Forum de séduction - Rencontrer et séduire la femme qui vous plaît

Plus grande bibliothèque de ressources sur la séduction et les relations : Techniques séduction, conseils séduire, changer de look

Contact
ce qui ne te tue pas te rend plus fort

liaison dangereuse

Comme son nom l'indique

Modérateurs: animal, lolalola

Avatar de l’utilisateur
ornitorink
 
Messages: 366
Inscription: Mar Jan 03, 2012 1:15 am

liaison dangereuse

Messagepar ornitorink » Mer Fév 06, 2013 5:28 pm

Messieurs bien le bonjour,

Je fais appel à vos conseils concernant une histoire qui m'est arrivé récemment avec une amie à moi.

Julie est une très bonne amie. Je la connais depuis maintenant 2 ans, je l’ai rencontré dans mon école, je la vois moins car elle diplômé depuis cet été, elle était dans la promo précédant la mienne. C’est une fille très jolie (le « très » n'est vraiment pas de trop), qui est intelligente, j'ai eu avec elle des discussions et des débats très intéressants, on rigole souvent ensemble, et je trouve qu’elle a une certaine classe. Elle est très discrète voir timide, et n'aime pas se faire remarquer.

On s'entend très bien tous les deux, mais notre amitié n'a jamais été vraiment platonique. J’ai toujours fait en sorte d'instaurer un petit jeu de séduction entre nous, même si je ne n'envisageais pas forcément de sortir avec elle.

Pour rentrer dans le vif du sujet, voila quelques jours nous avons participé tous les deux à une (grosse) soirée étudiante.la soirée se passait bien, il y avait une bonne ambiance, quand j'ai aperçue Julie en "difficulté" avec un charlot à chemise blanche qui commençait à devenir un peu trop entreprenant et surtout très lourd et collant avec elle. Elle m'a regardé avec un regard qui disait "au secours". Je me suis donc dirigé vers elle, et je l'ai arraché à ce lourdaud en la prenant par la main. Lui est parti, mais nous avons continué à danser ensemble. Ce n'était pas une première, mais cette fois ci avait quelque chose de différent. L’alcool a probablement aidé, mais notre partie de danse à commencé à devenir très hot. Au final on s'est retrouvé dans un coin de la boite à s'embrasser langoureusement.

A la fin de la soirée, alors que je me dirigeais vers une navette pour rentrer (et oui boire ou conduire il faut choisir :mrgreen: ), elle s’arrête en voiture jusqu’à coté de moi (elle n’avait pas bu ELLE) :
« Tu veux que je te ramène chez toi ? » avec un grand sourire.
Moi : « Je sais pas trop, ma maman m’a toujours dit de ne pas monter dans la voiture d’une inconnue. »
Elle : « pourtant tout à l’heure tu n’étais pas aussi timide »
M : « Justement j’ai un peu peur que tu essaies d’abuser de moi en fait »
E : « Tu es bien sur de toi. Mais je ne te promets rien» me dit-elle avec un grand sourire.

Je ne me suis pas fait plus prié et je suis monté. Naturellement arrivé en bas de chez moi je l’ai embrassé, et c’est devenu très hot(pour ne pas rentrer dans les détails). après de nombreux baisers et caresses je je lui demande donc si elle voulait venir goûter cette très bonne bouteille de vin que j’avais chez moi.
Réponse de l’intéressée : « je pense qu’il vaut mieux que je rentre je me lève tôt demain ».
Sur le coup ça m’a un peu refroidi et j'ai été plutôt surpris, j’essaie de la faire changer d’avis en restant léger mais rien n’y fait. Je n’insiste pas plus et je rentre donc bredouille et pour le coup un peu frustré en me demandant si j'avais merdé à un moment, car je ne pensais pas essuyer un refus dans telle situation.

Le lendemain je reçois 1 sms d’elle me proposant d’aller boire un verre un soir à l'occasion, et accompagné d’un petit smiley. Elle me demande également quand je serais disponible la semaine prochaine (cette semaine donc). Je décide à ce moment de ne pas répondre étant donné que son niveau d’intérêt semble très élevé, je la fait donc poireauter un peu. J’avoue avoir été un peu surpris par ce sms. J’en reçois un deuxième dans la soirée me demandant si cela m’intéressait ou pas. Je lui réponds juste « oui je te dirais quand je suis disponible cette semaine ».
J’ai reçu ensuite 2 ou 3 sms le jour suivant pour me relancer. Ça en devient presque flippant.
A titre indicatif il faut savoir que je ne l’ai vu qu’une fois avec un mec depuis que je la connais, même si je sais très bien qu’elle s’envoit en l’air à l’occasion.

A ce stade Vous vous demandez surement pourquoi je ne lui répond pas une bonne fois pour toute oui ou non. Alors voila le principal problème, et vous allez mieux comprendre le pourquoi de mon post :

Julie est diplômée depuis peu, (ce qui ne l’empêche pas de faire encore des soirées étudiantes) et elle travaille dans le service dans lequel je vais être envoyé en stage la semaine prochaine, et sera donc mon supérieur hiérarchique en quelque sorte… Je m’en veux beaucoup parce que je le savais très bien (elle aussi d’ailleurs) depuis pas mal de temps (et oui quel con), et la j’ai vraiment l’impression que je me suis mis dans la m…. jusqu'au coup. Sérieusement ça me fait quand même bien flipper.

Si il n’y avait pas cette histoire de stage, et Malgré ses sms en nombre excessif je serais allé boire ce verre avec elle cette semaine, parce que je la connais et je sais que c’est une fille qui en plus d’être jolie, à des valeurs et des principes qui collent aux miens. J’étais donc dans une optique de me dire voyons voir ce que ce RDV va donner.
Le problème c’est que si je me décide à y aller malgré ce qui me pend au nez, et que ce rendez vous ne donne pas de suites, j’ai peur qu’elle m’en mette plein la poire pendant mon stage, sachant que ce dernier est vraiment important pour moi, cela fait deux ans que j’essaie de l’avoir. Note importante : elle a un petit (gros?) coté rancunier.

Pour résumé : s’il n’y avait pas cette histoire de stage j’accepterai ce rendez vous parce que après tout je n’aurais rien à perdre. Mais la, même si on se connait bien j’ai tout de même peur qu’elle ne m’épargne pas si jamais je venais à l’éconduire.

Je sais c’est un peu facile comme question mais que me conseilleriez vous ?
Croyez vous que cela vaille la peine de prendre le risque d’aller à cet éventuel rendez vous ?
Est-ce que l’un d’entre vous a déjà vécu ce genre de situation ? (si oui comment avez-vous survécu ? :mrgreen: )

Mon post est assez long mais je tenais à être le plus précis possible.

Merci par avance pour vos réponses.
"Ne prenez pas la vie trop au sérieux; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant."

Avatar de l’utilisateur
Dje
 
Messages: 1858
Inscription: Ven Jan 08, 2010 2:37 pm
Localisation: Paris

Re: liaison dangereuse

Messagepar Dje » Mer Fév 06, 2013 5:40 pm

Tu ne nous dis nulle part à quel point tu t'es arraché pour décrocher le stage de tes rêves, j'en conclue donc qu'on l'a trouvé pour toi.

Vous vous êtes embrassés une fois et tu te demandes déjà si tu ne risques pas de déguster quand elle sera devenue folle de toi.

Tu n'as pas l'impression d'avoir sauté quelques étapes ?

Tu anticipes en ce moment les dix prochaines années de ta vie. C'est assez caractéristique d'un besoin de contrôle quasi-maladif.

Rassure toi, tu as bien plus de risques de te planter que de réveiller la revancharde.

Avatar de l’utilisateur
animal
Modérateur
 
Messages: 2907
Inscription: Sam Mar 06, 2010 1:32 pm
Localisation: Paris

Re: liaison dangereuse

Messagepar animal » Mer Fév 06, 2013 6:15 pm

Moi je me dis que lui refuser le RDV sera bien pire que d'y aller et se planter, arrête de faire le difficile, prends ce qu'il y a à prendre et profite bien, si (eh oui, SI, pas quand) ça se passe mal, eh bien ma foi ça se passe mal et tu y survivras. Après tout, tu n'étais pas si loin de coucher avec elle et ça ne t'a pas dérangé... Et, encore une fois, le chaud/froid implique un peu de chaud de temps en temps, sous peine de voir son niveau d'intérêt fondre en un temps record. Si elle te plait, et j'ai l'impression que c'est le cas, vas-y et profite.

Dans ce genre de situation, pose toi la question du worst case scenario: Au pire du pire du pire, qu'est-ce qui arrivera? Tu visualises? Maintenant, dis toi qu'avant d'en arriver là, il va vraiment falloir enchainer les coups durs et les conneries à la chaine, à un point qui n'est pas humainement possible (en tout cas pour un être humain normalement constitué).

Avatar de l’utilisateur
malkavens
 
Messages: 97
Inscription: Jeu Oct 04, 2012 11:11 am
Localisation: Paris

Re: liaison dangereuse

Messagepar malkavens » Mer Fév 06, 2013 10:12 pm

+1 pour animal.

Avatar de l’utilisateur
ornitorink
 
Messages: 366
Inscription: Mar Jan 03, 2012 1:15 am

Re: liaison dangereuse

Messagepar ornitorink » Jeu Fév 07, 2013 3:15 pm

Dje a écrit:Tu ne nous dis nulle part à quel point tu t'es arraché pour décrocher le stage de tes rêves, j'en conclue donc qu'on l'a trouvé pour toi.

Heu je ne vois pas bien le rapport. Pour le coup Absolument pas. J’ai démarché seul et sans pistons, je me suis plusieurs fois déplacé en personne dans ce service. Personne n'a trouvé ce stage à ma place. Il est demandé chaque année par une trentaine de personnes, et il revient en général aux plus motivés (je dis en général parce que certains sont bien évidement pistonnés).

Dje a écrit:Tu n'as pas l'impression d'avoir sauté quelques étapes ?

Pour cette fois oui effectivement. Disons que je garde un gout très amer d'un stage qui s'était mal passé auparavant et dans lequel j'avais vraiment dégusté. Cela ne provient pas d'un contrôle maladif, mais j'appréhende vraiment de revivre un stage qui pourrait mal se passer, et pour le coup j'ai anticipé (a tort c'est vrai) le pire des scénarios. Tout le monde a du plus ou moins connaitre ça et on sait tous que le stagiaire est le niveau 0 de l'échelle hiérarchique, et que quand ton supérieur à décider de te faire chier il n'y a pas grand chose que tu puisses faire à part faire profil bas. J’ai eu le malheur de contester une sois disante autorité d’une référente de stage odieuse avec moi et à la limite du harcèlement, c’était ma parole contre la sienne et comme elle était bien vu dans le service c’est bibi qui a pris (cher).
Pour certaines personnes un stagiaire peu être le moyen d’abuser d’un pouvoir dont ils ne disposent pas dans leur propre vie, il devient un objet de décharge en quelque sorte.
Bref je ne veux plus jamais revivre ça. Vous me direz ce n’est pas une raison pour devenir parano et c’est vrai, d’autant qu’à la base elle est mon amie et à la réflexion et après avoir pris du recul, je sais qu’elle n’a pas l’esprit aussi pervers.

Dje a écrit:rassure toi, tu as bien plus de risques de te planter que de réveiller la revancharde.

C’est effectivement très juste.



@ Animal oui tu as parfaitement raison. Se réfugier dans la peur et l’appréhension n’a jamais apporté de solution ou de réflexions saines. J’ai suivi ton conseil et je l’ai appelé hier en fin d’après midi. Elle semblait très contente de mon appel et je pense qu’elle a toujours un niveau d’intérêt assez élevé.je la vois tout à l’heure en fin d’après midi.je ferais en sorte de faire abstraction de ce futur stage et juste profiter du moment.

merci pour vos réponses.
"Ne prenez pas la vie trop au sérieux; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant."

Avatar de l’utilisateur
BelAmant
 
Messages: 279
Inscription: Ven Mai 29, 2009 1:38 pm

Re: liaison dangereuse

Messagepar BelAmant » Jeu Fév 07, 2013 3:49 pm

Tout le monde a du plus ou moins connaitre ça et on sait tous que le stagiaire est le niveau 0 de l'échelle hiérarchique, et que quand ton supérieur à décider de te faire chier il n'y a pas grand chose que tu puisses faire à part faire profil bas. J’ai eu le malheur de contester une sois disante autorité d’une référente de stage odieuse avec moi et à la limite du harcèlement, c’était ma parole contre la sienne et comme elle était bien vu dans le service c’est bibi qui a pris (cher).

Je connais ça, mot pour mot, pendant 3 ans. Je confirme que ça laisse des séquelles, aussi bien pro que personnelles.

Je pense avec ce paramètre que tu ne devrai pas trop te disperser. Sinon vu comment tu abordes le challenge, c'est le meilleur moyen de mal faire les 2.

Focus ton énergie sur ce qui compte vraiment. Focalise toi sur le fait de reprendre confiance en toi professionnellement. C'est le tremplin sur ta confiance professionnelle avenir.

Rien ne t'empêche pour autant de conserver une bonne vibe avec elle, également car tu bosseras avec.
Mais elle, n'oublie pas, c'est tout de même une copine de 2 ans avec laquelle tu flirtouille depuis peu, presque par défaut de rien d'autre.

Et de plus, rien ne t’empêchera de passer la seconde avec elle après ton stage non plus.
"Qui ose gagne"

Avatar de l’utilisateur
Dje
 
Messages: 1858
Inscription: Ven Jan 08, 2010 2:37 pm
Localisation: Paris

Re: liaison dangereuse

Messagepar Dje » Jeu Fév 07, 2013 4:13 pm

ornitorink a écrit:
Dje a écrit:Tu ne nous dis nulle part à quel point tu t'es arraché pour décrocher le stage de tes rêves, j'en conclue donc qu'on l'a trouvé pour toi.

Heu je ne vois pas bien le rapport.

Le rapport c'est de savoir quelle valeur tu accordes à ce que tu risques ;)

Avatar de l’utilisateur
ornitorink
 
Messages: 366
Inscription: Mar Jan 03, 2012 1:15 am

Re: liaison dangereuse

Messagepar ornitorink » Ven Fév 08, 2013 12:49 pm

BelAmant a écrit:
Tout le monde a du plus ou moins connaitre ça et on sait tous que le stagiaire est le niveau 0 de l'échelle hiérarchique, et que quand ton supérieur à décider de te faire chier il n'y a pas grand chose que tu puisses faire à part faire profil bas. J’ai eu le malheur de contester une sois disante autorité d’une référente de stage odieuse avec moi et à la limite du harcèlement, c’était ma parole contre la sienne et comme elle était bien vu dans le service c’est bibi qui a pris (cher).

Je connais ça, mot pour mot, pendant 3 ans. Je confirme que ça laisse des séquelles, aussi bien pro que personnelles


C’est vrai que c’est que c’est le genre d’expérience qui laisse des traces. Ce genre de comportement vis-à-vis d’un stagiaire est d’autant plus pervers que celui-ci en arrive à se remettre en question (sur le plan négatif) et doute de lui-même, étant donné qu’une personne étant reconnue pour ses compétences au sein du service passes son temps à dire que tu fais de la merde.

BelAmant a écrit:Focus ton énergie sur ce qui compte vraiment. Focalise toi sur le fait de reprendre confiance en toi professionnellement. C'est le tremplin sur ta confiance professionnelle avenir.

Effectivement j’avais perdu toute confiance professionnelle en moi après ce stage. En revanche depuis j’ai eu l’occasion d’en faire d’autres qui se sont très bien passés, ce qui m’a permis de reprendre de l’assurance et de la confiance.

BelAmant a écrit:Et de plus, rien ne t’empêchera de passer la seconde avec elle après ton stage non plus.

Je crois que de ce point de vue la il est un peu tard…Et puis je crois que si j'attend deux mois (la durée de mon stage) pour relancer les choses avec elle il sera probablement trop tard. Certes je n'en suis pas au stade de dire que nous sommes en couple mais comme je l’ai dit nous nous sommes vu hier en rendez vous. J’ai passé un bon moment en sa compagnie et je pense que c’était réciproque. A la fin du rendez vous, Après avoir fait quelques pas ensemble nous avons échangé un agréable baiser sous la pluie qui s’était invité en cours de route.
Quelques temps après j’ai reçu un msg de sa part me disant qu’elle avait apprécié ce moment, et qu’elle espère qu’il y en aura d’autres. Je crois ne pas trop m’avancer en disant que son niveau d’intérêt est relativement élevé.

C’est vrai qu’il y a une prise de risque dans cette histoire, mais après maintes réflexions je me dis que cette fille est intelligente, belle, avec des valeurs et des principes qui me correspondent, et avec qui je plaisante beaucoup. Ce n’est pas pour me montrer macho mais je crois que ce genre de tableau ne se présente pas tous les jours. Je pense que le jeu en vaut la chandelle, et je me rends compte que ces dernières années je me suis retrouvée avec des filles qui ne me correspondaient pas, justement parce que j’essayais de prendre le moins de risques possible. Je crois qu’il est grand temps de changer tout ça.

BelAmant a écrit:Focus ton énergie sur ce qui compte vraiment.

C'est vrai que si c'était une fille que je ne connais pas plus que ça, j'éviterais de jouer avec le feu. Mais la je ne veux pas passer à coté de cette occasion.

Dje a écrit:Le rapport c'est de savoir quelle valeur tu accordes à ce que tu risques ;)

Et bien je dirais que j’accorde beaucoup de valeur aux deux :wink:
Je pense aussi que je ne suis pas obligé de choisir entre l’un et l’autre.

Encore merci pour vos réponses.
"Ne prenez pas la vie trop au sérieux; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant."

James ex S
 
Messages: 924
Inscription: Dim Sep 16, 2012 1:39 am

Re: liaison dangereuse

Messagepar James ex S » Ven Fév 08, 2013 1:02 pm

j'aime mieux cette manière de penser. Fonce, fais toi plaisir et amuse toi sans trop penser à ton stage (quand tu es avec elle).

Avatar de l’utilisateur
ornitorink
 
Messages: 366
Inscription: Mar Jan 03, 2012 1:15 am

Re: liaison dangereuse

Messagepar ornitorink » Sam Fév 09, 2013 2:36 pm

Simon a écrit:j'aime mieux cette manière de penser. Fonce, fais toi plaisir et amuse toi sans trop penser à ton stage (quand tu es avec elle).


C’est prévu ;)

Il y a par contre un petit quelque chose que j’ai oublié de préciser, et qui m’a posé question.
A la fin du rendez vous et juste après notre baiser elle m’a dit :
« Ca me fait bizarre quand même »
Moi : « quoi donc ? Que l’on s’embrasse ? »
E : « oui »
Moi : « Ouais je sais j’embrasse tellement bien que ça surprend toujours un peu au début, mais ne t’inquiète pas tu t’y habitueras. »
E : (rires) t’es con ! Non mais sérieusement ça me fait bizarre pour nous deux. »
M : « ça ne te plait pas ? »
E : « si… Mais… on est pote à la base. Je ne pensais pas que tu viendrais vers moi comme ça. (petit silence) Tu en penses quoi toi ?
M : « écoutes, je vais être franc, j’avoue que ça me surprend un peu. Maintenant je ne regrette rien, et si c’était à refaire je pense que je le referais sans hésiter. »

A ce moment la je n’ai plus rien dit et elle m’a sourit. J’ai fait ce qui me semblait le mieux à cet instant : je l’ai embrassé. Baiser qu’elle a volontiers accepté.

Je me suis posé la question après de savoir si ce « ça me fait bizarre » n’allait pas finir par aboutir sur un « je préfère qu’on reste pote », mais pour l’instant je ne pense pas, en témoigne surement son msg post rendez vous.

Après peut être que je me trompe, et si vous avez des avis différents à ce sujet je suis preneur.
Par contre je ne sais pas trop comment aborder le sujet. Je lui ai dit que je ne regrettais pas mais je me demande s’il faut en parler plus ou non. Pour l’instant je ne préfère pas trop insister sur le sujet, je préfère n’afficher aucun doute quand à cette situation, et je pense que c’est probablement ce qu’elle attend de moi.

Je l’ai invité demain soir à venir manger chez moi (comme quoi les cours de cuisine ça sert :D ), on verra bien comment cela se passe.
"Ne prenez pas la vie trop au sérieux; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant."

Professor Shorthair
 
Messages: 77
Inscription: Jeu Jan 14, 2010 11:02 pm

Re: liaison dangereuse

Messagepar Professor Shorthair » Sam Fév 09, 2013 4:59 pm

ornitorink a écrit:A ce moment la je n’ai plus rien dit et elle m’a sourit. J’ai fait ce qui me semblait le mieux à cet instant : je l’ai embrassé. Baiser qu’elle a volontiers accepté.

Je me suis posé la question après de savoir si ce « ça me fait bizarre » n’allait pas finir par aboutir sur un « je préfère qu’on reste pote », mais pour l’instant je ne pense pas, en témoigne surement son msg post rendez vous.



Moi je trouve que tu as bien réagis à sa question. Une petite vanne + la responsabilité que tu assumes + tu le lui montre en l'embrassant à nouveau. Du coup tu évacues bien les doutes qu'elle peut avoir et qu'elle peut te soupçonner d'avoir aussi. C'est pour ça que je ne lui en reparlerais pas. Si tu remets ça sur le tapis alors que le problème est réglé... ça craint. Tu te desservira en montrant que toi aussi tu doutes.

Pour ce qui est de ton stage, c'est bizarre, mais moi je vois le problème dans l'autre sens. J'aurais plutôt eu tendance à accepter son rendez-vous sans réfléchir, d'autant plus si elle te plaît. Pourquoi une fille qui t'apprécie (et ça a l'air d'être le cas, ç'avait déjà l'air d'être le cas avant même que tu n'ailles en rendez-vous) te mènerait la vie dure au boulot ? Au contraire, imagine que tu aies refusé son rendez-vous, et qu'elle eût été déçue (un peu lourdingue cette conjugaison, hein ?). T'imagines toi, tu proposes un rencard à une meuf et elle le décline, ou bien tu te prends une veste de sa part, mais tu sais qu'elle sera à ta merci pendant quelques mois... moi j'en profiterais pour transformer son dream-stage en stage photocopieuse !

Plus sérieusement, si cette fille est ton amie, et qu'elle a des valeurs comme tu nous le dis, elle ne te traîneras jamais dans la boue, a fortiori si vous avez une petite aventure ensemble.

Pour revenir à l'histoire du worst-scénario, ton stage dure deux mois ? Au pire si tu te plantes tu seras un peu honteux tous les jours en la croisant, mais que pendant deux mois...

Mais bon apparemment tu ne nous a pas attendu pour attaquer, donc je te souhaite de bien continuer ce que tu as commencé, et d'y prendre ton fade.
Professor Shorthair

Avatar de l’utilisateur
animal
Modérateur
 
Messages: 2907
Inscription: Sam Mar 06, 2010 1:32 pm
Localisation: Paris

Re: liaison dangereuse

Messagepar animal » Sam Fév 09, 2013 5:00 pm

Petit shit test, elle prêche le faux pour savoir le vrai. Tu as donné la bonne réponse, il n'y a plus qu'à gérer tranquillement. Par contre, attention à ne pas trop la voir en début de relation (pas tous les 2 jours quoi...).

Avatar de l’utilisateur
ornitorink
 
Messages: 366
Inscription: Mar Jan 03, 2012 1:15 am

Re: liaison dangereuse

Messagepar ornitorink » Dim Fév 10, 2013 1:09 pm

Professor Shorthair a écrit:Du coup tu évacues bien les doutes qu'elle peut avoir et qu'elle peut te soupçonner d'avoir aussi. C'est pour ça que je ne lui en reparlerais pas. Si tu remets ça sur le tapis alors que le problème est réglé... ça craint. Tu te desservira en montrant que toi aussi tu doutes.

Oui je pense qu'il ne vaut mieux pas remettre ça sur le tapis comme tu dis. Je pense que je ne lui en reparlerai pas à moins que ce soit elle qui ré aborde le sujet, mais je ne pense pas qu'elle le refera ce soir.


Professor Shorthair a écrit: imagine que tu aies refusé son rendez-vous, et qu'elle eût été déçue (un peu lourdingue cette conjugaison, hein ?). T'imagines toi, tu proposes un rencard à une meuf et elle le décline, ou bien tu te prends une veste de sa part, mais tu sais qu'elle sera à ta merci pendant quelques mois... moi j'en profiterais pour transformer son dream-stage en stage photocopieuse !

C'est pas faux :lol:
Mais bon comme je disais je ne veux vraiment pas revivre un mauvais stage, du coup j'avais pris un peu le problème à l'envers, mais effectivement après réflexion et vu comme ça je ne regrette pas ma décision.

animal a écrit:Petit shit test, elle prêche le faux pour savoir le vrai. Tu as donné la bonne réponse, il n'y a plus qu'à gérer tranquillement. Par contre, attention à ne pas trop la voir en début de relation (pas tous les 2 jours quoi...

Oui de toute façon je l'ai invité à manger pour rééquilibré un peu la balance on va dire, étant donné que c'est elle qui avait proposé le premier rendez vous. Pour la prochaine fois ou l'on se verra (enfin si ce soir se passe bien), j'attendrai que ce soit elle qui qui me propose quelque chose. Vu son niveau d’intérêt je pense que je peux me permettre ce genre de positionnement, et puis au moins nous serons sur un pied d'égalité.

Encore merci pour vos commentaires.
"Ne prenez pas la vie trop au sérieux; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant."

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Instructeur
 
Messages: 340
Inscription: Jeu Aoû 24, 2006 4:49 pm
Localisation: Paris

Re: liaison dangereuse

Messagepar Pierre » Lun Fév 11, 2013 9:07 pm

ornitorink a écrit:Moi : « Ouais je sais j’embrasse tellement bien que ça surprend toujours un peu au début, mais ne t’inquiète pas tu t’y habitueras. »
E : (rires) t’es con !


:lol:
Vous n’osez pas (ou vous ne savez pas) briser la glace avec une belle inconnue ?
Découvrez les --> Nouveaux Coaching <--

Avatar de l’utilisateur
ornitorink
 
Messages: 366
Inscription: Mar Jan 03, 2012 1:15 am

Re: liaison dangereuse

Messagepar ornitorink » Jeu Fév 14, 2013 11:51 am

Gentlemen,

Je tenais à vous informer de la suite de cette histoire donc voici quelques éléments nouveaux de cette situation:
En ce qui concerne mon stage tout va pour le mieux. Je n’ai pas du tout les mêmes horaires qu’elle et je suis encadré par une nana super sympa (et mignonne en plus) avec laquelle Julie n’a pas plus d’affinité que ça. Au final donc je ne la vois pas souvent, et elle n’aura pas son mot à dire sur ma notation, par conséquent si la situation venait à tourner au vinaigre je ne pense pas risquer grand-chose.

Concernant ma relation avec Julie il y a malheureusement eut un incident notable. Dimanche comme je vous l’avais dit elle est venue manger chez moi. Tout s’est très bien passé, même si au final nous n’avons pas couché ensemble, elle est rentrée chez elle.
Hier soir, suite à une invitation de sa part, c’est moi qui me retrouve chez elle. La soirée se passe plutôt bien, nous échangeons baisers et caresses et comme cela commence à devenir intense, elle me propose d’aller dans sa chambre. Je ne me fais donc pas prier, mais elle me dit : « mais je te préviens ça ne sera pas pour ce soir». Sur le coup je me dis mouais on m’a déjà dit ça mais au final ça s’est toujours bien terminé, si je puis m’exprimer ainsi.
On se retrouve donc dans sa chambre, cela commence à devenir très intense, mais au moment fatidique, alors que nous sommes tous les deux dans le plus simple appareil ; elle me sort :
« désolé mais comme je t’ai dit c’est pas ce soir que tu auras ton casse croûte »
Moi : « … ! »
Je me retourne donc de l’autre coté complètement blazé, et la elle recommence à me chauffer bien comme il faut. Pour moi s’en est trop, je me lève sans dire un mot et commence à me rhabiller.
« Qu’est ce que tu fais ? » me dit-elle.
Moi : « Ma patience à des limites, alors le casse croûte il va dormir toute seule ce soir ».
E : « mais ne le prend pas comme ça ! »
M : (juste avant de claquer la porte) : « bonne nuit ! »

Le lendemain (ce matin donc) message de sa part (un véritable roman), me disant qu’elle est désolé, qu’elle aurait jamais du dire ça et qu’elle n’aurait pas du me chauffer comme ça en sachant très bien qu’elle n’irait pas jusqu’au bout.
Elle me dit aussi qu’elle ne veut pas refaire les mêmes erreurs avec moi.
Je tiens quand même à elle alors pour vous faire un résumé je me demande si j n’ai pas réagit un peu excessivement, mais sur le coup ça me semblait juste et approprié.
Je sais plus trop quoi penser, mais mon guter feeling n’est pas très bon à ce sujet. Je pense donc prendre mes distances avec elle, mais avant cela j’aimerais avoir vos avis sur cette situation. Clairement qu’est-ce que vous en pensez ? Ai-je été excessif ou dois je prendre mes jambes à mon coup ?
Je tiens à préciser qu’avant moi cela ne la gênait pas d’avoir des plans culs. Une partie du problème vient peut être de la je pense.

Merci par avance.
"Ne prenez pas la vie trop au sérieux; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant."

Suivante

Retourner vers Aide personnalisée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités