Séduction & dynamiques sociales : articles, analyses et questions

Modérateurs: animal, lolalola

Avatar de l’utilisateur
By coug
#129670
Marc a écrit:Offres lui ça : http://www.amazon.fr/m%C3%A9thode-simple-pour-finir-cigarette/dp/2266211226/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1356477866&sr=8-1.

Merci Marc! Un cadeau de noel tout trouvé pour un ami, dont la copine est en train de vivement l'encourager à arrêter*; Ca va l'aider j'espère :) .

*Seulement il est AFC, accepte de lui confier son paquet de clope et lui demande l'autorisation à chaque fois qu'il veux fumer... Une vrai catastrophe. Mais il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veux pas voir (ou qui est amoureux). Donc je laisse faire, de toute manière il m'écoute pas - En espérant ne pas devoir trop le ramasser à la petite cuillère; Car l'issue me parait inéluctable.
Avatar de l’utilisateur
By animal
#129673 Occupe lui les mains d'une autre manière, si tu t'y prends bien elle ne devrait même plus penser à fumer. ;-)

Et franchement, je ne vois pas l'intérêt de fumer 3 clopes/jour, à part puer du bec et faire comme tout le monde par besoin de validation sociale, à toi de la faire se sentir au dessus de ça...
Avatar de l’utilisateur
By Marc
#129674
Oksana a écrit:Rassure-moi, c'est une blague? Et le jour où il l'a surprendra sortir acheter les croissants en converse, il faut qu'il envisage l'organisation d'un relooking avec Stéphane?


Un livre à 8 €, effectivement, je vais péter son budget cadeau. :D


Oksana a écrit:Ton passif de fumeur n'a rien à voir avec son addiction, sauf on perçoit le monde de façon binaire


C'est pas le monde qui est binaire, c'est la clope. Soit tu fumes. Soit tu fumes pas. Les "petits fumeurs de soirée" et autres voient leur consommation mécaniquement augmenter avec le temps dans l'écrasante majorité des cas.

Et au fait, vu que t'es pas dépendant, quand est-ce que tu arrêtes ? :wink:
By john dilinger
#129707
animal a écrit:Occupe lui les mains d'une autre manière

Image

?
By Laureline
#130196 Mets-là enceinte... (ok je sors). Ou alors tu contre-attaques en mangeant un plat chargé en ail ou un fromage pas tout jeune à chaque fois que tu la vois. :twisted:

Sérieusement je crois qu'il n'y a rien de plus difficile que de faire perdre une habitude à quelqu'un. Mis à part lui faire comprendre subtilement que ça te déplaît, je ne sais pas que faire de plus. Tant qu'elle ne le décide pas d'elle-même, peu de chances qu'elle arrête, sauf raison médicale majeure. Au mieux elle évitera de le faire en ta présence ou quand elle va te voir.

Et pourtant je te comprend, je trouve que le tabac nuit à la sensualité et diminue le plaisir qu'on peut trouver dans un baiser, un plat fin ou un parfum subtil...Plus que les arguments "santé", que tous les fumeurs connaissent parfaitement et avec lesquels ils se plaisent à jouer, ceux-là sont peu être plus pertinents dans une relation amoureuse.
By john dilinger
#130218 J'allais justement relancer le sujet Laureline.

Je lui ai demandé dimanche dernier à combien elle tournait : 1 paquet/jour.

En fait, j'avais supposé 3/jour car je la voyais en éteindre une au moment où on se voyait, puis en rallumer une quand je la raccompagnais.
Je me suis dit qu'il devait bien y en avoir une troisième qui traînait à côté du café du matin et puis basta. (je suis un grand naïf :mrgreen: )

Je me suis un peu habitué au goût du tabac.
Mais je verrais ça comme une belle preuve d'intérêt de sa part si elle arrêtait définitivement. Mais à 20 clopes/jour, je pense que ça sera effectivement plus difficile qu'à 3 ^^
By Hannibal
#130220 En tant qu'ex-gros fumeur, je suis assez d'accord avec Laureline.
Mais, malgré tout, le tabac est une histoire de soi vis-à vis de soi, et je pense que tu ne dois pas du tout te sentir impliqué la-dedans. Ote-toi tout espoir qu'elle arrête pour toi, ou grâce à toi, tu n'y trouveras que frustration.
Sauf peut-être l'amener à en avoir envie pour elle par des moyens détournés comme le plaisir du sport, du grand air,...
Arrêter de fumer est un parcours difficile, qui prend du temps pour se former dans sa tête (du moins quand on en est au paquet par jour), et qu'on ne fait pas pour quelqu'un d'autre.
Offre lui des tic-tac menthe forte :wink:
Avatar de l’utilisateur
By lolalola
#130270 Les addictions, quelqu'elles puissent être cachent autre chose.
Attaque toi plutôt à cette autre chose. Mais pas pour le changer, puisque ça n'est pas le but. Pour en avoir conscience. Et ensuite, décide si ça vaut le coup ou pas.
By sedd
#130274 Ca joue sur la santé mais en effet les fumeurs s'en foutent.

Par contre, ça joue aussi sur le teint et la dentition. Et ça vieillit, même si évidemment, c'est plus vrai à 35 ans qu'à 20.

Sans lui prendre la tête, car on sait tous qu'aborder le sujet de front est lourd et vain, tu peux "éveiller" quelque chose en la taquinant sous forme d'un jeu, pourquoi pas. "Quel âge tu donnes à cette fille là bas ? 28 ? Hmm, sûrement moins, elle fume et ça vieillit toujours un peu les gens. Oups" :mrgreen: (oui ben je cherche un truc ...)

Pour arrêter, perso je conseille l'e-cigarette, je vais pas entrer dans les détails mais au bout d'un an sans clope je peux dire que c'est 100% infaillible, totalement inodore, aucun impact sur l'apparence, etc. On ne peut pas dire que c'est pas le truc le plus sain du monde, car on n'a pas de recul. Mais sur la clope on en a, et arrêter peut prendre du temps. J'avais besoin de le faire immédiatement et ça a marché. Et je ne comprends pas que les fumeurs autour de moi, tous intrigués et surpris de l'efficacité quand je les fais goûter, ne se décident pas à adopter le truc.

Bref, ma cousine m'a dit qu'à Paris c'était très répandu chez les jeunes filles, t'as pas une copine qui pourrait l'initier subtilement ?
Avatar de l’utilisateur
By Augustin
#130293
Laureline a écrit:Sérieusement je crois qu'il n'y a rien de plus difficile que de faire perdre une habitude à quelqu'un.


C'est le moins qu'on puisse dire. John, j'ai un doute sur l'issue de ta croisade. tu ferais mieux de l'initier à Magritte :mrgreen:.

(il n'y a que moi qui soit un peu émoustillé par le goût du tabac dans la bouche d'une femme?)
Avatar de l’utilisateur
By Stan
#130295
(il n'y a que moi qui soit un peu émoustillé par le goût du tabac dans la bouche d'une femme?)


Ah, tu fais aussi partie de ceux qui se font cracher de la fumée sur la gueule pendant l'amazone mon petit Augustin ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
By Marc
#130296
john dilinger a écrit:En fait, j'avais supposé 3/jour car je la voyais en éteindre une au moment où on se voyait, puis en rallumer une quand je la raccompagnais.
Je me suis dit qu'il devait bien y en avoir une troisième qui traînait à côté du café du matin et puis basta. (je suis un grand naïf :mrgreen: )


Non, tu n'es pas naïf, cela prouve simplement que tu n'as absolument aucune idée des mécanismes physiologiques et psychologiques de l'addiction nicotinique (un ex-fumeur ou un fumeur n'aurait jamais fait cette déduction).

Au vu de sa consommation, il n'y a que deux possibilités. Soit elle a envie d'arrêter au fond d'elle-même et elle n'ose pas (les fumeurs qui ont envie d'arrêter remettent souvent à plus tard parce qu'ils ont peur de réussir... non, non, pas d'échouer, de réussir :roll: ). Dans ce cas, tu lui offres le livre que je t'ai cité plus haut, tout en lui disant qu'avec cette méthode, arrêter de fumer, c'est facile (et c'est vrai).

Soit elle n'a pas envie d'arrêter, et là, je te conseille de lâcher l'affaire. Un fumeur qui arrête de fumer sous contrainte extérieure refumera dès la disparition de la contrainte. Exemple de contraintes : avion, train, cours, john dilinger pas content, musée, sommeil, etc... Au pire, elle fumera en cachette.

Bon courage et tiens-nous au courant. :D