ameliorer sa voix

Comment passer du timide au tombeur ?

Accueil > Articles séduction > Comment passer du timide au tombeur ?

vaincre la timiditéLe chemin de la séduction n’est plus réservé aux braves. Apprendre à séduire vous mènera de la frustration au plaisir (avec, au passage, un peu de virilité, ce qui ne vous fera pas de mal), et nouveauté, avec cette nouvelle série d’articles, vous êtes accompagné.

Premier épisode : comme un balle de revolver. Si vous vous êtes déjà demandé comment plaire, lisez-ça, vous allez vous reconnaître…

Vous est-il déjà arrivé de refermer un bouquin ou d’éteindre la télévision avec le sentiment d’avoir pris un coup de poing à l’estomac ? Un jour, un peu par hasard, peut-être en cherchant, mais avec un but précis, vous êtes tombés sur ce site étrangement attirant. Vous avez lu, un peu, beaucoup. En fait vous avez tout dévoré jusqu’à une heure impossible, évoluant de pages en pages la gorge serrée en vous disant « Ce n’est pas possible… ». La claque a sans doute été très forte. Une bande de gars au jargon étrange, aux méthodes dérangeantes, à l’ego important se vantent de choper le numéro de filles splendides au moins trois fois par semaine tout en les insultant à moitié?

OK, d’accord, soit ce sont de gros dragueurs, des mecs pas fiables qui ne respectent pas les femmes, soit ils sont friqués et se tapent des filles grâce à leurs entrées dans tous ces lieux branchés pour pétasses qui ne s’intéressent qu’au fric. Pire, ce sont de gros mythomanes qui écrivent de belles histoires sur internet. Puis la vérité s’est imposée d’elle-même. Vous étiez un mec trop gentil et légèrement frustré. Ce n’était pas eux qui allaient devoir changer, mais vous, vous seul et votre vision du monde. Vous veniez de trouver le pouvoir de changer votre vie. Mais revenons un peu en arrière, pourquoi – oui pourquoi et pas comment – pourquoi étiez-vous venu devant votre pc pour agiter de votre main l’autre appendice de votre vie, le mulot, ce faux sein qui vous relie au monde de l’irréel et vous éloigne des besoins du monde réel ?

Voici trois choix, faites le bon :

  1. Vous l’aimiez et pourtant elle est partie (ou bien elle a voulu faire un break). Vous respectez les femmes mais elles vous le rendent mal, allez en 1
  2. Vous êtes faits pour aller ensemble mais elle ne le sait pas encore, allez en 2
  3. Vous l’avez fait hier et elle a adoré. Vous avez même encore envie mais elle est vraiment trop moche, allez en 3.

1. Ce que veulent les femmes (enfin, ce que vous croyez)

Tout allait bien ou presque. Vous aviez beaucoup d’affinités, des amis communs, vous vous étiez rencontré pendant les études. Comme tout le monde, il vous arrivait de vous engueuler mais vous vous aimiez, très fort et depuis longtemps. Et puis elle a commencé à vous faire des reproches pour tout et pour rien, à se plaindre, à vous faire des scènes puis à s’excuser, à acheter des éléments de déco intérieur dont vous ne voyiez pas l’intérêt, à se sentir fatiguée, à critiquer vos passions, à avoir envie de vacances, de changement. Vous avez passé une période difficile, elle est allée passer un peu de temps chez une amie. « Elle veut faire un break » vous a dit une de ses copines.

Elle ne vous a presque pas appelé durant cette période, mais elle vous a affirmé qu’elle vous aimait quand vous l’avez enfin eu au téléphone. Elle était d’ailleurs désolée de ne pas avoir pu appeler plus tôt. Mais en rentrant c’était pire, elle vous faisait des reproches même quand vous étiez attentionné. Une fois, elle a presque eu un geste de recul quand vous l’avez approchée, elle ne se sentait pas vraiment de faire l’amour. « Je me trouve laide en ce moment » vous a-t-elle dit. « Mais non, moi je te trouve très belle. » Vous lui avez passé la main dans le dos « Tu ne veux pas mettre le string que je t’ai offert ? » avez-vous ajouté avec un regard coquin qui la rend folle d’habitude, mais là elle devait vraiment être déprimé parce qu’elle n’a pas relevé. Vous lui avez offert un très beau cadeau pour son anniversaire, avec un dîner au restaurant, juste tous les deux. Elle avait les yeux qui brillaient, tout était redevenu normal, vous aviez plein de projets, ça y est cette fois c’était la bonne, vous alliez construire ensembles. Et puis un jour elle vous a dit qu’elle avait besoin de temps, qu’elle voulait réfléchir, en fait elle préférait même que vous stoppiez votre relation parce qu’elle n’était pas assez bien pour vous.

Vous êtes un gars gentil, vous allez trouver une fille bien qui saura vous aimer. Vous avez même appris qu’elle vous avait peut-être trompé, elle devait vraiment être faible pour faire ça. Sur le moment, vous êtes resté incrédule. Pourquoi ? Tous les couples ont des difficultés alors pourquoi ? Vous lui donniez tout ce dont elle avait envie de puis peu et c’est comme ça que vous êtes récompensé ? Si elle revenait vous pourriez lui pardonner, on a tous des moments de faiblesse. Ça serait une énorme preuve d’amour, et elle verrait bien que vous êtes quelqu’un de respectueux, et fort aussi, car quelqu’un qui sait passer l’éponge. Mais ça ne peut pas se terminer comme ça, vous voulez la re-séduire, elle se trompe actuellement avec ce type avec qui elle est. Il le faut. Ou alors c’est vraiment fini ? Mais qu’est-ce que vous allez faire de votre vie ? Elle représentait tout votre quotidien, ça fait combien de temps que vous n’avez pas approché une fille dans le but de séduire, et puis les années ont passé, les filles bien, où est-ce qu’on peut encore en trouver ?

  • Lecture conseillées : La femme et le pantin (Pierre Louys), Le mépris (Moravia), elle m’a trompé, loin des yeux
  • Points forts : vous avez l’expérience de la vie à deux au long cours
  • Points faibles : vous savez ce dont une femme a envie, vous ne savez pas ce dont elle a besoin. Allez en 4

2. Vous êtes un ours en peluche

Vous l’avez vu et votre cœur a marqué un temps d’arrêt. Elle n’est pas à proprement parler un mannequin mais elle est sacrément belle, et puis elle dégage un truc, un style, et sa façon de parler, même de bouger, ça vous rend fou. Vous l’adorez, on peut le dire, n’ayons pas peur des mots. C’est beau comme sentiment non ? En plus vous avez tellement de points en communs, et vous vous complétez même sur vos différences, tout s’emboîte parfaitement c’est presque drôle de coïncidence.

Vous ne vous êtes jamais vraiment parlé, elle ne peut pas non plus s’arrêter tout le temps, mais vous sentez ce petit truc qu’il y a entre elle et vous. Vous êtes un peu paralysée quand elle est là, l’inspiration en berne et la sueur facile. Mais elle aussi semble un peu gênée en votre présence, elle doit être un peu timide avec vous. On le serait à moins, ce n’est pas facile d’accepter ses sentiments, surtout les femmes. Si elles commencent, elles se laissent emporter, alors elles font attention, ça se comprend. Il y a bien ces mecs qui lui tournent autour mais ils n’ont rien compris, votre amour est plus pur. Ils essaient de la séduire comme des lourdauds avec leurs blagues sexuelles. Ça ne marchera pas. Elle doit rigoler pour leur faire plaisir.

Elle n’est pas commune, elle est supérieure et même un peu difficile à saisir, vous n’arrivez pas vraiment à la rendre folle de vous mais c’est sans doute qu’il lui faut du temps. Vous êtes fait pour être ensembles de toute façon, vous êtes l’homme qu’il lui faut, vous en êtes sûr. C’est juste qu’elle ne vous connaît pas encore assez pour savoir à quel point vous êtes un mec bien. Cette fois-ci pas question d’entendre le classique je préfère qu’on reste amis ! En attendant vous avez cherché son nom sur internet, juste pour voir, pour voir si vous aviez d’autres points communs et en apprendre un peu plus sur elle. Vous pourrez toujours le ressortir pour l’étonner, elle se demandera comment vous savez ça sur elle. Vous en souriez d’avance, vous êtes un peu calculateur quand même. En attendant, comme vous êtes l’homme mais que vous ne sentez pas vraiment de faire une proposition de restaurant – ça fait tellement dragueur – vous avez en passant cherché des conseils de drague, tapé techniques de drague sur Google, et là, avec ce site, vous avez l’air d’avoir trouvé un filon. Vous avez vu la définition de l’obsession amoureuse (à savoir une fixation aveugle et idéaliste sur une fille). Les pauvres gars, ça doit être affreux de se faire mener en bateau par une fille. Bon par contre ce qu’il vous faut c’est un truc pour la rendre folle de vous, alors la page des trucs elle est où ?

  • Lectures conseillées :La femme et le pantin (Pierre Louys) Lui et moi (Moravia), Fight Club (DVD), celle qui soufflait le chaud et le froid
  • Points forts : vous êtes cultivé, à l’écoute et prêt à apprendre
  • Points faibles : vous avez laissé votre part de virilité animale à votre ours en peluche. Vous allez en 4

3. Vous prenez ce qui vient

Depuis que vous avez une queue, vous vous êtes demandé si ça peut servir à autre chose qu’à pisser. Et à l’adolescence vous n’avez pas été déçu. Vous adorez les femmes, enfin surtout le sexe, mais avec des femmes. C’est un truc dingue en vous, vous ne pouvez pas arrêter d’y penser. Et sans femme pas de sexe. Alors vous avez tout mis en œuvre pour vous rapprocher d’elle, les brancher, les toucher, les posséder, les dominer, les faire jouir. Vous avez observé, vous avez même maté, on peut le dire, et vous avez branché au lycée et en boîte un nombre incalculable de filles. Vous adorez les femmes. Elles le sentent d’ailleurs, vous dégagez cette petite odeur de lubricité assumée et ce punch sexy qu’elles adorent.

Oh, bien sûr, on vous a parfois traité de salop ou de dragueur parce que vous n’avez pas rappelé toutes les poufs que vous vous tapez le samedi. En plus avec l’alcool, il y en a qui ont vraiment une sale tête quand on se réveille à leurs côtés, pas vrai ? Mais à l’inverse, certaines sont vraiment trop sentimentales, elles sont pénibles à faire des scènes pour un baiser ! Elles ne peuvent pas s’amuser un peu comme vous ? Heureusement certaines ont bien la même conception du plaisir. Vous avez-vous aussi vos préférences, c’est vrai que dans une bonne soirée, avec un ou deux verres dans le nez, vous vous sentez quasiment invincible, vous sautez partout, vous déconnez avec toutes les filles, vous en branchez 10, 15 et au final il y en a toujours une avec qui vous terminez langue contre langue, parfois mieux.

Ce n’est pas toujours celle qui vous plait le plus, mais au moins en général elle est chaude, et les filles chaudes ça vous excite, vous les prendriez sur le bar s’il fallait. Vous avez découvert plein d’élément de séduction tout seul, vous en discutez souvent avec vos potes, c’est un peu une compétition entre vous. C’est à qui choppera le plus, mais là avec ce site vous allez peut-être pouvoir les cramer. Après vous leur expliquerez le truc, s’ils sont sages.

4. Un homme attirant et qui a du succès sait dégager trois qualités essentielles

  1. De la force
  2. De la sexualité
  3. De l’esprit
  • Si vous venez de 1, vous manquez de force. Apprenez à être celui qui mène, qui prend les initiatives et qui fixe les limites. Rejoignez le groupe des leaders. Fixez le prix de votre présence
  • Si vous venez de 2, vous manquez de sexualité et votre langage corporel est aussi parlant qu’un buisson sec dans une vigne en été. Ayez des besoins sexuels et soyez-en fiers
  • Si vous venez de 3, vous manquez d’esprit. Apprenez à séduire une femme sans la toucher, rien que par le pouvoir de vos mots. Soyez intéressant, amusant, surprenant, captivant et sachez la faire s’évanouir de plaisir comme pleurer d’émotion.

Un jour, vous aurez appris à faire de ces trois éléments les trois plus grands traits de votre personnalité et vous serez considéré comme le séducteur que vous voulez être. Ces trois profils viennent de vous donner votre première clé, vous savez maintenant quel est le plus gros axe d’amélioration qu’il va vous falloir travailler. Il conditionne tout votre développement de séducteur et il est lié à votre parcours familial et social. Comme tout élève motivé vous voudriez commencer par la fin, choisir un lit assez grand pour ne plus être limité pour vos plans à trois. Mais avant de savoir courir, vous allez apprendre à marcher, à parler également, et à ressembler à quelqu’un.

Blusher

Adresse Email * Prénom *


14 COMMENTAIRES pour cet article.

  1. Tom dit :

    A la fois 1 et 2 … Ouille. Mais j’en avais conscience depuis peu, au terme d’une amère crise de la Trentaine. Mais je me soigne (Pas guéri, sinon je ne serais pas là)

    Beau travail et belle mise en forme en tout cas.

  2. François dit :

    Je suis sur le c… C’est criant de vérité! Très bon site

  3. sabri dit :

    Très bon article, Spike seduction ou le meilleur de la personnalisation. Bravo

  4. Nicholas dit :

    Les gars, vous êtes des génies.

  5. Rikou dit :

    étonnant comme tous le monde se reconnait avec ces récits..Cela expliquerait surement que, au fond..Les filles sont les mêmes, malheuresement je dois dire

  6. Roland dit :

    Donc, j’ai été un ours en peluche… Argl !

  7. Juju dit :

    C’est bizarre comme je peux me reconnaitre..

  8. thomas dit :

    je suis sur le cul tellement que j’ai pris une immense claque en pleine figure. certains choses sont tellements vrai que j’ai eu l’impression que tu étais mon meilleur ami qui me connait depuis toujours

  9. Last Order dit :

    Content que ça t’ai plu Iliad :)

  10. Iliad dit :

    Très agréable à lire ton article, je suis dans la catégorie 3 si tu as des idées pour passer au niveau 4 je suis preneur, ca tombe bien on se voit ce soir tu m’expliqueras tout ca :)

  11. Roland dit :

    Si seulement j’avais rencontré un PUA il y a 15 ans…

  12. Matt dit :

    Je ne tape jamais dans la flagornerie.
    Là, je dis avec respect : puissant.

  13. ouille dit :

    certaines descriptions collent à tel point à une vieille réalité qu’on se sent rougir tout seul devant notre écran d’ordinateur oO

  14. hayke dit :

    génial, vivement la suite

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois