Séduction & dynamiques sociales : articles, analyses et questions

Modérateurs: animal, lolalola

By opencontact
#130914 Bonjour,

Ma copine passe son temps avec pas mal d'homme. Elle aime jouer, se faire courtiser. Elle a toujours envie de sortir, faire la fête, danser ... et lorsqu'elle fait de la salsa, elle me dit qu'elle aime "être fière", draguer et jouer avec le danseur ... elle est très sensuelle, et elle aime se mettre en valeur dans la danse.

Elle fait attention à son physique, vestimentaire, maquillage, et son principe fondamental c'est "s'éclater et s'amuser sans limite". Je me suis mis à la salsa pour essayer de "partager ça" avec elle. C'est très dur pour moi parce que je ne suis pas du tout un danseur dans l'âme. Mais ça l'a touchée ... même si c'est dur de danser avec elle vu nos différences de niveaux.

Vu qu'elle "aime jouer", j'ai décidé de jouer aussi de mon côté en allant en soirée avec d'autres filles, pour m'entraîner et me "mettre en confiance" dans d'autres endroits. Depuis qu'elle le sait elle a décidé d'aller à mes cours de salsa en même temps que moi, et surtout elle compte bien sortir en soirée salsa avec moi, quitte à danser avec d'autres hommes après.

Je n'aime pas ça du tout, et je ne supporte pas que ma copine "joue" autant dans la salsa.

Comment fais-t-on pour vivre sereinement avec une copine qui aime séduire d'autres hommes sans arrêt ?
Comment fais-t-on pour lui ôter cette position dominante, qui entretien chez moi une sensation de dépendance ? (ou d'adaptation obligée pour ne pas laisser un terrain trop propices aux "aventures infidèles").


.
By Kévin
#130915 Calme toi. Respire un bon coup. Avec qui est-elle, cette femme?
comment fait-on pour vivre sereinement en sachant ça?
Personnellement, j'agis comme "le gros poisson de la mare". Aucune raison de paniquer.

Et n'oublie pas que séduire, c'est essentiel pour une relation longue, pour toi, pour elle. Tu ne peux pas l'empêcher et ça ne peut qu'ajouter de la valeur à votre lien de savoir que vous êtes tous les deux séduisants, mais que vous êtes toujours ensemble.
Avatar de l’utilisateur
By Stéphane
#130916
Ma copine passe son temps avec pas mal d'homme. Elle aime jouer, se faire courtiser. Elle a toujours envie de sortir, faire la fête, danser ... et lorsqu'elle fait de la salsa, elle me dit qu'elle aime "être fière", draguer et jouer avec le danseur ...


Soit la liste typique d'indices qui indiquent que ça va se finir "comme d'hab"

Les danseuses régulières de salsa sont presque toujours des insecure en recherche d'un moyen "légal" de se tripoter avec d'autres types que le leur et de recueillir ainsi l'attention leur permettant d'oublier momentanément que ce sont des demi-boudins.
By opencontact
#130918
Stéphane a écrit:
Les danseuses régulières de salsa sont presque toujours des insecure en recherche d'un moyen "légal" de se tripoter avec d'autres types que le leur et de recueillir ainsi l'attention leur permettant d'oublier momentanément que ce sont des demi-boudins.


C'est précisément pour ça que je me suis mis à la salsa.
J'ai fermement l'intention de montrer que je suis là, que je suis pas naïf, et que je fais l'effort d'apprendre cette danse pour que ce côté sensuel on l'ait ensemble.

Je sais qu'elle a besoin d'être mise en valeur, j'en fais aussi une habitude dans notre couple en lui faisant des compliments sincères, ou en jouant de l'humour pour mieux la décomplexer dès fois, la mettre à l'aise et qu'elle soit heureuse, qu'elle se sente aimée aussi pour son physique tel quel.

Je n'aime pas ce côté "c'est juste de la danse", c'est faux et encore archi-faux, je n'ai pas besoin d'être danseur pour comprendre ce que ça fait un déhancher de bachata.

A côté de tout ça notre couple marche du tonnerre, on vit une relation très intense, on parle même de vivre ensemble (surtout elle), mais je ne supporte pas ce côté "insecure". Moi je n'aime pas "jouer" parce que quand je me met à "jouer", je le fais avec l'optique (comme quand j'étais célib) de me "faire plaisir", sauf que je ne la sens pas derrière pour me retenir.

Si elle ne me retient pas assez, si elle ne cherche pas à diminuer son côté "joueur" et se concentrer sur la sécurité, j'ai peur de la tromper avec plusieurs filles, j'ai peur d'avoir besoin de "me venger", de mettre les choses "d'égal à égal".
Avatar de l’utilisateur
By Stéphane
#130919 Tu rationalises. Il ne faut pas se mettre en couple avec ce genre de filles, c'est tout.

Elles sont l'équivalent féminin du dragueur en série de la fontaine Saint-Michel : aussi cheap, aussi vide et aussi tordue.
Avatar de l’utilisateur
By BelAmant
#130923
opencontact a écrit:Ma copine passe son temps avec pas mal d'homme. Elle aime jouer, se faire courtiser. Elle a toujours envie de sortir, faire la fête, danser ... et lorsqu'elle fait de la salsa, elle me dit qu'elle aime "être fière", draguer et jouer avec le danseur ... elle est très sensuelle, et elle aime se mettre en valeur dans la danse.

Elle t'a presque quitté

opencontact a écrit:Je n'aime pas ça du tout, et je ne supporte pas que ma copine "joue" autant dans la salsa.

Elle était pourtant très certainement prévisible

opencontact a écrit:Comment fais-t-on pour vivre sereinement avec une copine qui aime séduire d'autres hommes sans arrêt ?

Quelqu'un d'équilibré, qui a conscience de sa valeur (conscience d'en avoir) et qui se respecte, ne peut pas en tolérer ne serait-ce qu'un dixième.

Pour ce qui est de vivre (sereinement en plus?)... Je te laisse deviner. Pour autant, je ne sais pas depuis combien de temps tu es avec elle, ni depuis combien de temps tu supportes cette situation, ni quel âge elle a, mais alors là, on atteint des sommets en terme d'acceptation (de l'intolérable) et de rationalisation.

opencontact a écrit:Comment fais-t-on pour lui ôter cette position dominante, qui entretien chez moi une sensation de dépendance ? (ou d'adaptation obligée pour ne pas laisser un terrain trop propices aux "aventures infidèles").

Le fameux cercle vicieux infernal victime/bourreau/sauveur. Je l'adore.

De même, quelqu'un d'équilibré, qui a conscience de sa valeur (conscience d'en avoir) et qui se respecte, quitte cette fille qui elle, ne le respecte et ne lui accorde aucune valeur.

De plus, quelqu'un qui connait les femmes sait qu'il est dead man walking, sait qu'il ne sera jamais mieux que second en attendant qu'elle trouve un nouveau number one, sait qu'il n'y a plus rien à faire et que c'est une question de temps.

Enfin, quelqu'un qui a connu des relations saines ne peut plus tolérer ce type de relation destructrice.

opencontact a écrit:Si elle ne me retient pas assez, si elle ne cherche pas à diminuer son côté "joueur" et se concentrer sur la sécurité, j'ai peur de la tromper avec plusieurs filles, j'ai peur d'avoir besoin de "me venger", de mettre les choses "d'égal à égal".

En l'occurrence, tu dois apprendre à travailler ces trois schémas ci-dessus, et ne pas perdre ton énergie dans un renversement de ce cercle vicieux en espérant devenir bourreau à ton tour pour mieux rétablir la balance du pouvoir.

C'est ne pas se respecter soi même que de rentrer dans son jeu de pisseuse. C'est être naif (mais humain) que de croire que ça va marcher et régler les problèmes.

Sache que si tu envisages malgré tout de jouer à ce jeu de "suis moi je te fuis", tu seras le seul joueur, elle à déjà plus ou moins quitté la partie (au mieux tu relèveras ponctuellement son niveau d'intérêt).

opencontact a écrit:J'ai fermement l'intention de montrer que je suis là, que je suis pas naïf, et que je fais l'effort d'apprendre cette danse pour que ce côté sensuel on l'ait ensemble.

Enfin, sache que même si tu tente de rentrer dans une démarche positive avec elle, avec les meilleures intentions du monde, l'instabilité de cette fille, sa low self estime en recherche d'attention, son secret agenda à rechercher Mr Nicer/Better/Stronger et le cercle vicieux relationnel négatif mis en place entre vous te reviendront toujours en pleine gueule te rappelant la réalité malgré toi.
By James ex S
#130924
Je n'aime pas ce côté "c'est juste de la danse", c'est faux et encore archi-faux, je n'ai pas besoin d'être danseur pour comprendre ce que ça fait un déhancher de bachata.


Tu sais justement au fond de toi que quelque chose cloche et que cette excuse "c'est juste de la danse" c'est du bidon. Ca sonne faux dans ta tête.
Même si tout semble bien aller dans ton couple, le fait qu'elle a besoin de "faire la belle" et d'aller chauffer d'autre hommes (parce que elle aussi connait très bien l'effet de son déhanché je te rassure) cache quelque chose de pas nette.

Attention à ne pas trop donner sans recevoir en retour. C'est encore une histoire à ressortir complètement brisé.
Avatar de l’utilisateur
By Dje
#130925
opencontact a écrit:son principe fondamental c'est "s'éclater et s'amuser sans limite".

Si avec ça tu ne sais pas que tu es cocu, ou que tu le seras bientôt, je ne sais pas ce qu'il te faut.
Avatar de l’utilisateur
By Elan
#130926 Je ne peux qu'appuyer les propos déjà donnés.
Tu as la tête dans le guidon et tu fais tout pour trouver une solution pour faire durer cette relation malgré le malaise qu'elle te procure, mais tu oublies que tu pourrais aussi simplement être dans une relation saine... mais avec quelqu'un d'autre.

Tu évoques la menace de l'infidélité. Il n'y a pas grand chose qui puisse empêcher une fille de tromper son mec si elle en a envie, par contre tu n'es pas obligé d'ignorer les signes qui indiquent qu'une fille en a envie ou non.
Pour vivre sereinement dans cette situation, faut te faire à l'idée que d'autres mecs puissent danser avec ta copine, voire plus.

J'ai connu une fille qui se comportait comme ça, à prôner "c'est que de la danse" et à faire l'ingénue en niant les situations de séduction. À ma connaissance elle a systématiquement trompé ses mecs, pour ensuite les larguer quand un meilleur numéro passait.
By Kévin
#130927
opencontact a écrit:J'ai fermement l'intention de montrer que je suis là, que je suis pas naïf, et que je fais l'effort d'apprendre cette danse pour que ce côté sensuel on l'ait ensemble.


Le fameux "hé ho, moi aussi j'existe" variante du "je serai toujours là pour toi"?
La seule bonne raison d'apprendre la salsa, c'est parce que cela t'intéresse.

Deux solutions: soit elle se comporte comme ça uniquement pendant ses sessions salsa (1 fois par semaine?), et pour rester serein tu vas devoir, comme l'a dit Elan, composer avec.

Soit c'est son attitude en permanence et dans ce cas: qu'est ce que tu fous avec une fille pareille?

opencontact a écrit:Si elle ne me retient pas assez, si elle ne cherche pas à diminuer son côté "joueur" et se concentrer sur la sécurité, j'ai peur de la tromper avec plusieurs filles, j'ai peur d'avoir besoin de "me venger", de mettre les choses "d'égal à égal".


Again: "qu'est ce que tu fous avec elle?"
Avatar de l’utilisateur
By Romain
#130930 Ta dignité, ou plutôt le manque de dignité dont tu fais preuve doit te faire comprendre que tu n'es pas sa poubelle affective.
Quitte la, avant qu'elle ne te fasse bien plus de mal que tu ne peux l'imaginer.
Avatar de l’utilisateur
By UnfixedCat
#130931
Stéphane a écrit:Les danseuses régulières de salsa sont presque toujours des insecure en recherche d'un moyen "légal" de se tripoter avec d'autres types que le leur et de recueillir ainsi l'attention leur permettant d'oublier momentanément que ce sont des demi-boudins.


C'est terrible de lire ça parce que c'est exactement ce que je pense depuis des lustres des filles qui participent à mon cour de Krav Maga, 3 pour 30 en moyenne,
qui n'en ont au fond pas grand chose à faire de la pratique en elle même, mais qui du coup se retrouvent désirées, "starisées" par une meute de mecs dont certains n'ont pas du voir une fille nue en vrai depuis des lustres (avec tout le gras qui en découle).

D'ailleurs l'une d'entre elle fait de la salsa et n'a pas manqué de s'en vanter auprès de mésigue, une qui cumule les mandats de frotteuse...
Avatar de l’utilisateur
By BelAmant
#130933
Dje a écrit:
opencontact a écrit:son principe fondamental c'est "s'éclater et s'amuser sans limite".

Si avec ça tu ne sais pas que tu es cocu, ou que tu le seras bientôt, je ne sais pas ce qu'il te faut.

Bien vu. C'est peut être même pas number one qu'elle cherche. L'autre scenario serait qu'elle fasse partie de la catégorie des "jouisseuses" tout simplement (en mal d'attention).

Une "jouisseuse" qui veut jouir de tout ce qui est autre que opencontact apparemment.

Dans les deux cas, l'un comme l'autre, je ne vois pas trop la cohérence avec:
opencontact a écrit:on parle même de vivre ensemble (surtout elle)

Mais bon...

Stan a écrit:J'en connais un qui risque effectivement de se faire fister. Est-ce à dire qu'il va la lâcher, rien n'est moins sûr...

Ah ça... M'enfin un fist peut être une bonne leçon de réalisme.
Avatar de l’utilisateur
By Tizit
#130934
opencontact a écrit:Elle fait attention à son physique, vestimentaire, maquillage, et son principe fondamental c'est "s'éclater et s'amuser sans limite". Je me suis mis à la salsa pour essayer de "partager ça" avec elle. C'est très dur pour moi parce que je ne suis pas du tout un danseur dans l'âme. Mais ça l'a touchée ... même si c'est dur de danser avec elle vu nos différences de niveaux.

Tu poses une question (légitime), et pourtant tu viens de formuler toi-même la réponse : elle mène la danse.

Je n'aime pas ça du tout, et je ne supporte pas que ma copine "joue" autant dans la salsa.

Dis-lui.
Ce n'est que de la danse ? Pas pour toi visiblement : pourquoi restes-tu, si elle n'est pas capable de comprendre et d'accepter que son comportement puisse te faire du mal ?

Comment fais-t-on pour vivre sereinement avec une copine qui aime séduire d'autres hommes sans arrêt ?

On ne fait pas.
A-moins qu'on soit aussi chargé qu'elle (cf. bagage émotionnel). Le séminaire relation longue répondra à cette question précise.

Comment fais-t-on pour lui ôter cette position dominante, qui entretien chez moi une sensation de dépendance ? (ou d'adaptation obligée pour ne pas laisser un terrain trop propices aux "aventures infidèles").

On se tire. Tu ne l'intéresses malheureusement plus.
Elle vit pour et par elle : si tu veux mon avis, si sa salle de danse n'était pas dotée d'un grand miroir, elle aurait très vite tenté d'en installer un.

Tu veux malgré tout retrouver ce jeu de flirt, ces questions pleines de sous-entendus, ces regards fuyants qui viennent se fixer à nouveau sur ta bouche puis tes yeux au bout d'une demi-seconde ?
Fais-en une ex.- Comme écrit dans l'article, vide ton sac à dos de toutes ces fringues sales, et remplace-les par des neuves, ou un minimum propres. Trace ta route, fais des choses que tu aimes, et qui te valorise. Se forcer à danser alors que l'on aime pas ça ne rentre pas dans cette catégorie, surtout pour tenter de "re"-conquérir sa "copine".
Temps de maturation : 1 an et demi.
Magie du hasard, vous vous retrouvez. Tu as changé, elle, pas tellement.
Par phénomène de contraste, tu l'impressionnes plus ou moins. Elle te proposera son lit, à demi-mot (ce qui est déjà énorme).*

Mais ce ne sera qu'un test, car tu sais pertinemment que si une ex. est une... ex., il y a une bonne raison.

Courage ;).

*Testé pas plus tard que le week-end dernier, avec appels de phares énormes ce midi