Séduction & dynamiques sociales : articles, analyses et questions

Modérateurs: animal, lolalola

Avatar de l’utilisateur
By john dilinger
#129647 Bonsoir,

Je fréquente une fille depuis un mois, et pour l'instant les signaux semblent au vert.
J'attends encore de voir s'il n'y a pas anguille sous roche le mois qui va suivre avant de considérer que je suis officiellement en couple avec elle et d'arrêter de draguer/voir d'autres filles, mais pour l'instant je sais que cette fille m'intéresse vraiment.

Le problème est qu'elle fume et moi non.
C'est un défaut minime par rapport à ses qualités :
- elle est jolie,
- elle rit à mes blagues nulles,
- je suis admiratif du job qu'elle fait,
- on a une passion commune pour la peinture,
- elle est généreuse,
- elle est flexible (non ce n'est pas du grand écart dont il s'agit).

C'est un défaut minime sauf quand je l'embrasse et me rends compte qu'elle vient juste de brûler une cigarette.
A vrai dire, je me passerais très bien de ce goût de cendre.

Je me souviens avoir lu des articles sur ce forum qui traitait de l'adaptation de la petite-amie aux habitudes du mec, dont la consommation de tabac. Si je me souviens bien, un de ces articles expliquait qu'une copine intéressée finissait par se mettre à fumer si son mec le faisait, et arrêter de fumer s'il ne fumait pas.

Ma question, destiné en priorité à ceux qui auraient fait arrêter leur copine de fumer, est donc
1/ de savoir à partir de quand il est légitime de lui demander (si elle n'arrête pas spontanément) d'arrêter une telle addiction,
2/ de savoir comment l'amener.

Merci d'avance pour vos conseils.
Avatar de l’utilisateur
By Dje
#129650 My 2 cents : tu ne lui demandes pas d'arrêter, tu impliques que les non fumeuses (te) plaisent plus.

(rire à tes blagues nulles n'est pas une marque de caractère mais un signe d'intérêt)
Avatar de l’utilisateur
By coug
#129651 Plus votre complicité grandira, plus elle cherchera à savoir ce qui te plais, ce qui t'excites, ce qui te stimules, ce qui te déplais,..

Et à ce moment, uniquement à ce moment, tu pourras tout en délicatesse, sous entendre, que l'odeur du tabac ainsi que la gestuelle de fumer, n'est pas quelque chose qui te plais.

Pas besoin d'y aller avec des gros sabots, un monster truck et une pelleteuse - Une simple insinuation au milieu d'une conversation devrait amplement suffire, les femmes ont ce don, de comprendre ce qu'on veux dire avec une aisance toute particulière. Il faut donc adapter sa communication, car ce qui pour un homme peut être perçu comme "normal", le sera pour une femme comme "trop intrusif". Mais à priori, elle sait que tu fumes pas, donc elle devrait forcément amener d'elle même cette question.

D'ailleurs comment se comporte t'elle quand elle fume en ta compagnie? Cherches t'elle à tenir son cancer ambulant qui pue loin de toi, ou elle ne prends aucune forme de précaution? Quand vous êtes en intérieur, elle va à la fenêtre? Elle te demandes si cela te gênerait?
Avatar de l’utilisateur
By john dilinger
#129652 Elle n'a jamais fumé en intérieur avec moi.

En ma présence, elle n'a jamais fumé en dehors de ces moments-là (et pas à chaque fois) :
- au moment de se retrouver,
- quand je la raccompagne au métro.
Avatar de l’utilisateur
By Eick
#129653 Tout dépend aussi la consommation de la demoiselle.
Si elle fume un paquet par jour ou une cigarette pour passer le temps. Le niveau de difficulté ne sera pas le même.
Mais je comprends ce que tu ressens. Embrasser quelqu'un qui a un goût de fumée voir même de goudron sur les lèvres, c'est loin d'être glamour. Surtout pour une femme.
Avatar de l’utilisateur
By john dilinger
#129654 Environ 3 cigarettes/jour
Avatar de l’utilisateur
By john dilinger
#129660
Rose Selavy a écrit:
john dilinger a écrit:Environ 3 cigarettes/jour


Non mais franchement... :roll:

Ouai je sais, hein.
A ce stade, plus qu'une complicité avec son copain, c'est une cure de désintox qu'il lui faut.

Non, plus sérieusement, si ça se trouve c'est plus j'ai pas retenu le nombre qu'elle m'a dit.

Qu'importe le nombre l'important c'est qu'à la fin ça soit 0. :twisted:
J'ai déjà assez fumé avec vos (F)fumoirs Stan et Rose ! :P
Avatar de l’utilisateur
By Stan
#129663 Nan coug même pas. Je suis pas un fumeur complètement dépendant du truc.

Le seul truc, c'est que soit on accepte la fille fumeuse ; soit on est vraiment rebuté (question d'hygiene de vie, de valeurs personnelles...) auquel cas c'est impossible d'envisager une relation avec pareille fille.

Mais quand on en est à 3 clopes franchement… surtout que la zouz en question vaut — à mes yeux — autre chose que de savoir comment la faire arrêter de fumer.
Avatar de l’utilisateur
By Marc
#129664 Offres lui ça : http://www.amazon.fr/m%C3%A9thode-simple-pour-finir-cigarette/dp/2266211226/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1356477866&sr=8-1

Testé en juillet 2011, je suis passé de 15 clopes / jour, avec une tabagie depuis près de treize ans, à 0, sans patches ni rien d'autre et sans quasiment aucune sensation de manque.

Pour le coup des 3 clopes, tout dépend de l'âge qu'elle a en fait ; parce que 3 clopes à 22 ans, ça peut facilement vouloir en dire 20 à 35 ans...
By Oksana
#129669
Marc a écrit:Offres lui ça : http://www.amazon.fr/m%C3%A9thode-simple-pour-finir-cigarette/dp/2266211226/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1356477866&sr=8-1

Rassure-moi, c'est une blague? Et le jour où il l'a surprendra sortir acheter les croissants en converse, il faut qu'il envisage l'organisation d'un relooking avec Stéphane?

Ton passif de fumeur n'a rien à voir avec son addiction, sauf on perçoit le monde de façon binaire