante aventure.

A.

Avatar de l’utilisateur
Benjamin
 
Messages: 272
Inscription: Dim Mar 15, 2009 2:07 pm
Localisation: Paris

Messagepar Benjamin » Mar Fév 02, 2010 9:53 pm

Lecteur de 18 ans attentif et plutôt surprit positivement (que tu te sois mis a la hauteur de tous avec plus ou moins de subtilité dans l'écriture)

juste une faute remarqué pour le moment page 120 "dan une jaguar,"

Bonne continuation

Avatar de l’utilisateur
Pliskin
 
Messages: 744
Inscription: Mar Juil 03, 2007 7:02 pm

Messagepar Pliskin » Mar Fév 02, 2010 10:24 pm

Augustin a écrit:Puisque j'ai eu le temps de lire ces entretiens tant attendus et que, cerise sur le gâteau, j'ai pris soin d'en "ressentir" les mouvements - air et variations - au gré de ma lecture, l'heure est au partage.

Sprezzatura, un mot pour un livre. Mon mot pour ton livre, Stéphane. Mais rendons justice à la richesse de ce délicieux terme. Castiglione nous en dit - de la sprezzatura - que « le vrai art est celui qui ne semble être art » (Il Libro del Cortegiano). Avoir l'apparence, la saveur, l'odeur, la texture de l'évidence. Masquer par la difficulté par une nonchalance feinte.

Lorsque j'étais artisan et que je préparais le Meilleur Ouvrier de France, la démonstration de la difficulté de mon oeuvre me laissait l'arrière-goût aigre d'un verre de trop. Celui où tout bascule. J'ai alors toujours privilégié une maîtrise absolument parfaite de ma technique, pour pouvoir en contourner les codes (le génie), et pour inspirer au "regardant" la sensation d'une parfaite évidence. Tout coulait de source, les audaces et chefs-d'oeuvre techniques étaient laissés à ma seule connaissance, le spectateur jouissant simplement sans état d'âme. Et bien, voilà, ces entretiens ont le goût de l'évidence, pas de la facilité.

Le contenu ? Chacun y verra midi à sa porte. Chacun y picorera son grain et son ivraie. Faites infuser, assaisonnez, re-goûter...

Plus généralement, Stéphane, merci. Encore un simple mot, mais dont la simplicité se traduira par le beau "Less is more" de Mies Van Der Rohe.
Un champs des possibles m'a été ouvert grâce à tes/vos conseils. Une effrayante liberté qui demandera de la patience, de la circonspection, du discernement et des erreurs, pour être un jour apprivoisée. Je regardais la porte, je l'ai passée, le reste du chemin sera ma trépidante aventure.

A.


C'est beau.

Avatar de l’utilisateur
Waloo
 
Messages: 86
Inscription: Lun Juin 18, 2007 8:27 am
Localisation: Paris

Messagepar Waloo » Mer Fév 03, 2010 12:39 am

Pour ma part je ne suis qu'un simple étudiant qui travaille à mi-temps, et la vie que je mène ne me permet malheureusement pas de pouvoir assister de près à ces séminaires, ateliers et relookings qui me font pourtant tant envie.

Je suis pourtant la vie du Spike Club depuis quelques temps déjà, et peut-être est-ce stupide de ma part mais je ne m'y suis jamais senti vraiment proche, même si l'envie d'apprendre et de changer était présente. J'avais vraiment l'impression que c'était hors de ma portée, sans doute à cause de mon age, ou de mon milieu social assez modeste.

Et c'est pour ça que j'ai trouvé très agréable le fait de pouvoir accéder à cet univers de la séduction de cette façon, à un prix tellement abordable.

J'ai donc pris beaucoup de plaisir à découvrir et apprendre à travers la vie de Spike les affres de la séduction.

Mais pour moi cet e-book ne représente pas que ça.

Il m'a fait me remettre en questions sur tellement de choses: ma jeunesse, mes expériences, l'amour, l'amitié... bref, la vie, quoi.

Et ce qui m'a surpris le plus, c'est que je me suis senti vraiment proche de Spike, et que maintenant j'arrive sincèrement à me dire que "You can always get what you want".

Alors merci, et à très vite.

P.S: J'ai décidé d'écrire ma réaction à chaud, comme ça, directement à la fin de la lecture de mon exemplaire. J'espère donc que vous ne m'en voudrez pas pour les éventuelles fautes de grammaire, conjugaisons ou autres.
« Faut pas croire non plus qu’on fait tout à tout le monde. Je dis oui parce que c’est vous. »

Avatar de l’utilisateur
Renovatio
VIP
 
Messages: 251
Inscription: Jeu Fév 21, 2008 12:29 am

Messagepar Renovatio » Mer Fév 03, 2010 1:46 am

Voilà un jour que j'actualise ma boite de messagerie toutes les heures. Pourquoi ? Parce que j'étais impatient. Impatient de découvrir le contenu de ce mystérieux ebook qui promettait de grandes choses.

Ca y est. L'ebook est arrivé.

Il suffit de seulement quelques phrases pour se rendre compte que ce livre est l'essence même des valeurs de SpikeSéduction : intelligence, discernement, qualité.

La véritable innovation fut de faire le choix d'un livre d'entretiens. Et, après avoir lu ce livre, on ne peut qu'être convaincu qu'il s'agit là de la forme la plus adaptée à la pertinence du message délivrée. Avec une bonne dose d'humour, Stéphane nous livre son parcours, son enfance, ses rencontres et ses influences.
A chaque nouveau récit, j'ai eu l'impression de me retrouver dans les commentaires et les situations que Stéphane avait vécues et qui font de lui ce qu'il est.

Tout cela pour dire que ce livre s'adresse à absolument tout le monde, quel que soit votre niveau en séduction. Hésiter un seul instant à acquérir une quantité d'information aussi importante est tout simplement stupide.
N'hésitez plus et commandez-le.

Merci et vivement le volume 2 !

Avatar de l’utilisateur
TucH
 
Messages: 151
Inscription: Jeu Oct 04, 2007 12:27 pm
Localisation: France

Messagepar TucH » Mer Fév 03, 2010 2:05 am

A Chaud :

J'ai bien aimé quand tu dénonces la statistiques invraisemblable que la plupart perdent leur virginité à 16 ans.
Passage comme quoi la séduction est une fin est une pépite.
La phase des sorties seuls aussi.

Bref, on apprécie surtout les moments où on se retrouve, et avec ce format (entretien et légère biographie) on se retrouve forcément dans les nombreux exemples, anecdotes ou autres que tu récites, moi ca m'a parlé et c'est beaucoup.

Après pour la confiance en soi qui n'existe pas, tu lui redonnes une nouvelle définition. Tu trouves pas ça un peu facile ? :)
Mais c'est bien de l'avoir redéfinit, c'est beaucoup plus parlant.

J'ai aussi appris le mot pénates, et que tu as le sens d'observation de Jason Bourne.

Mr.Howard
 
Messages: 14
Inscription: Ven Jan 23, 2009 11:43 pm

Messagepar Mr.Howard » Mer Fév 03, 2010 2:07 am

Je n’ai pas encore fini l’ebook (j’ai déjà entamé le chapitre 4) mais je peux d’ores et déjà dire que You Can Always Get What You Want est un livre très intéressant qui donne envie de s’améliorer.
J’aime bien connaitre l’histoire des gens qui ont « réussi » dans leur domaine donc c’est avec beaucoup d’attention j’ai lu le chapitre 1. Cependant, mon « gros » coup de cœur est pour le chapitre 4 que j’ai vraiment « kiffé ».
Au fait je préfère l’ebook aux dvd pourtant il coute moins cher…foncez
Le tome 2 est pour quand ?

Avatar de l’utilisateur
JayaFausT
 
Messages: 486
Inscription: Jeu Avr 19, 2007 6:02 pm

Messagepar JayaFausT » Mer Fév 03, 2010 3:09 am

Après avoir lu les deux tiers, je ne suis pas convaincu. Je me suis arrêté plusieurs fois en me demandant si l'ebook avait été écrit pour être lu par d'autres personnes que son auteur (ou ses nombreux fans).
Alors, certes, on était (un peu) prévenu que la forme ne serait pas celle d'un ebook traditionnel traitant de la séduction mais quand même...
J'ai retrouvé la même sensation que celle que j'ai eu à l'unique séminaire auquel j'ai assisté : "Changez de vie". L'impression que la majorité de la salle était là pour écouter parler Stéphane et vivre un ersatz de sa vie à travers ses histoires.
Là, pareil. C'est toujours utile de connaitre le cheminement d'une personne pour comprendre comment il est arrivé là où il est. Mais pour un ebook sur la séduction, j'imaginais autre chose que 20% de pages de Moravia, 15% de Montherlant et la moitié du reste en biographie.

JFT

Avatar de l’utilisateur
pur
 
Messages: 148
Inscription: Mer Juil 15, 2009 10:47 am

Messagepar pur » Mer Fév 03, 2010 10:59 am

J'ai ressenti un peu la même impression que JayaFausT.
Du coup, ça m'a surpris, mais pourquoi pas : c'est instructif, ça sert de bon liant aux différents articles du site, et c'est relativement agréable à lire (étant donné le format).
Bref, j'attends aussi le volume 2.

Synchronn
 
Messages: 1936
Inscription: Jeu Mar 05, 2009 3:23 pm
Localisation: Compiègne

Messagepar Synchronn » Mer Fév 03, 2010 11:07 am

J'en attendais rien et je suis agréablement surpris. Même si je suis d'accord avec jaja ( sensation qui s'atténue au fil du récit).

Rien que pour 1 passage sur l'énergie, qui doit faire une dizaine de lignes, je conseille de le lire.
Est ce que t’aboies tout le temps p’tit roquet ou est ce que tu mords ?

Sophie Heaulme
 
Messages: 67
Inscription: Sam Juin 13, 2009 1:28 pm

Messagepar Sophie Heaulme » Mer Fév 03, 2010 12:25 pm

C'est sur ce forum que le potentiel d'information à propos de la séduction est la meilleure en terme de qualité. C'est pourquoi nous restons.

Seulement si le slogan dit qu'il y a seulement 10% de l'information sur le forum, alors il se doit dire également qu'il y a seulement 5% de l'information dans l'ebook (il y a même des liens de l'ebook vers le forum youhou...).

Cet ebook, c'est un pied dans la porte avec, c'est vrai, mais c'est nécessaire pour que ce soit efficace, deux ou trois très bonnes idées, perdue au milieu du récit de ta vie (pas si inintéressant mais c'est pas ce qu'on attendait de l'ebook) et de choses dont on s'en fout totalement, comme notamment et surtout le profil de tes clients et ce qu'on fait dans tes ateliers. Mais c'est tout. Le reste c'est RDV dans le tome 2, puis 3...

De plus il est annoncé 300 pages, l'ebook en a une vingtaine de moins et l'interligne est de plus de 1.5, un peu comme un élève qui sur-aère son travail pour arriver au nombre de pages demandées. J'en ai des ebooks de 300 pages, et je ne les ai pas lus en 5 heures. Et c'est sans compter les très nombreuses fautes d'orthographe, grammaire ou forme qui parsème la lecture alors que je ne suis pas trop du genre à chipoter à ce propos. Mais là, ça pique.

Bref première expérience avec les services SpikeSéduction décevante.

Ce poste n'est pas là pour foutre la merde hein ? C'est juste une opinion honnête, sans mauvaise foi, une critique objective.

Avatar de l’utilisateur
supernova
 
Messages: 101
Inscription: Jeu Fév 07, 2008 8:28 pm
Localisation: Paris

Messagepar supernova » Mer Fév 03, 2010 12:56 pm

Bon ebook.
Cependant, les parties sont assez longues et les informations présentes seraient plus lisibles avec des sous-parties. Pour aussi aider quand on relit le livre. Dans chaque partie, il y a des problématiques et développements essentiels qui ne sont pas assez mis en valeur par le sommaire.

Je m'attendais plus à des conseils pratiques comme dans les séminaires qu'à une sorte de biographie ou de bilan d'expériences.
Ici, c'est plus "How i got what i wanted" que "You can always get whet you want". Mais ton parcours est très inspirant et les anecdotes parlent d'elles-mêmes. Je retiens notamment les figures de Patrick et de Guillaume.

Finalement, dans ce parcours, j'ai quelques échos à ma propre vie, donc c'est intéressant.
Je suis curieux de lire le deuxième tome.

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Le Patron
 
Messages: 8384
Inscription: Mer Juil 12, 2006 1:04 pm

Messagepar Stéphane » Mer Fév 03, 2010 1:19 pm

Sophie Heaulme a écrit:J'aimerais n'avoir que des majeurs en guise de doigts.


Sophie Heaulme a écrit:Tout ce qui a été dit dans ce journal ne sont que les glaires recrachés de ma frustration.


Etc.

Extraits de son journal, journal qui avait d'ailleurs été rappelé à l'ordre par UYI pour absence totale de rapport avec la séduction et les relations hommes-femmes.


Donc :


Si vous êtes frustré, agressif, dénués d'empathie, et fan de Marylin Manson et autres groupes de hard rock dépressifs, n'achetez pas ce livre. Vous ne le comprendrez pas.


Si vous êtes dans le cas ci-dessus, lectures conseillées :
1 - La Mystery Method en 15 tomes
2 - L'intégrale des séances de manipulation de Ross Jeffries
3 - Comment se faire des amis dans la vie, de Dane Carnegie


Mon livre est un livre humain : un Homme, qui s'adresse à des Hommes, qui (au moins de temps en temps) lisent des livres, et sont dotés d'une sensibilité. Pas à des ados de 19 ans qui croient tout savoir et punaisent des posters de Nine Inch Nails dans leur chambre en haïssant les autres de ne pas les aimer mieux.


Voilà. On ne pourra pas dire que vous ne le saviez pas. Et je me fiche que ce post me fasse perdre des ventes.


Tous les publics ne sont pas bons à prendre.

Avatar de l’utilisateur
JayaFausT
 
Messages: 486
Inscription: Jeu Avr 19, 2007 6:02 pm

Messagepar JayaFausT » Mer Fév 03, 2010 1:30 pm

Stéphane a écrit:Cela fait 4 ans tu es inscrit, tu n'as réservé qu'un séminaire et un ebook, et les deux ne te plaisent pas ? C'est ton choix, mais il faut être cohérent avec toi-même : si tu n'aimes pas la façon dont nous voyons les choses, alors pars chercher un endroit où les séminaires et les ebooks sont de meilleure qualité.

Il n'y a strictement aucune obligation à rester inscrit sur ce forum (et à y poster). Si vous aimez mieux ailleurs, il y en a beaucoup d'autres, sur le web.

J'ai réagi et posté mon commentaire tout simplement parce que, depuis le temps, j'apprécie vraiment les idées, les réflexions et la façon de voir la vie de ce site. Sans ça je serai parti depuis un long moment sans qu'on ait à me montrer la sortie.

Ce que je trouve dommage et qui est presque caricatural dans cet ebook, c'est la dérive qui consiste à créer l'illusion qu'être comme toi est un passage obligé pour accéder au bonheur. Et on se retrouve à avoir des personnes qui ont les mêmes lecture que toi, la même façon d'écrire, les mêmes killer-expressions pertinentes, bref des personnes qui veulent être toi.

A la sortie du séminaire, personnellement, j'étais très satisfait. Le contenu était puissant et je me suis dit que l'essentiel de ce qu'il faut pour réussir sa vie avait été très bien résumé. Pour pas mal d'autres personnes présentes, l'impression que j'ai eu, c'est que tu donnais des gants de boxe à des manchots et, qu'avant qu'ils partent, tu leur disais "et sinon, la prochaine fois que vous reviendrez, j'ai quelques notions de chirurgie, je peux vous greffer des mains".


JFT

Suivante

Retourner vers Témoignages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités