ameliorer sa voix

Aborder une fille dans ma classe – III

Accueil > Articles séduction > Aborder une fille dans ma classe – III

draguer à la fac / en coursDans la seconde partie de aborder une fille dans ma classe, vous avez appris à gérer l’entourage et à aborder, pour ne pas vous prendre les pieds dans les tapis des ragots et vous lancer un beau matin au milieu de son groupe d’amis à faire une vague déclaration tremblante qui vous rendrait à vie persona non grata dans toute la fac.

Aujourd’hui, apprenez à prendre votre temps.

4) Prendre son Temps

« A gentleman is a patient wolf ». Henriette Tiarks

C’est sûrement le conseil le plus évident mais également le plus oublié. Je ne compte plus les mecs qui à la FAC veulent tout donner en une ou deux semaines. Dès le premier jour tout le monde les a remarqués. Au bout d’une semaine ils sont potes avec tout le monde et surtout avec les belles filles… qui les relèguent vite dans la case « ami ». Comme vous l’aurez compris ils sont déjà morts. Ce genre de comportement est suicidaire.

Prenez vôtre temps, vous n’êtes pas pressé

Vous avez la possibilité de voir les gens des centaines de fois, rien ne sert de tout donner sur la ligne de départ. Retenez aussi que les gens se font une idée de vous dès leurs premières impressions, d’où la nécessité de mettre toutes les chances de vôtre coté pour faire bonne impression (style vestimentaire, entrée en matière subtile, etc.) mais aussi de ne pas en faire trop, au risque de se faire poser une étiquette des les premiers jours. Car vous l’aurez compris, s’il est quelque chose de dangereux en milieu fermé (à l’instar de la fameuse friend zone) c’est de se faire une mauvaise réputation.

5) Ne tomber pas dans le piège de l’archétype

« Tout esprit profond avance masqué » Nietzsche.

Je pense que le plus dangereux en terme de séduction quand on pratique dans un lieu fermé, c’est de se faire étiqueter « dragueur à deux balles » ou encore « gros relou de service » voire « boulet collant » dès les premiers jours. Le point commun de ces trois types de dragueurs ? Ils ne sont pas patients.

Souvenez-vous que la séduction est une guerre des nerfs. Que se soit entre vous et vôtre cible mais également (et trop de mecs ont encore tendance à l’oublier) entre vous et vos rivaux. Les gens aiment à faire des catégories et à y caser toutes les personnes qu’ils rencontrent, car à défaut d’avoir le discernement pour se rendre compte qu’ils sont eux même la caricature de leur bêtise, cela les rassure sur leur propre estime. Vous savez bien de quoi je parle, dans tout groupe, il y a toujours, un homo, une grosse, un pervers, un beau gosse, etc. Quoi qu’il arrive on va vous coller une étiquette dessus. Votre but sera donc de présenter la meilleure image de vous-même pour obtenir la meilleure étiquette possible. Vous préférez qu’on parle de vous dans les couloirs en tant que beau gosse de la FAC ou comme le gros lourd ?

Il convient de nuancer mon propos. Être étiqueté dragueur peut quand même créer des situations avantageuses. Tout dépend de l’image que vous donnez. Si vous arrivez à bien calibrer votre drague, vous pouvez renvoyez une image de séducteur sans y associer pour autant la connotation « gros lourd » qui, souvent, l’accompagne. N’ayez pas peur de faire des incursions dans la jerk-frame. C’est un fait, la frame, l’état d’esprit, beau-gosse/jerk (difficile de se la jouer salaud au cœur de pierre sans être beau gosse) marche plus que bien quand on est jeune. On peut en grande partie attribuer cela (peu importe ce qu’en disent les filles, qui se considèrent déjà comme des femmes à cet âge là…) à un manque de maturité des filles.

A suivre dans la quatrième partie de draguer à la fac :

  • comment gérer un rival
  • de l’importance de ne pas essuyer de rateau
  • etc.

Gin

et tout ce qu’il faut savoir pour ne pas passer l’année à vous morfondre de voir celle que vous désirez dans les gros bras flasques et parfumés à l’eau de cologne d’un autre. Discutez de la meilleure manière de séduire à la fac, à l’école, en cours et où vous voulez sur notre forum séduction

Adresse Email * Prénom *


1 COMMENTAIRE pour cet article.

  1. Abraham dit :

    article intéressant. Merci Gin

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois