Forum de séduction - Rencontrer et séduire la femme qui vous plaît

Plus grande bibliothèque de ressources sur la séduction et les relations : Techniques séduction, conseils séduire, changer de look

Contact

[Article] La libre-association : les ailes de vos rencontres

Séduction & dynamiques sociales : articles, analyses et questions

Modérateurs: animal, lolalola

Avatar de l’utilisateur
Renovatio
VIP
 
Messages: 251
Inscription: Jeu Fév 21, 2008 12:29 am

[Article] La libre-association : les ailes de vos rencontres

Messagepar Renovatio » Lun Mai 10, 2010 7:32 pm

La libre-association

Quand j'étais en maternelle, que toutes les filles portaient des jupes et tous les garçons des salopettes, je jouais à un jeu avec mes amis : on se mettait en cercle et l'un de nous commençait par dire un mot (camion, poupée, école, ...) et celui qui se trouvait à côté devait dire à quoi ça lui faisait penser. Instantanément.

Il y a quelques temps cette scène m'est revenue en tête, et je me suis rendu compte que déjà, à 6 ans, j'avais appris une technique de séduction aussi cool que la trompette de Miles Davis.


Image


Mais avant de vous expliquer en quoi elle consiste, j'aimerais vous poser une question :
Qui n'a jamais eu une petite appréhension quant au blanc qui arrive dans la conversation ?
Levez la main.
Personne ?
C'est bon, je continue. :mrgreen:

Il existe un truc tout simple qui permet non seulement d'éviter le blanc dans la conversation, mais également d'enrichir et d'intensifier vos rencontres.
Vous êtes prêt ?
C'est la libre-association.

La plupart du temps, dans notre vie quotidienne et dans nos interactions, nous raisonnons de manière logique, séquentielle, linéaire.
Si l'on regarde les méthodes de séduction américaines, elles sont fondées sur des systèmes qui fonctionnent étapes par étapes : vous faites ça et une fois que cette phase est validée, vous passez à la suivante.
Et là un problème récurrent apparaît à tous ceux qui les appliquent. Ils se posent la question :
Qu'est-ce que je fais ensuite ?
Vous savez intuitivement qu'une rencontre réussie est une rencontre riche en émotions. Seulement, si vous raisonnez en disant « Bon, il faut que je crée de l'émotion. Alors comment je fais ? Heu... Il faut que lui dise la routine 37, ah mais non, je l'ai déjà utilisée sur son amie... heu... », vous avez l'air étrange, pas congruent, et donc socialement inintéressant.


L'idée que je vous propose c'est de vous déplacer, non pas d'arguments logiques en arguments logiques, mais de vous déplacer d'images en images, comme le nageur va de bouées en bouées dirait Montherlant.


Je l'écris de nouveau :

Renovatio a écrit: Libre-association = se déplacer d'images en images



Souvenez-vous de la phrase de Stéphane :

Stéphane a écrit:Tout est un cocktail de folie et de normalité.


La libre-association, c'est ce qui permet la dose de folie.


Il s'agit de récupérer les informations de l'environnement grâce à tous vos sens et les utiliser pour ajouter de la folie à ce que vous dites.


Comment ça marche ?

    1. Récupérez les informations autour de vous grâce à tous vos sens.
    2. Posez-vous la question : A quoi ça me fait penser ?

Encore plus simple, vous pouvez prendre comme modèle ce début de phrase :

Renovatio a écrit:Hey, c'est marrant, ça me fait penser à ...



Les 5 sens :


  • Le toucher
Renovatio a écrit:M : Hé, c'est rigolo, tu as le bras tout mou. Ça a la même consistance que quand tu enfonces tes doigts dans de la pâte à gâteau, tu sais, quand tu veux faire des cookies. Tu sais, des cookies au chocolat, mi-fondants mi-croquants. D'ailleurs je t'imagine bien en train de faire la cuisine. Tu portes un tablier rose avec un dessin de Minnie dessus.

    Bras mou :arrow: consistance de la pâte à cookies :arrow: faire la cuisine :arrow: tablier rose :arrow: Minnie :arrow: ...


  • La vue
Renovatio a écrit:Je parle avec Caroline, une petite brune toute mignonne. Je regarde son tee-shirt et je remarque qu'il y a un cheval dessus.
M : Hey, mais c'est un cheval que tu as sur ton tee-shirt ! Mais tu es une vraie cheval-girl alors !
(Allez savoir pourquoi 90% du temps, les filles adorent les chevaux. Je n'ai jamais vraiment compris, mais je suppute que le cheval est une image phallique. :mrgreen:)
Caroline : Mais euh !
M : Mais si, d'ailleurs je suis sûr que tu as eu une période avec pleins de posters dans ta chambre et d'autocollants sur ton cartable Barbie !
Caroline : :lol:
M : Ca me rappelle quand j'étais petit et que je montais sur le carrousel. Je montais toujours sur le cochon et la poule. Et toi je suis sûr que tu devais toujours monter sur le cheval.

    Tee-shirt avec un cheval :arrow: cheval :arrow: cheval-girl :arrow: posters de chevaux :arrow: ...


  • L'odorat :
Renovatio a écrit:Une odeur sucrée se balade dans l'air.
M : Ça sent bon ! Ça a la même odeur que le magasin de bonbon dans lequel j'allais quand je sortais des cours quand j'étais en deuxième année de maternelle. Il y avait un magasin tout coloré avec pleins de nounours en chocolat et des réglisses Haribo qui se déroulent. Je suis sûr que toi aussi tu t'amusais à les dérouler avant de les manger. Ne dis pas non, je te connais.

    Odeur sucrée :arrow: bonbons :arrow: magasin de bonbons de mon enfance :arrow: nounours en chocolat et réglisses :arrow: ...


  • L'ouïe :
Renovatio a écrit:Jolie blonde : Océane, où es-tu !
Moi : Tu sais à quoi tu ressembles quand tu dis ça ? Tu ressembles à une héroïne de tragédie racinienne, lançant son appel au ciel. Ô Océane, où es tu ? (accent tragique)
Jolie blonde : :)
M : Il ne te manquerait plus qu'une loge robe rouge. Tu t'appellerais ... hum .. disons Desdémone. Et tu appellerais Océane, ta confidente, pour lui confier ton désarroi parce que Xanthos, ton bien aimé mari, est parti à la guerre pour agrandir l'empire...
Jolie blonde : :) Hé, mais non, Xanthos c'est pas beau comme nom, je préfère Hector.
etc.


    Cri tragique :arrow: tragédie :arrow: longue robe rouge :arrow: ...

  • Le goût :
Renovatio a écrit:M : Mon cocktail a un léger goût de pêche. A chaque fois que je prends une petite gorgée j'ai l'impression de me retrouver dans le jardin de mon grand-père quand je ramassais des fruits avec lui. Et après ma grand-mère faisait de la confiture avec ce qu'on avait ramené. Tu sais, de la bonne confiture maison, pleine de saveurs, que tu peux emporter pour manger quand tu vas courir dans la colline avec des amis ou des cousins. Un peu dans une ambiance à la Pagnol, avec la Provence, la montagne, les jeux dans la rivière, ...


    Cocktail au goût de pêche :arrow: fruits :arrow: jardin de mon grand-père :arrow: confiture de fruits :arrow: paysage de mon enfance :arrow: ...



A chaque moment, la question à se poser est :

Renovatio a écrit:A quoi ça me fait penser ?



Souvenez-vous quand vous étiez au lycée et que vous étiez face une dissertation de philosophie. Le sujet tombe : Dans quelle mesure les jugements synthétiques a-priori sont-ils possibles ? (Ne rigolez pas, la question existe chez Kant dans La critique de la raison pure. :)).

Bon, d'accord, c'est trop compliqué.

Imaginons que la question soit : Dans quelle mesure l'art est-il nécessaire ?

Au début, vous ne voyez pas grand chose. Tout d'un coup vous avez une idée, et cette idée donne lieu à une autre idée, et vous vous trouvez rapidement sous une avalanche d'images qui vous viennent en tête et vous les écrivez frénétiquement sur votre brouillon en vous demandant si vous aurez le temps de tout noter.

Maintenant réfléchissez et remémorez-vous les moments où vous avez senti le mojo, l'énergie ou l'excitation vous envahir. Je parie que c'est parce que vous appliquiez, sans le savoir, ce concept. Et vous avez ensuite cherché de nombreuses fois à recréer cet état d'esprit, sans toujours y parvenir.

Maintenant vous le savez, et il vous suffira de penser « Libre-association » quand vous voulez le faire venir à vous.


Comme le disait Alain (Merci Stéphane pour la citation :mrgreen:) :
Alain a écrit:L'intelligence consiste à faire, en y pensant, ce que tout le monde fait sans y penser.



La quantité de folie est évidemment à doser selon le contexte, mais comme ces images arrivent naturellement dans votre tête, vous paraissez congruent et donc vous projetez de l'énergie et de l'amusement à ceux qui vous entourent.



Les avantages de la libre-association :

L'avantage de la libre-association, c'est que vous vous auto-alimentez en terme d'énergie et de fun.

Autre avantage de la libre-association : vous démontrez votre personnalité.
Les images qui vont vous venir à l'esprit sont des images qui sont ancrées en vous, et donc qui sont vous, d'une certaine manière.

Elles peuvent venir :

  • de votre enfance, quand vous étiez encore tout mignon et innocent
  • des films que vous avez vus / que vous aimez
  • des livres qui vous inspirent
  • de la dernière pièce de théâtre à laquelle vous avez assisté
  • de vos dernières vacances en Italie, au lac de Côme, atmosphère fellinienne Dolce Vita et fettucini d'un autre monde (je posterai des photos s'il y a demande :mrgreen:)
  • des dessins animés que vous regardiez avec votre petite soeur en pyjama rose quand vous aviez 4 ans
  • ...
Et non seulement vous démontrez votre personnalité, mais vous démontrez également votre culture d'une manière amusante. Comme vous avez des références, et donc des préférences, les images qui vous viennent à l'esprit témoignent pour vous d'une certaine vision du monde et de votre réalité. Les images qui apparaissent sont des images qui vous présentent.

Exemple :

Renovatio a écrit:Je filmais une copine pour faire un petit film :
M : Coucou Marion !
Marion : Coucou !
M : Il faut que tu imagines que tu es une star de cinéma. Alors il me faut une réplique culte.
Marion : Heu ... je sais pas.
M : Si, pense à une réplique culte; comme par exemple dans Le Mépris de Moravia, quand Brigitte Bardot dit à Michel Piccoli « Et mes fesses, tu les aimes mes fesses ? »
Marion : :lol:
M : Imagine-toi dans un lit moelleux avec une ambiance tamisée et toi tu es étendue et ...


Il vous suffit de mettre ce que vous voyez en images mentales et d'aller à l'image suivante.

Ici :

Filmer :arrow: cinéma :arrow: star de cinéma :arrow: réplique culte :arrow: le Mépris :arrow: ...


Image :arrow: Image :arrow: Image :arrow: ...



Sur les forums de séduction on parle généralement de deux types de séducteurs :

  • Celui qui connaît toutes les techniques et trucs psychologiques qui lui permettent de calibrer au rasoir ses interactions.
  • Celui qui séduit naturellement, par sa simple présence et sa congruence. (Ce que l'on nomme, sur certains forums, un « Natural »).
Il est difficile de théoriser les méthodes de ce dernier type, puisque justement il n'a pas de méthode précise.
Je vous propose quelque chose. Si vous appliquez régulièrement la libre-association et que vous l'intégrez comme un état d'esprit toujours sur ON, vous pourrez approcher au plus près de cet état de « Natural » et vous ne vous poserez plus la question « Qu'est-ce que je dois faire ensuite ? »

Ce principe permet de réunir ces deux catégories de séducteurs, parce que d'un côté, si vous connaissez pleins de techniques psychologiques (la barrière, le push-pull, la contradiction, ...), ces techniques vont vous venir naturellement dans vos interactions quand vous utiliserez vos images, et parce que d'un autre côté, vous n'aurez pas à vous dire « il faut que je place une barrière » ou « il faut que je fasse du push-pull », etc.



La libre-association peut s'utiliser à n'importe quel moment :

  • pour aborder
  • pour créer de l'attraction
  • pour créer un jeu de rôle
  • pour créer une projection
  • pour empêcher le blanc d'arriver
  • pour créer une connection
  • pour créer du jeu
  • ...


Et pour finir, un petit jeu pour vous entraîner chez vous :

Si je vous dit Musique, à quoi vous pensez ?
Cinéma ?
Voiture ?
Livre ?
Sac à main ?
Film ?
Bonbon ?
Théâtre ?
Autobus ?
Bracelet ?
...

D'une part c'est assez simple pour être utilisable très facilement, et, d'autre part, vous pouvez, en travaillant un peu la technique, être extrêmement plus efficace quand vous chercherez à projeter quelque chose.

Avec un peu d'entraînement, je suis persuadé que vous pouvez augmenter très rapidement votre taux de réussite.

Donc, je résume : la libre-association peut s'utiliser n'importe quand, elle est naturelle, elle vous booste en énergie et en fun, elle peut ajouter de la poésie à vos rencontres et elle démontre votre personnalité ainsi que votre culture. C'est pas beau tout ça ? :mrgreen:

:wink:
Dernière édition par Renovatio le Lun Mai 10, 2010 9:49 pm, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
jazzitup
 
Messages: 932
Inscription: Dim Mai 11, 2008 5:58 pm

Messagepar jazzitup » Lun Mai 10, 2010 7:50 pm

Merci !! c'est excellent.

Sahnas
 
Messages: 68
Inscription: Jeu Juin 25, 2009 12:37 am

Messagepar Sahnas » Lun Mai 10, 2010 7:58 pm

Ingénieux !

Rose Selavy
 
Messages: 855
Inscription: Mar Mar 10, 2009 7:04 pm

Messagepar Rose Selavy » Lun Mai 10, 2010 7:58 pm

Très beau post.
Cela me fait penser immédiatement au langage surréaliste. Cela consistait pour Breton à rien de plus qu'à la libération du langage.
A chaque instant, des dizaines d'images, de pensées, flottent en nos cervelles et s'entrechoquent. L'enjeu est de savoir les capter et les mettre en formes verbalement.

A noter que cela demande un certain détachement, une certaine confiance. Mais je ne crois pas que cela soit étranger ici.

Avatar de l’utilisateur
Alive
 
Messages: 329
Inscription: Sam Juin 20, 2009 8:12 pm

Messagepar Alive » Lun Mai 10, 2010 8:07 pm

Merci merci :D

Et dis moi, tu as travaillé cette libre association ou c'est naturel chez toi ?

La question parait imbécile, puisque l'on voit que tu à commencer à travailler cela, naturellement, sur les bancs de l'école. Cependant je voulais savoir si tu avais eu une période d'apprentissage consciente de cette "technique".

Et si c'est le cas, car j'ai de la suite dans les idées, j'aurais aimé que tu partages avec nous les impressions que tu as pu rencontrer pendant cette phase évolutive.

Sébastian
 
Messages: 108
Inscription: Mar Mai 19, 2009 7:05 pm

Messagepar Sébastian » Lun Mai 10, 2010 8:17 pm

Excellent ! (Best-of !).

Dévastateur quand on a un peu d'imagination, et quelques talents de conteur. J'ai remarqué que switcher de sujets sans aucune raison, mais tout en étant "normal" (en parlant de petits riens qu'on a remarqué, c'est à dire en restant "avec elle") permet d'apporter un grain d'originalité et de folie sans pour autant avoir l'air bizarre ou donner l'impression de faire exprès (genre j'essaie de dire des trucs droles).
A bonne dose, c'est ressenti comme un courant d'air frais.

Et comme Renovatio l'a dit, ça comble bien les blancs, et ça permet d'abréger avec élegance les conversations qui deviennent saoûlantes.

Par ailleurs, l'idée d'utiliser les 5 sens est vraiment claire, je l'avais jamais vu comme ça.

de vos dernières vacances en Italie, au lac de Côme, atmosphère fellinienne Dolce Vita et fettucini d'un autre monde (je posterai des photos s'il y a demande)

:arrow: Demande !

Avatar de l’utilisateur
Renovatio
VIP
 
Messages: 251
Inscription: Jeu Fév 21, 2008 12:29 am

Messagepar Renovatio » Lun Mai 10, 2010 8:51 pm

Rose Selavy a écrit:Cela me fait penser immédiatement au langage surréaliste. Cela consistait pour Breton à rien de plus qu'à la libération du langage.
A chaque instant, des dizaines d'images, de pensées, flottent en nos cervelles et s'entrechoquent. L'enjeu est de savoir les capter et les mettre en formes verbalement.


J'y ai pensé aussi. :wink:


Alive a écrit:Et dis moi, tu as travaillé cette libre association ou c'est naturel chez toi ?

La question parait imbécile, puisque l'on voit que tu à commencer à travailler cela, naturellement, sur les bancs de l'école. Cependant je voulais savoir si tu avais eu une période d'apprentissage consciente de cette "technique".

Et si c'est le cas, car j'ai de la suite dans les idées, j'aurais aimé que tu partages avec nous les impressions que tu as pu rencontrer pendant cette phase évolutive.


En fait, je me suis souvenu de ce jeu de mon enfance il y a un mois. Et là ça m'a fait tilt. J'ai un peu réfléchi au concept et je me suis rendu compte qu'à chaque fois ou presque que j'avais du mojo, c'est parce que j'appliquais sans le savoir ce concept de libre-association.
Depuis a peu près un mois je le mets à l'épreuve quand je discute avec des gens, et je me rend compte que ça fait une différence et qu'il y a un potentiel incroyable quand on maîtrise totalement cette technique.


Sébastian a écrit:
de vos dernières vacances en Italie, au lac de Côme, atmosphère fellinienne Dolce Vita et fettucini d'un autre monde (je posterai des photos s'il y a demande)

:arrow: Demande !


La vue de ma chambre d'hôtel :

Image

8)

Démonstration subtile de valeur :mrgreen:
Dernière édition par Renovatio le Lun Mai 10, 2010 8:53 pm, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Gentleman
Modérateur
 
Messages: 476
Inscription: Sam Déc 29, 2007 8:34 pm
Localisation: IDF Ouest

Re: [A] La libre-association : les ailes de vos rencontres

Messagepar Gentleman » Lun Mai 10, 2010 8:52 pm

Renovatio a écrit: La libre-association

Quand j'étais en maternelle, que toutes les filles portaient des jupes et tous les garçons des salopettes, je jouais à un jeu avec mes amis : on se mettait en cercle et l'un de nous commençait par dire un mot (camion, poupée, école, ...) et celui qui se trouvait à côté devait dire à quoi ça lui faisait penser. Instantanément.



Au théâtre d'improvisation on fait se genre d'exercice pour s'échauffer, c'est très ...intéressant de voire que certains sont de véritable psychopathe : Ballade-bois- guillotine !

Pour ce qui ont lu le livre de Stéphane, c'est un peu comme les portes que l'on ouvre pour aérer une conversation.

Un article plein de bon sens.

Avatar de l’utilisateur
Anton
 
Messages: 35
Inscription: Ven Mar 05, 2010 11:48 pm
Localisation: Shanghai

Messagepar Anton » Lun Mai 10, 2010 9:25 pm

Très bon article, Merci.
"Stay hungry, stay foolish" (The Whole Earth Catalog / Steve Jobs, Stanford, 2005)

Avatar de l’utilisateur
itjustbegun
 
Messages: 148
Inscription: Jeu Fév 18, 2010 12:36 am

Messagepar itjustbegun » Mar Mai 11, 2010 12:23 am

Merci pour cet article très utile!
J'adore le fait que la méthode soit basée sur la modularité, que chacun construise sa propre version adaptée à son univers.
Avez vous remarqué que les techniques les plus intéressantes sont souvent construites sur le vécu individuel?

Avatar de l’utilisateur
Hectix
 
Messages: 59
Inscription: Jeu Fév 18, 2010 5:34 pm
Localisation: Paris

Messagepar Hectix » Mar Mai 11, 2010 12:33 am

Merci pour cet article, j'aime beaucoup l'idée d'utiliser ses 5 sens.
Astuce pour s'entraîner : jouer au Kamoulox avec ses potes. :mrgreen:
Face your fears. Live your dreams.

Axou
 
Messages: 177
Inscription: Dim Nov 18, 2007 1:11 pm

Messagepar Axou » Mar Mai 11, 2010 4:51 pm

Renovatio a écrit:A quoi ça me fait penser ?


+

Renovatio a écrit:Qu'est-ce que j'ai envie de faire maintenant?


=

Renovatio lifestyle recipe :)

C'est cool de voir que ton parcours est cohérent depuis l'article écris sur le lifestyle (vers 2007/2008)

Avatar de l’utilisateur
Pliskin
 
Messages: 742
Inscription: Mar Juil 03, 2007 7:02 pm

Messagepar Pliskin » Mer Mai 12, 2010 11:34 am

Ceux qui ont participé au séminaire story-telling il y a 3 ou 4 ans, connaissent déjà cette technique. Rappelez-vous badminton

Avatar de l’utilisateur
Lolo
 
Messages: 148
Inscription: Sam Nov 22, 2008 8:08 pm

Messagepar Lolo » Mer Mai 12, 2010 9:12 pm

Simple, concis et efficace (déjà testé, très facile à mettre en place quand il faut une fois qu'on est un minimum habitué).

Merci Renovatio

(& aussi : ou comment un mettre un nom sur un concept que nous pressentons...)

Avatar de l’utilisateur
roland
 
Messages: 331
Inscription: Sam Jan 20, 2007 11:28 am

Libre association

Messagepar roland » Ven Déc 03, 2010 8:28 pm

Coucou à tous : vous savez à quoi me fait penser ce site ? On dirait un coffre à trésor inépuisable qu'on aurait chipé à un méchant corsaire qui le gardait jalousement sur son île déserte :mrgreen:, tout en se bourrant la gueule avec du mauvais whisky et en tripotant des prisonnières lascives (ça pourrait être un sujet de roman pour Serge Brussolo).
Mais maintenant qu'on l'a, ce coffre, c'est nous qui en profitons !
Roland, nourri aux produits frais

Suivante

Retourner vers Séduction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités