La séduction en film et en livres

Le cinéma et la littérature sont des sources infinies de scènes de séduction. Certaines mémorables, d'autres moins. Retrouvez dans cette catégorie tout ce qui touche aux livres sur la séduction, le développement personnel et/ou le relooking. Dans la mesure du possible, nous montrons des extraits de films où les personnages se séduisent, voire se draguent carrémment. Vous retrouverez également des vidéos Youtube, Dailymotion ou autres sur le thème de la séduction, des critiques de film (comme par exemple "l'art de séduire") et de livres (ex "Alors, heureuses… croient-ils"), des bandes annonces. Bref, de quoi vous donner envie de fréquenter plus assidumment le cinéma et surtout les librairies. Et qui sait, vous pouvez très bien rencontrer la / les femmes de votre vie dans une librairie, ce serait tout le mal que je vous souhaite.



14 conseils de lecture pour l’été 2014

Vendredi 25 juillet 2014

Conseils de lecture de l'été 2014

Nos participants en séminaire le savent, chaque mois, en introduction de séminaire, ils reçoivent 2 citations et 2 recommandations de lectures ou de films. A l’approche du mois d’août, j’ai pensé à vous et les voici, toutes compilées en une « liste de lecture » (et de visionnage). Soit 1 an de conseils de lecture, résumés en un seul article.

Tous ont évidemment trait aux relations hommes-femmes ou plus largement aux dynamiques sociales, à différents degrés. Certains directement, d’autres de manière plus indirecte mais non moins intéressante.

Elle est pas belle, la vie ?

Bonne lecture et/ou bons films.

Stéphane

Ps : je vous rappelle que le téléchargement illégal est… illégal (ce qui n’est pas très grave en soi), mais surtout qu’il gâche une bonne partie du visionnage. Plus on stocke de films sur un disque dur, moins on sait jouir de chacun. Qu’on finit par ne même plus regarder. Payer 5 ou 10€ pour un film, ce n’est pas seulement rémunérer le travail du réalisateur, des comédiens et du distributeur, c’est aussi égoïste. On en jouit plus.

(suite…)


Petit-déjeuner avec une femme fatale

Jeudi 19 juin 2014

Audrey Hepburn

Bonsoir Stéphane,

Notre ami du forum qui cherche à tromper sa femme avec une « histrionique », m’a fait me souvenir que je devais rédiger un petit quelque chose sur Diamants sur canapé de Blake Edwards. C’est chose faite, d’autres pourraient en parler mieux que moi sans doute, mais allons-y…

Maurice

Si Audrey Hepburn est manifestement l’actrice préférée des femmes à problèmes, c’est sans doute grâce essentiellement à ce Diamants sur canapé (connu aussi sous son titre original Breakfast at Tiffany’s). J’en connais peu qui sont capables de citer d’autres films où elle a joué que celui-là, et pourtant, il y en a eu d’autres parfaitement regardables. Sauf exception, une fille qui affiche une image d’Audrey Hepburn est à fuir pour cette raison. C’est du moins mon expérience… que dans ma faiblesse et comme le héros du film, je n’ai jamais suivi, du moins avant de connaître ce site. (suite…)


Quel est le point commun entre Jep Gambardella, Don Draper & Barack Obama ?

Mercredi 30 avril 2014

Quel est le point commun sur toutes les photos suivantes ?

Indice :

Ils ont les poches bien pleines… Mais pas (seulement) de ce que vous croyez

Réponse :

Ils ont osé glisser un accessoire dans leur poche de costume. Plus précisément : un pochette de veste.

(suite…)


10 raisons de (re)lire Autant en emporte le vent, par Maurice

Mardi 8 avril 2014

Autant en emporte le vent

Injustement catalogué roman pour femmes en mal de romantisme, le roman de Margaret Mitchell devrait faire partie du bagage culturel de tout gentilhomme, non pas seulement parce qu’il est un monument de la littérature mondiale mais aussi parce qu’il est une formidable éducation sentimentale, une éducation ne concernant pas que l’amour, mais aussi l’amitié, l’amour parental, la haine, la jalousie, l’envie, le sentiment patriotique… (suite…)


Pourquoi j’aime l’Opéra, et pourquoi vous devriez aussi – par François

Dimanche 30 mars 2014

opera

Kafka a écrit qu’un livre devait être la hache qui brise la mer gelée en nous. Il ne s’était pas trompé mais il aurait eu ecore davantage raison s’il avait inclus les descendants de Jacopo Peri.

Car à l’opéra, ce n’est plus une hache qui vous pourfend, c’est un trident qui vous transperce. On s’y sent vivant, vivant des passions humaines qui s’affrontent ou se mêlent sous nos yeux. Est-il un endroit plus approprié que l’opéra pour celui qui cherche à pénétrer les mystères du cœur humain ? A vrai dire, je crois qu’il n’en existe nul autre.

(suite…)


La femme parfaite est une connasse (le livre), par Léo

Mardi 18 février 2014

femme-parfaite-connasse

J’ai commencé à lire le bouquin alors que j’étais en plein cours de Digital Forensic. Hélas, l’ennui qui m’a envahi dès les premières pages m’a presque fait regretter de ne pas suivre le cours. Si vous souhaitez écrire un « roman » à succès, écoutez bien, c’est très simple :

  1. volez à votre copine ou à votre cousine la pile de ses magasines féminins de l’année passée,
  2. remplissez un mixer avec tout ça,
  3. mettez la puissance maximum,
  4. récupérez le jus de niaiseries féminines et enfin étaler avec beaucoup d’inégalités (et surtout beaucoup de pages blanches) sur 150 morceaux de papier.

C’est bon ? (suite…)


3 films ni légers ni drôles pour en apprendre sur les femmes

Vendredi 29 novembre 2013

Plus d’un an après 4 films légers qui en disent lourd sur les femmes, il était logique que vienne la suite… sous la forme de son exact contraire : 3 films, ni légers ni drôles, mais qui en disent encore plus sur les femmes!

Honneur aux aînés, commençons par le plus ancien de ces 3 oeuvres cinématographiques dont aucune n’est un chef d’oeuvre mais tous d’excellentes, solides réalisations. (suite…)