creer de la connexion

Comment draguer en boîte de nuit ?, par Abd

Accueil > Articles séduction > Comment draguer en boîte de nuit ?, par Abd

comment draguer en boite« Monde de la nuit » est sans doute l’expression générique la plus hypocrite du monde. Pour la plupart des hommes, il s’agit avant tout d’aller en boîte pour draguer. Certes notre « monde de la nuit » englobe grand nombre de possibilités : bars, Boites, Casinos, Clubs, Dancings, Discothèques, mais si on arrête l’hypocrisie 2 minutes, on se rend bien compte qu’un homme privé de tout potentiel de séduction en soirée ne s’y amusera pas beaucoup et se contentera de regarder les autres s’amuser. Rien de plus frustrant, non ? Or les filles, elles, viennent en boîte pour danser, s’amuser, décompresser mais sûrement pas pour trouver un clampin et coucher avec sur le champ. Dans ces conditions, est-il encore possible de draguer en boite, et si oui comment ?

Personnellement, je n’ai jamais entendu une fille dire ‘Ce soir, je vais en boite, je vais baiser !‘Alors que, ne soyons pas dupes, 90% des mecs viennent dans l’espoir de draguer et 98% ne serreront pas… De plus, la boite de nuit est un endroit miné par la copine gilet-pare-balle, le meilleur ami pleurnichard, la musique qui rend difficile la conversation et les 5 mecs qui sont passés dragouiller la belle brune au bar et qui n’ont réussi qu’à l’ennuyer et la rendre méfiante !

Les filles se sont faites toutes belles, se pomponnent mais plus par compétition avec les autres femmes que pour plaire aux hommes. Il est donc très difficile de draguer en boîte ! Je pense même que c’est un des endroits les plus délicats pour aborder une inconnue. Mais malgré ce contexte, les boites de nuit restent un endroit de rencontre.

Les jeunes filles (et les moins jeunes) viennent souvent dans l’espoir d’un heureux hasard d’une rencontre tant attendue d’un prince charmant et le font savoir. Donc, dans cette masse de chair humaine, il va falloir se différencier. Vous aurez la bonne présence d’esprit de vous habiller pour être au dessus du lot (et pour cela, direction le forum relooking) et d’être un brin décalé (sans pour autant faire un peakcooking clownesque). Vous pouvez sortir seul, mais là, c’est d’un niveau avancé, et ce n’est pas le sujet. Donc, vous aurez un set mixte ou non d’amis cools, bien fringués qui se tiennent décemment. Si en plus vous êtes beaux gosses, grands et sportifs : même pas la peine de lire la suite…

Comment draguer en boite de nuit ?

L’entrée en scène…

Commençons par les évidences : il est préférable de ne pas arriver trop tôt : vous avez une vie avant la boite de nuit. Et puis attendre que ça se remplisse et énergie ne font pas bon ménage. A partir de maintenant et valable tout au long de la soirée : ne faites pas la gueule, souriez, et pensez en permanence à votre niveau d’énergie.

Commençons pas l’étape du videur à l’entrée : ‘Pas assez de filles’, ‘Vous êtes trop’, ‘C’est complet’, ‘blabla’. Par expérience, un set bien fringué, souriant et déterminé rentre 9 fois sur 10. Là encore, la vie est injuste, mais le physique et le langage corporel jouent leur rôle à 80%.

L’entrée des seigneurs : ne cherchez pas où vous allez, allez-y directement. Si vous croisez des connaissances (car la nuit il n’y a pas d’amis, juste des connaissances), dites-leur bonsoir rapidement (car vous les reverrez fatalement plus tard, l’endroit étant clos et la population pas illimitée, comme un petit village temporaire, en quelque sorte).

Donc, on se tient droit, la tête haute, on ne matte pas avec les yeux de merlans frits, et on oublie l’espace d’un instant ses techniques de drague (même bonnes) apprises ici ou ailleurs.

  • Prendre une place, et se faire de la place dans le coin choisi. Le mieux étant au bar, le bar étant une position stratégique. Si la boite dégorge de monde, mettez un tabouret entre le set et le bar pour ‘protéger’ le set et garder de l’espace. Et oui, on aime son confort, surtout dans la jungle de la nuit.
  • Faire la fête, parler et s’amuser avec son set puis avec les groupes d’à côté, rester un maximum débout et actif. Même si ça semble naturel, ne pas faire le pingre, prendre un verre, et en payer aux potes.

(Naturellement, vous vous êtes délestés de vos manteaux, chapeaux et autres, par pitié ne rejoignez pas ces cohortes de blaireaux qui dansent tout habillés, blouson et sac à dos, pour économiser 2 ou 3€ de vestiaire; un peu de prestance que Diable! )

… et la mise en scène

Les rois de la danse sont rares et la plupart des mecs qui dansent ont l’air tout simplement ridicules, c’est une méthode qui porte peu ses fruits, passons. Nous ne sommes pas là pour faire semblant de nous amuser mais pour nous amuser réellement, et je ne sais pas si vous serez d’accord avec moi mais pour qu’un homme célibataire s’amuse en soirée, il doit aussi savoir un peu comment séduire.

Qui ne pas aborder en boite de nuit ?

Votre niveau d’énergie est peut-être au top mais celui de la blonde habillée comme dans un clip de rap US sur le podium is too high so it can touch the sky ! Le contraire est vrai aussi, aborder une fille toute molle à la limite de l’endormissement sous-entend du démonstration de faible valeur pour vous. Celle-là va faire mal, mais il faut le dire : n’abordez pas les moches.

Un peu d’arrogance, de confiance virile est toujours bienvenue. Payer un verre à la belle inconnue ? Non, il y a le premier rendez-vous, et les autres mecs pour ça. Dans le monde de l’échange marchand celui qui se donne perd de sa propre valeur, c’est ainsi.

Repérez les contacts visuels et répondez-y avec un air joueur. Ceci ne veut pas dire que vous devez vous approcher et aborder la première fille qui vous a regardé, comme un désespéré. Faites mieux : faites monter la tension en lui répondant du simple regard, voire en étant subtilement provoquant, mais en restant à votre place. Personne ne fait ça, elle en sera intriguée et aguichée au point même, peut-être, de venir vous aborder !

En boite de nuit, une femme intéressée ose accentuer les contacts visuels et sourires. Là, c’est du classique coaching séduction :

  • Approche originale et contextuée
  • Soyez drôle, décalé et sexué (pas trop gentil quand même)
  • Connexion
  • Projection et prise de numéro (parfois il vous faudra insister un peu, mais sans pour autant être lourd et grossier)

Pas besoin de faire trop de démonstration de valeur et de statut social. Vous l’abordez comme un gentleman, c’est déjà de la haute valeur, votre groupe en jette, c’est encore de la valeur. Vous fêtes une projection dans un lieu classe, cool : c’est de la valeur… Revenez à votre groupe de base assez souvent, vous êtes là par passer un moment avec eux à la base. Vous n’êtes venus récupérer vos 5 numéros de téléphone vitaux pour votre santé.

Quand la soirée avance, il est temps de partir à l’aventure plus loin. La fatigue fait se rapprocher les danseuses du bar, les filles pas encore abordées se posent des questions, le monde de l’apparence s’estompe, l’alcool débride*.

N’insistez pas quand mamie fait de la résistance. Restez cool et revenez à la limite plus tard reprendre la température. Ah oui, un peu de bon sens pour les boulimiques, il est impossible de draguer la boite entière, sous peine de ruiner tous les efforts fournis en se faisant griller et classer dragueur pathétique (et Dieu sait qu’il y en a qui seraient bien avisés de relire cet article et surtout cette dernière phrase avant leur prochaine sortie en boîte)

L’envers du décor

Pour les clubbers à plein temps, qui choppent à chaque soirée et plusieurs fois par soirées, ne pas passer pour un dragueur invétéré et aussi difficile que d’entrer en boite vêtu d’un short/marcel. D’où l’intérêt d’alterner les lieux, et ce, même dans la même soirée. Vous avez bien entendu, vous rendre successivement dans plusieurs boîtes de nuit la même soirée n’est pas un jeu réservé aux schizophrènes, c’est même un moyen hautement fréquent et pratiqué de conserver nouveauté, bonne humeur et niveau d’énergie. Car chaque endroit, aussi bien fréquenté qu’il soit, n’est amusant qu’un temps, pour celui qui sait parler aux gens.

Et le one night stand ?

Le cas du one-night stand (coucher le premier soir) pour se griller est parfait. Vous êtes obligé de danser un minimum et d’exciter un maximum. Champagne, cigares et feux d’artifice, bon divertissement nocturne !

Vous n’aimez vraiment pas la drague en boîte ?

Si vous faites vraiment une allergie carabinée aux boîtes de nuit, tous les conseils ci-dessus risquent de tourner à la mascarade. Autant ne pas aller contre votre nature et tenter les rencontres sur le web. Pour éviter le jeu de dupes que constituent certains sites bien connus, je vous conseille ceux-ci, qui font moins de pub mais qui se montrent plus pointus et plus efficaces :

Bien sûr, il n’y a pas l’excitation de la rencontre en soirée, mais si l’idée de la fête, de l’alcool et de la danse vous donnent des boutons, c’est l’alternative…

Abd

Vous cherchez un avis plus « conventionnel » ? Comment draguer en boîte, version fille.

* A propos d’alcool, il n’a jamais rendu n’importe qui « plus cool ». L’alcool vous rend plus « ce que vous êtes », alors si vous êtes du genre cool qui s’ignore, oui il vous aidera à vous révéler. Mais un triste n’en deviendra que plus déprimé, et un frustré que plus violent dans son échec à communiquer aux autres. Vous êtes prévenus.

Adresse Email * Prénom *


40 COMMENTAIRES pour cet article.

  1. boisson dit :

    j’ai bien lu tout les commentaires je constate que c’est triste de lire tout ça je connais bien les boites de nuit car j’y ai fait beaucoup de spectable et j’ai vu comment les jeunes filles ou garçon faisaient pour s’amuser en réalitée ils ou elles s’emmerdent la plupart du temps c’est pour cela que les patrons font des animations pour les faires bouger.
    j’ai bien aimé les propos de sabina qui reflete ce que je viens d’écrire moi je ne suis jamais venu dans une boite pour draguer c’est les filles qui venaient vers moi il y a une chose qu’il faut faire c’est d’etre propre d’en haut jusqu’en bas et non négligé.

  2. Luc dit :

    @stroumph

    en france en boite c’est encore tabou deux mecs qui dansent ensemble (je sais pas ce que vous pensez); perso j’oserais pas (les f par contre c’est courant)
    dans certains pays (latinos par ex) 2 femmes qui dansent ensemble c’est encore tabou par contre

    meme dans des cours de danse c’est rare que les mecs dansent entre eux meme quand deficit de Femmes ce qui arrive tres frequemment
    ca m’est deja arrivé mais ca me fait vraiment ch* de danser avec un mec une danse comme la salsa

    par ailleurs j’ai deja danse avec un mec en bote dans certaines circonstances mais c’etait pas en france, j’etais en vacances avec un groupe organisé, et etais avec un groupe de nanas francaise, et il y avait aucune ambiguite avec le mec c’etait juste pour s’amuser, je me rappelle les nanas trouvaient ca positif mais intriguant car pas frequent, elle m’ont dit que j’etais type sans complexe et tres ouvert

  3. fab-a-tak dit :

    salutation ! moi les gens franchement j’ai remaquer un truc faut pad parler ! avant c cke j’éssayer de faire mais voila c chaut faut réfléchire et tt ca a jamais marcher( en tot cas pour moi et en boite qd tvpas en boite c pas pareille ) ! pour moi le truc qui marche souvant pour choper des num c t’arive avec ton sourire bien sur !! tu fait ffffff (aspiration avec la bouche en cul ) de poulee et tu bouge une genre : » oula laaaaa » et l autre tu la tend vers elle out en te déhenchant si elle la prend pas tu la met directe sur sa hanche ! et la truc de ouf soit elle se déhanche encors plus soit carrément elle met sa main sur la tienne pour pas que tu la lache elle ce retourne et la tu te retrouve en 2/2coller sérré avec elle , et ça c kiffant les gars ! tu peut en profitter genre faire des bisous ds le coup (attention pas trop mdr juste un zest  » ) mais voila c comme ça ! en faite la fille elle s’amuse quoi ! si ta un vers bah fait la boire dedans un peut !! apres en générale j demande d’ou elle vien si elle est pas loing de chez moi ch’fait arreeeete serieux meme moi !! sa te dit on s’revoi ? et la bim bim tac tac numéro empoché ! par contre par contre ! le lendemain faut lui écrire un msg qui déchire sa mere !! et normallement ca passe !! voila

    fabien 22ans

  4. Tomi dit :

    Bonjour,
    J’ai 19 ans et habite depuis 1 an dans un pays slave. J’ai lu vos commentaires qui sont la plupart du temps bien fondés, cependant je dois bien l’avouer, je n’ai jamais eu d’aventure d’un soir. Eh oui je suis puceau! Enfin bon, il faut savoir que je ne suis pas coincé du tout, pas moche et je me fais assez souvent aborder, mais quand je vivais en France, de meme qu’en Croatie ( la ou j’habite maintenant) je ne vois qu’un profit quand je m’approche d’une demoiselle, j’ai tout le temps l’impression qu’on essaie d’user de moi. Ou des fois quand une demoiselle m’intéresse beaucoup, qu’on flirt, je n’ai pas envie d’aller plus loin car elle est bourrée et j’ai toujours une appréhension vis a vis du lendemain et ce qu’elle pensera. Pour résumer j’ai deja amener des demoiselles dans mon lit mais sans + ( par respect? Par politesse? Ou par crainte de reproches? Je ne sais pas comment définir cela) ces nuits la je me tapais le canapé ou le duvet. Cependant figurez vous qu’à 90% on garde contact avec ces personnes qui en font de très bons amies et grâce a qui on rencontrera d’autres gens par la suite. Un conseil pour les garçons qui n’y arrivent pas a amener une fille chez soit ( ca je sais faire malgres le fait que je sois puceau encore)
    1- soyez poli! A cause de gens comme vous les femmes nous voient comme des gens ingrats a la recherche uniquement de sexe  » comme des porcs » comme vous dites, une femme se respecte, c’est précieux; deja on dit pas « chienne » ou « pute » mais demoiselle, on ne dis pas « baiser » mais faire l’amour… Sérieusement si vous vous comportez comme ça, ne vous ettonnez pas que personne ne finis une soirée chez vous… Surtout si tu vous qu’elle est ivre morte, comment oses-tu lui faire l’amour? O.o c’est choquant! Imagine que c’est toi qui serait ivre mort et que tu te réveilles le lendemain chez un homme qui t’a defleuré l’arrière train???!!! Perso je préfère avoir une amie qu’une histoire.
    2- ne soyez pas trop bons trop cons, certaines filles aimeront que deux hommes soient jaloux pour elle, ce qui peux conduire a une bagarre, a quoi bon cela sert? Ces filles la n’en valent pas la peine!
    3- essayez de venir avec une jolie amie! Par défaut, vous passerez une soirée entre pote, vous pourrez l’aider quand elle sera dans une mauvaise passe avec un homme ou quelqu’un de pas net et réciproquement elle peux faire éveiller une jalousie chez une prétendante qui vous fera un signe rapide pour vous détourner d’elle.
    4- en ce qui concerne les numéros, quand vous prenez son numéro, envoyez un SMS pour s’assurer de son exactitude, cependant si vous avez été grossier, n’espérez pas la revoir malheureusement ce sont les demoiselles qui mènent la danse on y peux rien.
    5- oser! Il ne faut pas hésiter a oser, cela flattera toujours meme si elle ne le montrera pas par fierté. Si vous faites une bonne entrée, vous ne vous ferez pas rejeter ;)
    6- ne soyez pas trop rapide et pas trop lent! Une femme déteste les arriviste ainsi que les gens lourd, a vous de vous poser des limites. Vous verrez des signes, il faut a la limite chauffer et attendre qu’elle fasse le premier pas, cela brusquera beaucoup moins cette personne.

    Voila, j’ai dit ce que j’avais a dire, ce qui est ettonnant c’est que meme moi, a l’étranger et débutant dans la langue j’ai ( je trouve) de meilleures réussites que vous, je ne suis juste jamais passe a l’acte meme si je l’ai pu. Alors que pour la plupart vous êtes impatient et grossiers. Ce qui vous conduit nul part…

    A vos commentaires!

  5. oim dit :

    Petit conseil pour les filles (pour les mecs aussi en fait), si vous voulez chopper sortez avec au moins une pote vraiment belle/intimidante.
    On hésite toujours à aborder la plus belle, pour se donner un max de chance dans un groupe on regarde lesquelles sont « vraiment trop moches » lesquelles sont « inabordables » et on se rue sur celles qui restent.
    Ça se passe quasiment toujours comme ça, pour les sorties en groupe en tout cas.
    Pour les mecs, n’hésitez pas à demander à vous faire payer un verre, avec le sourire ou même sérieusement ça peut passer tout seul, ça marche souvent et ça permet d’aborder avec un ton un peu décalé dès le départ et au pire ça fait rire et vous rattrapez le truc ensuite ;)
    Dernière chose, une attitude un peu morose peut faire son effet, dans un endroit où tout le monde fait la fête comme des dingues, rester au bar en étant un peu sérieux/ennuyeux et lancer un p’tit sourire au moindre contact, ça donne l’impression qu’on n’est pas en train d’essayer de chopper mais que la personne qu’on vient de croiser à plus d’importance que les autres..

  6. Pianitza dit :

    Cet article m’a bien fait rire. Je trouve tout ce monde la boîte de nuit pitoyable. Ah… que je suis heureux de ne pas me mêler à cette insupportable engeance. Je vous crache tous solennellement au visage.

  7. Pampa dit :

    J’ai lu tout l’article et les commentaires, étant un grand timide par nature mais au physique moyen + et au style démarqué, je vous laisse imaginer la difficulté que j’ai en boite pour aborder (la musique trop forte, l’interprétation des regards etc.).
    Merci pour tous ces conseils forts utiles que je vais tenter d’appliquer dès ce soir ^^

    Une expérience que je confirme, à quelques reprises je suis allé en boite avec de très bonnes copines plutôt pas mal et bien effectivement le fait que je la jouais « mec sociable avec des amis qui fait des allez retour entre la piste-bar et le groupe » attire énormément les filles aux alentours c’est un truc de dingue ! Malheureusement ma timidité m’a fait défaut à chaque fois…mais ça va changer !

    Enfin pour Sabrina, c’est moche ce qui est arrivé à ta copine je suis OK avec toi et condamne complétement les gars qui profitent de la situation mais accusez uniquement le gars c’est trop facile. Ta copine ne s’est pas bourrée la gueule sous la menace que je sache, on ne lui a pas injecté de l’alcool contre son gré ?
    Hier soir encore j’étais pour un anniv dans une grosse boite près de Marseille, moyenne d’age des filles 21ans et j’en ai 25. Après 01h, elles étaient pour la plupart bourrées avec les comportements de dérive que cela peut entrainer…
    Tout ca pour dire qu’il faut savoir se responsabiliser quand on PREND la décision de se bourrer, qu’on soit fille ou mec.

  8. Nimportequoi dit :

    Vous vivez bien en 2012 ???
    Maintenant , on se saoule , on repère une meuf qui nous regarde et on l’embrasse et ça se fini la .

  9. rachid dit :

    je ne sais pas si mon message vas s’aficher ou pas , je ai pas tous lu , j ai juste lu se que sabrina a ecrit . vous vivez vraiment comme des couchons , et je suis sur que les animaux vivent plus heureux que vous

  10. clubbeur dit :

    Personnellement, ça vient avec l’experience et puis il faut une certaine assurance se dire ce n’est pas grave de see faire recaler on ne là révéra surement jamais, puis j’ais souvent des filles qui viennent danser avec moi apreès j’accepte ou pas ( il faut un minimum), toujours garder le sourire et ne pas se prendre la tête.Je danse le collé sérrer puis en 3 soirs 6 filles que j’ai embrassé en 2 minutes grand max, une seule qui m’a proposé d’allé chez moi mais c’est déja ça ;)

  11. FutureTombeur dit :

    La photo c’est Bien le Louise Gallery Night club ? Je suis presque sur

  12. xavi94 dit :

    Il n’ y a pas vraiment de secrets, toutes les nanas sont differentes les unes des autres. Il y en a qui viennent en boite juste pour danser et s’éclater, d’autres pour se bourrer la gueule ( j’en ai vu commander des verres et des bouteilles toutes les 30 min), d’autres pour s’asseoir sur les banquettes ( et oui y en a qui s’emmerde lol) enfin bref si elle venait vraiment pour chopper croyez moi qu’ on les remarquerait car elles savent ce qu’elles veulent et ne veulent surtout pas etre déçues. J’en ai deja vue et j’ avais direct remarqué que c’etait des salopes : leur petit jeu etait de chopper le plus de mec possible. Beaucoup d’entre elles le font et si vous les gars vous avez rien a vous mettre sous la dent ba aller vers des filles comme ça c’est toujours mieux que rien

  13. Sabrina dit :

    Je suis une fille qui sort souvent en boite, et je ne soupconnais pas que vous les mecs vous vous preniez autant la tête pour draguer. J’ai lu tous vos commentaires et ca me fait rire de voir vos noms de code, vos stratégies…

    Surtout qu’il y a plein de choses fausses.

    Mais ce qui me choque le plus c’est le témoignage de Brice, et vos réactions ou vous compatissez. Il parle de filles comme de viande, et il veut juste « baiser une sal*pe » après une boite, quel grand projet de vie. Tu m’étonne que si c’est tout ce qu’il chercher, tout ce qu’il a réussi à avoir c’est une fille bourrée qui devait dormir pendant l’acte (supe rexpérience).

    De plus, j’ai une amie a qui c’est arrivé de disparaitre avec un mec pendant une soirée, elle était tellement bourrée qu’elle s’est endormie, le lendemain elle retrouve une capote pleine à côté d’elle.. Je sais pas si vous arrivez á comprendre la gravité de cet acte, c’est un viol. de profiter d’une fille bourrée qui dort. Et en plus vous en tirer de la gloire.

    Imaginez vous vous reveiller avec un gros mec, mal au cul, dans son lit sans le moindre souvenir ? Vous ne trouvez pas ca humiliant ?

    Si vous étiez plus naturels, détendus, drôles et gentils peut être que vous trouveriez des filles CONSENTANTES pour des histoires (d’une nuit ou plus) qui valent le coup.

    Un mec qui fait attention à tout ce qu’il fait ce n’est juste PAS attirant.

    Sabrina.

  14. gatsu dit :

    bonjour tout le monde , j’avoue avoir beaucoup de mal finallement avec le monde de la nuit , qui parfois (souvent) est étrange ! :p je ne suis pas « danseur » , ce n’est pas mon truc je l’avoue , mais aller sur la piste ne me fait pas peur et j’y prend un certain plaisir , je fais mon truc soft et m’amuse avec mon groupe d’ami , en rentrant dans la boite , j’évite de trop tourner la tête partout pour être « grillé » , de trop boire au cours de la soirée , d’être fringué comme dans scarface , la encore , je joue soft , avec de bon basique , classe , sans trop en faire , en éssayant de rester dans le contexte nordiste mais pas trop …

    mais rien n’y fait , depuis cet été , ou ma foutu « timidité d’afc » est téllement bien revenu au gallop qu’elle ma fait ratter un kiss close avec une fille sublime , je n’arrive plus a rien ! je ne baisse pas les bras mais j’avoue être un peu sur le cul parfois quand je vois certaine chose , d’ailleurs , la fille de mon groupe me la fait remarquer (plusieur fois) , pour exemple , un set de 3 filles , 1 hb , et deux hb 8 , tout en déconnant avec mon groupe , je me rapproche du set , contact visuel , l’une des deux plus belle hb danse avec un autre gars , quand tout a coup , une nana furax va le chercher en gueulant comme une poissoinière , le groupe me regarde en éclattant de rire , et je glisse a l’oreille de la hb « ça sent la grosse crise de jalousie ! » , elle me sourri et continue a danser face a moi , puis , se met de coté , du coup je me tourne doucement jusqu’a l’autre hb et éssais de danser avec elle , puis je me lance a lui parler , un type bien imbibé avec ses potes lui fait les yeux doux avec kino par dérriére (non , c’est pas ce que vous croyez ;)) pour l’interpelé , la hb avait l’air un peu agacé , et les nazes mort de rire , quand je la prend par l’épaule et lui dit « je crois que t’as une touche avec ce type dérriére  » ,et elle se retourne , puis je lui reglisse « il est beau gosse en plus ! » , la elle sourri et me dit quelque chose , dont j’ai strictement rien compris et me faisant un 4 avec sa main … je lui sourris et danse face a elle , puis par la suite je danse en métant mes bras tendu avec elle entre deux , puis elle se recule … je me démonte pas , n’avance pas et continue a sourrire (malgré l’echec , mais c’est le jeu ! ) , et puis je me sauve vers les toilettes , rejoint mon groupe d’amis par la suite , la , l’amie me dit « alors ! tu te fait pas la petite blonde ? » , je lui répond que non , et je lui éxplique que c’est casse gueule parce que l’échange de regard n’est pas fréquent (si ce n’est néant , elle regarde a droit et a gauche comme pour fuir , bizzarement elle ne se barre pas comme j’ai déja vu avec certaine, mais bon ) , ce a quoi l’amie répond « et ben tu ne vois pas comment elle te regarde !  » , je lui demande si elle se paye ma tête mais m’assure que non (j’ai parfois des oeillères il est vrai) , et elle devait avoir raison puisqu’a chaque changement de salle , je me rendais compte que je dansais a coté d’elle au bout d’un moment , sensation resentie par le groupe me disant qu’elle me colle , j’ai jamais rien vu d’aussi étrange , bref , je suis reparti en loose , enfin pas totallement puisque j’ai tenté des approches , même raté , j’ai fait ! c’est le principal et on fera mieu la prochaine fois ;)

    ceci dit , a chaque fois je disais donc être sur le cul par certain phénomène , le meilleurs , ce sont les hb qui se laisse prendre par les hanches par dérriere avec des mec completement bourré , le verre a la main , sans style véstimentaire , ni charme particulier , a moin qu’ils ont fait une bonne sarge a jeun ?

    en revanche , j’observe un truc qui a l’air de marcher pour une première apporche , mais il faut être vif , c’est l’entrée ou la sortie originale sur la piste , après avoir fait un tour au toilette ou fumer une clope , avec votre plus beau sourrir , vous vous la jouer second degré sur en sortant ou en entrant sur la piste , en générale , vous captez le regard , et c’est la qu’il faut être vif ou préalablement choisir sa cible , pour l’inviter a danser rapidement , c’est la suite après qu’il faut assurer …(et faut pas non plus abuser sur l’entrée et la sortie ou ça fait mec perdu ou en chasse)

    il est impitoyable , injuste , ou parfois trop facile le monde de la nuit (mais c’est pas beau non plus une nana completement saoule) , ça n’a pas l’air , mais j’ai l’impréssion que tout est codifié , adaptez a cela votre dose d’énnergie que vous devez étendre de minuit jusque 6 a 7h du matt , mieux vaut être dans un bon timing ! et certain métrons ça sur le dos de la chance , l’un ou l’autre , le résultat est le même.

  15. sanremy dit :

    just to say to the stroumphette: le probleme avec les homos, c’est qu’il sont 5% de la pop. et qu’il occupe 70 % du temps d’antenne sur les médias… c’est ce qu’on appelle les minorités actives. Donc, je resume…tu proposes que les mecs se comportent en tapettes pour exciter de demi-gouines comme toi ? cela n’a ni queue ni tete… un vrai homme aime une vrai femme, et le reste, c’est de la masturbation mentale indispensable aux ames qui, par force de leur destin, n’ont pas achevé leur identification. Je dirais qu’ils flottent entre masculin et féminin. Mais je ne pense pas que l’augmentation du chaos ambiant, n’aide personne à savoir qui il est. En toute modestie et à preuve du contraire

  16. stroumph dit :

    Je ne suis pas d’accord en ce qui concerne les mecs qui dansent.. Perso je suis une fille bi, et je préfère chasser, je réagit plutôt mal quand on me drague.. J’ai besoin d’avoir le « contrôle ». Exception: je vois deux mecs danser ensemble lascivement, là ça agit très fort sur moi. Je serais alors vraiment prête à tout! Et je connais plusieurs nanas dans ce cas. C’est un fantasme que j’exploiterais à fond si j’étais un mec.

  17. franck dit :

    Je compatis brice. Je me sent concerné par ton résumé. Comme toi je nai pas ce talent dont tu parles.depuis je drague au supermarché, le matin,et ca me reussi mieux q les boites.bonne chance a toi

  18. Brice dit :

    et bien Cac4 figure toi que c’est ce que font certaines filles et c’est ce qu’il m’est arrivé une fois!… D’ailleurs une des rares fois où j’ai baisé une « bonne » en rentrant de boîte…. un bar de nuit-boîte dans lequel j’allais depuis des années et dans lequel il ne s’était jamais rien passé, ou j’avais ramassé 40000 milles veste, c’était tjrs la mm histoires je n’avais plus espoir de choper quoi que ce soit dans ce bar même une moche. Ce soir j’étais à peine arrivé, j’avais pris un verre et j’étais sorti fumé une clope dehors… qu’une belle blonde aux yeux verts habillée comme une salope m’aborde en me disant « on fait l’amour après? » les yeux équarquillés j’étais à la fois stupéfait et scandalisé d’une telle approche… Et là je me suis dis ça y est c’est bon je vais baiser… Mais il a fallut attendre car bien sur j’ai répondu « ok on y va »… mais elle voulait aller prendre un dernier verre avec son pote avant… j’ai donc poiroté à distance, en ne pensant qu’à sa, en ne la perdant pas une seconde du regard de peur qu’elle me fasse un coup de pute… j’ai été la voir 2 ou 3 fois pour lui demander « bon on y va »… elle ma fait poiroté o moins 1h qd elle a fini par sortir et me dire  » c bon on peut y aller »… A partir de là les 600 m à pied que j’avais eu a parcourir de chez moi à la boîte durant les 2 dernières années ne m’avaient jamais paru aussi long… Elle était dans un état lamentable, à peine capable de marcher, elle était ivre morte ( je comprennais alors pourquoi j’avais la chance de la ramener chez moi, mais je m’en fichais totalement, j’allais la baiser et c’est tout ce qui comptait pour moi, j’allais réaliser mon rêve de boîte de nuit, baiser ! :D) j’ai du presque la porter pour épuiser les 10 derniers mêtres… On est arrivés chez moi, je l’ai baisé comme un porc, mais elle s’est vite endormie, le lendemain matin elle était malade comme une chienne, elle découvrait ce à quoi son alcoolémie de la veille l’avait mené. La je savais très bien qu’elle allait vite dégager et ne plus jamais me rapeler, mais je chassais vite cette idée car je l’avais baisé et j’avais fais ce que chaque homme rêve de faire quand il sort, et ce que malheureusement peu d’entre eux arrivent à faire…
    Au jour d’aujourd’hui je ne me prends plus la tête et j’évite les boîtes de nuit car je sais que ce monde de la nuit ne me réussi pas sexuellement… Je fais dans la drague sans alcool, l’opportunisme quotidien, la drague de jour et bien sur la drague textuelle, l’incontournable facebook, qui me réussi plutot bien!
    Pour répondre à tous vos conseils, je suis d’accord à peu près avec tout, je crois crois avoir déjà constaté toutes vos conclusions par expérience nocturne. Je sais tout ça, tout ce qu’il faut faire, mon seul problème c’est que je ne parviens pas à le mettre en application sur le terrain au moment venu. Il faut que j’ai 3 grammes pour arriver à le faire et encore… J’aimerais savoir faire tt ça sans alcool et sans substance. Tout cet enchainement, la séduction ça reste un Art, et comme tous les arts pour qu’il soit beau il faut du talent. Et le talent soit on l’a…. soit on l’a pas….

  19. besson dit :

    le conseille numero 1 quand tu arrives arrive en boite de nuit .c est voir les plus belle demoiselle .deja presente a la boite.
    numero 2 prendre un verre .et s assoir .
    conseille 3 es le plus important dancer coller serer en boite

  20. cac4 dit :

    Que de bons conseils là ^^. Vous vous rendez à quel point c’est compliqué quand même? C’est quand même incroyable, ça serait tellement plus simple d’aller vers une fille, lui demander si elle veut baiser, et TAC! Aha, peut-être dans le XXIIè siècle =D

  21. bilo dit :

    Hello tous le monde
    Hier par example, je suis sortie en boite a Londres, yavait tous plein de nanas, et la, yavait une nanas brune yeux bleu, mais ki na pas vraiment un beau corp ni beau visage, j’etais entrain de danser a cote d’elle et la, et ma pousse sans aucune raison…parcequ’elle est tellement moche,…en fin de soiree g eut droit a une belle blonde yeux bleu, on a fleurte, mais g pas recuperer son num…g pas insisteeee zuuuuuuuuut

  22. passant dit :

    j’ai lu l’article. on dirait presque un film et comme tout les films le scénario (et son déroulement) sont parfaits. Or en boite c’est le chaos. déjà ces idiotes qui « viennent pour baiser » se raménenet en groupe de 12 serrées comme des sardines, inabordables à priori (sauf si t’es Marlon Brando).

    l’autre truc qui m’a fait marrer : « revenez souvent à votre groupe de base » .. oui pour répéter 3 fois minimum la meme phrase débile en criant à mort (« wéé, il est super bon ce DJ !! j’ai dit il est super bon !! LE DJ LE DJ !! IL EST SUPER » – « wé t’as raison ! J AI DIT WEEE T AS RAISON !! « ). laisse tomber.

    la boite, le pub, le bar sont la plus grosse arnaque en matière de rencontres hommes-femmes. ce sont des usines à consommation et 90% des meufs qu’on y rencontre sont à usage unique.

  23. momo dit :

    les mec pour aborder une fille en boite!!! commencé par l humour faites lui rire et fait genre je suis là juste pour passer une bonne soiréé !!! parlé lui de tout et de rien!!! quand elle commencé a s interessé proposé lui de fumer une clop a la terrasse ( si elle fume pas dites lui on va prendre de l air) par ce ke en boite c est pas facile de discutter avec le bruit….une fois dehors quand vous discuttez avec la fille en parlant si elle bifurque sur un sujet n essayé pas de changé le sujet!!! laissé la parlé faite le psy… quand elle vous dira assez !!! elle vous oubliera jamais et meme quand vous allez l appeler apres elle prendra tjrs tes appel!!!

  24. Jay dit :

    Monsieur.Jay@live.fr

    Moi, j’ai une exeption, c’est-à-dire que j’allais dans une autre salle quand soudain une jolie fille m’attrape je vous laisse deviner la suite mais c’est la seule fois que j’ai vu une fille faire ça . (c’était au Pacha)

  25. Jeff King dit :

    Eh bien, les boîtes de nuits sont par excellence un mode à part…tous nous savons ce qui s’y passe. Je vais vous conter ce qui m’est arrivé en boîte le week end dernier et comment je me suis fait rappellé par les filles que j’ai accosté. Je vous assure, il faut une certaine assurance et dégager de la zen attitude.
    Je suis arrivé tout seul et je suis parvenu à rentrer juste derrières des gens recalés.
    Il était 3h du matin, petite veste légère sombre et chemise sombre (ne jamais avoir un tee shirt apparent en dessous) ca gâche tout…systématiquement tout.
    Le bon moyen pour prendre de lassurance pour une soirée en boîte est de faire un tour de ville ou dans un bar pour dégager le stress et essayer deux ou trois coups de drague.
    Ensuite passer en boite de nuit.
    Alors je suis arrivé, jai commencé par faire le tour de la boîte, visiter les pistes (cetait la 1ere fois je venais dans cette discothèque) donc il fallair prendre ses repères. Voilà, petit tour des pistes fait. Je me suis posé dans un coin tranquile, jai regardé un instant et analyser la température de la soirée, cest important pour savoir quand aborder les filles…ne jamais s’y prendre trop tôt…ca donne limpression dun drageur pressé et vorace.
    1h apres mon arrivée, je suis passé au bar, j’ai pris un verre de vodka citron et je me suis posé dans un angle du bar apperent; cest important pour se faire remarquer. Je suis resté 20min a prendre mon verre…sans être préssé bien sûr et sans le finir (des filles vous observeront, vite finir son verre donne limpression de vouloir s’enivrer, donc il faut y aller molomolo).
    Pendant ce temps jobservais les regards, et les filles avides de rencontre ca se voit.
    1ere tentavive, une fille qui dansait avec sa copine et un mec, faut prendre le temps danalyser la situation et de savoir celle qui interesse le mec. Un bout de temps apres, ma cible s »est retrouvé seule. Entre temps nos regards sétait deja croisé plusieurs fois, et tjrs eviter de fixer, juste de petits regards furtifs…cest important.
    Mon approche a été prévisible, jai fait les 3 pas qui nous séparait (cest important que la fille vous voit venir, la elle se prépare). Je suis ai soufflé dans loreille de bien vouloir maccorder une pte danse, sans hésiter, elle a accepeter. Sans attendre que le morceau finisse je lui ai proposé de venir sassoeoir avec moi et de discuter au calme… Sans aucun doute elle a accepté. Naturellement jai pris son num et je lui ai laissé le mien.. cest important de faire en sorte quelle enregistre votre num devant vous, parceque souvent les hommes prennent les num et rappellent. Mais dans ces conditions les filles se perdent et ca donne à 95% rien par la suite.
    Il est important de ne jamais propsé a la fille de rentrer avec vous. Demandez lui simplement ce quelle propose que vs fassiez de la soirée, laisser lui limpression de navoir aucune idée derrière la tête. Vous verrai, elle vous demandera soit ce que vous proposez vous soit si tu vis seule…
    Ne repondez pas directement…faites lui juste un sourire…dites juste on en reparle…et de fil en aiguille proposer lui finallement de la poser chez elle. Naturellement si elle est venue en voiture avec des amis ca va être compliqué. Ninsistez surtout pas, dites lui juste qu’elle vous retrouve quelque part

  26. sola dit :

    Personellement, les seules fois ou j’ai réussi a sortir avec une nana en boite de nuit, c’est quand j’arrive en mode décontracté (jean et T shirt avec des motifs « exotiques », ie qui sortent de l’ordinaire et qui restent néanmoins jolis ) et surtout, quand c’est la fille qui fait le premier pas. Donc, je pense vraiment qu’en boite, tant que c’est pas la fille qui fait le premier pas, le mec n’a aucune chance. Evidemment, ce premier pas franchi, c’est au tour du mec de prendre les initiatives
    Conclusion : les filles sont les reines en boite, ce sont elles qui choppent et non les mecs…

  27. manu dit :

    moi, le problème, c’est que je tchatche plutot bien, il y a des regards instants, on se rapproche, et je ne sais pas comment faire : je vais pas l’embrasser cash, ca fait « dalleu » non ? je lui dit en rigolant : je veux t’embrasser ? Que faut t-il faire ?

    Et sinon, je dois parler de quoi ? elle, ses passions… après ?

  28. Luxurious_ragazzo dit :

    Et bien, pour répondre à quelques unes de vos questions, ainsi que de vous donner plusieurs conclusions, remarques :

    – les femmes seules, où en groupe, désireuses de se faire retirer leur petites culottes se trouvent généralement, dans les bars ( et oui, elles sortent généralement 1h avant la fermeture, voir à la fermeture si elles n’ont toujours pas trouvé chaussure à leur pied ).
    Ces mêmes femmes, tu les trouveras en boîte, là, il y a les plus « gourmandes », celles qui n’ont rien trouvées, ou encore les « inaprochables ».

    « Inaprochables » pourquoi?
    et bien tout simplement :
    – elles sont intimidentes
    – elles ne se laissent pas approcher, quoi que difficilement.
    – elles annalysent les gars en boîte, afin de se faire accoster par celui leur plaisant le plus.

    Comment les reconnaître?

    – Les femmes voulant être explorée en zone « secrète », sont le plus généralement accompagnées d’autres représentantes du sex féminin disposant de moins d’atout qu’elles, voir même de défauts ( grosses, moches, puantes.. la liste est longue ).

    Les femmes faciles en boîte sa existe ?

    – Oui parfaitement, mais il s’agit là des femmes les plus difficiles à trouver ( je parles bien-sûr des femmes faciles avec la majeur partie des mecs en boîte, en parlant de mecs bien « constitués » ).

    Comment les reconnaître ?

    – Ne vous laissez pas avoir par son déchaînement sur la piste, la plupart de ces dernieres ne sont là que pour s’amuser… sachez repèrer les femmes entre la discretion et l’extravertion.
    Autrement dit ; les femmes ne voulant pas se montrer, mais cherchant à attiser les pulsions animales des hommes présents. Remarquez bien leur déanché.
    Elles sont aussi, très souvent, entourées par d’autres hommes, les connaissant déjà, ou voulant tenter leur chance.

    Quelques conseils :

    – Aucune hésitation.
    si vous hésitez, elle le remarquera et donc, elle vous recallera.
    – Ayez de l’audace.
    Allez vers elle sans vous poser la moindre question, dansez une ou deux minutes face ou dos à elle, rapprochez-vous, et prenez là.
    Il faut qu’elle puisse sentir votre approche, afin de se préparer mentalement. Une femme n’étant pas prête, ou suprise par un homme désirant l’aborder n’est jamais très bon. Car, si elle sait que vous vous rapprochez d’elle, elle aura pris ses précautions.
    -Remarquez les signes.
    Un sourrire, des regards insistants. Tout cela est pour vous dire que vous avez le champs libre.
    Si elle danse avec un autre tout en vous regardant ( si elle se pince les lèvres, ou vous sourit c’est un plus ) rapprochez vous d’elle, faites lui un sourrir charmeur tout en la regardant dans les yeux, approchez vous d’un pas sûr. Elle saura ce qu’elle aura à faire.

    Sachez que de nombreuses femmes se rapprocheront de vous, cela n’a pour prétexte que de vous dire : » il est temps de passer à l’action mon coco ». Mais attention, si devant vous il y a la seule place encore disponible sur la piste, il ne faut pas intèrprèter ce signe de la même façon.

    Si il y a un groupe de demoiselle, devant vous, regardez, légèrement, leur façon de danser, si elles se rapprochent très près de vous, patientez, souvent, il arrive qu’elle se demande laquelle vous choisirez ( je l’expliquerais tout de suite pourquoi ). Elles tournent par la suite, mais attention à ne pas attendre, car dès qu’elles seront toutes passées dans votre périmètre, ce sera clos.

    Plaisez-vous en boîte?

    Il faut savoir qu’en boîte, il n’est pas difficile de plaire. Toutes les femmes recherche un flirt en boîte. Que celle qui n’y est jamais allé pour cela, me jette la première pierre ^^. Donc oui, vous plaisez. Mais ceci est à double tranchant. Si dans mon cas, vous plaisez trop, c’est à dire que vous les intimidez, il devient très difficile de les approcher car, elles ne se douteront pas que c’est pour elles que vous aller dans la direction choisie. Il faut donc jouer des signes, lui faire comprendre qu’elle vous plaît, qu’une danse ne vous dérangerait pas, sans pour autant forcer sur le : elle vous plaît, pour cela.
    – Jettez lui quelques regards, mais pas trop insistants, une dizaine de secondes tout au plus.
    – souriez lui, mais pas à partir du premier regard.
    Il faut effectivement qu’elle aie l’impression de vous plaire, et ce pas du premier regard ( que la question : vais-je encore lui plaire, lui reste en tête ).

    En conclusion :

    – Aborder en boîte n’est pas une mince affaire, mais ce n’est pas difficile non-plus.
    – Il faut de l’expérience, et pratiquer souvent pour être efficace, c’est comme tout.
    – La boîte de nuit n’est pas un mythe pour la drague, il faut se faire remarquer, pas par son exhubérance, mais par sa classe, son style, et sa prestance. Toujours être présent donc sur la piste, ou au bar, mais jamais en rêvasseries car pendant ce temps, vous n’existez plus pour la gente féminine.

    J’espère que tout cela vous aura aidé.
    Bonne chance :)

  29. bogoss dit :

    Je suis d’accord mais le probleme c’est l’après numéro, j’ai des num. mais le probleme c’est quand je les rapels c’est une autre histoire et difficile à conclure, elle ne veulent plus de toi….

  30. Alin dit :

    Si ce n’est pas en boite, alors ou sortent les femmes seules qui veulent baiser ? Elles aussi veulent baiser parfois, n’est-ce pas?

  31. Cedric dit :

    Si il y a une chose avec laquelle je suis d’accord c’est que un homme même si il sait danser est souvent ridicule, c’est malheureux mais il est automatiquement associé a la gente homosexuel ou aux hommes trop efféminés ou pas assez viril au gout de ces dames …

  32. Maitre Capello dit :

    Chopper s’écrit avec deux P bande de sales timbanques!

  33. alexis dit :

    …elle a bien eu son compte.

  34. alexis dit :

    …5ans aprés, ta bien raison le TEMPS fait bien les choses

  35. uuu dit :

    6. Je me rend compte que les seule fois ou j’ai chopé, c’est quand j’étais le plus décontracté…Je me souviens d’une fille la premiere fois que je suis allé en boite, pour l’inviter a danser j’ai traversé la foule , esquivé deux golgoths devant elle, pour avoir une réponse du style : « tout à l’heure » / j’ai insisté ensuite « apres cette chanson donc » ,j’ai eu droit à un « non plus et pour les autres aussi »… Le plus marrant cette meme fille 5 ans apres je la rencontre en boite, le premier soir je la baise… alors maintenant je me dis le temps fait bien les choses…

  36. Vice dit :

    Et elles sortent où, tes copines ??

  37. Glo dit :

    En tant que fille, j’ai entendu plein de nanas dire « Ce soir, je vais en boite, je vais baiser ».

    Et celles-là elles ne vont pas s’amuser à courir après un mec pour qu’il leur offre un verre !

    Et oui, vive le XXIème siècle!!

  38. Sam dit :

    Je pense que la déception d’une fille qui ne se fait pas aborder une seule fois au cours d’une soirée est proportionnellement égale à celle du type qui n’a abordé aucune fille durant la même soirée (je viens de la chier au réveil, paf comme ça sans hésitation). Quoiqu’on en dise et quoiqu’elles en disent, cela fera toujours plaisir à une demoiselle de se faire aborder proprement (càd pas de phrase lourde et pas d’haleine de poney) par un beau gosse civilisé.

  39. Xplose dit :

    Ne jamais payer un verre à une fille je suis d’accord à 100% …
    Perso je la fait ramer si elle veut gouter dans mon verre.

    Prendre un verre pour deux pourquoi pas, mais personnellement je trouverai un moyen (financier .. ou autre) de faire payer la fille pour ça ;) Cela dit cela fait un magnifique hook de lui laisser le verre, partir saluer des gens (DHV) et c’est un prétexte facile pour revenir vers elle … à essayer, avec précaution, je pense.

    Excellent article, cela dit je ne suis pas completement d’accord avec: « Les filles se sont faites toutes belles, se pomponnent mais plus par compétition avec les autres femmes que pour plaire aux hommes. »
    La compétition entre filles passe par leur succès auprès des garçons… elles sont venues au minimum pour se faire mater et accoster par des mecs (boost de leur ego) et au maximum pour se faire tringler.

  40. Dupont dit :

    En tant que fille, je peux vous garantir que partager un verre fait tjrs plaisir pour discuter …

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois