Menu
Draguer au boulot, pourquoi pas ? – Partie I, par Alexandre

Draguer au boulot, pourquoi pas ? – Partie I, par Alexandre

No-zob-in-job, qu’on vous dit. Mais comme tout ce qu’on nous interdit trop, il se cache parfois des petits bonheurs qui rappellent l’école buissonnière.

Découvrez les 5 bonnes raisons de (quand même) oser draguer au boulot.

5 raisons pour oser la drague au bureau

Pourquoi draguer au bureau, raison n°1

Parce que, c’est là que vous passer au moins 8 heures par jour, et ce, au moins 5 jours sur 7 ! Il n’y a donc pas de lieu où vous êtes plus souvent ! Bien évidemment, je parle pour des personnes qui sont dans un environnement de bureau ou dans un environnement les amenant à côtoyer de nombreuses personnes.

Pourquoi draguer au bureau, raison n°2

Parce que, ça vous permet de rencontrer des filles dont vous connaissez ou dont vous avez entendu parler de la personnalité, caractère ou valeur, donc de pouvoir déjà effectuer une présélection de vos cibles, en jetant les pétasses, les coconnes, ou celles qui ont des traits de caractère tellement merdiques que tout le monde les voient et s’en plaignent. Cela est bien sûr surtout intéressant pour qui cherche une potentielle relation longue ! Si le but est de vous farcir une paire de fesses, allez plutôt claquer de la raie, en dehors de votre lieu de travail, ça sera moins risqué et plus prolifique en party Girl !

Pourquoi draguer au bureau, raison n°3

Parce que dans ce milieu clos, vous n’avez pas de contrainte de temps pour un discussion,

vous avez donc toute liberté (et même intérêt) à faire des approches en plusieurs fois, vos collègues féminines sont là pour plusieurs mois ou années, donc aucune raison de se presser ou de faire une fixation. Le temps est infini et les cibles multiples.

Pourquoi draguer au bureau, raison n°4

Parce que vous bâtissez quelque chose de durable !
En faisant preuve d’une haute valeur, et de votre potentiel de séduction, vous ne faîtes qu’amplifier votre attirance pour vos cibles actuelles et pour vos cibles futurs, qui aujourd’hui vous voient en compagnie d’autres filles et se demandent pourquoi vous ne leur prêtez pas d’attention !

Pourquoi draguer au bureau, raison n°5

Parce que toutes les méthodes de séduction s’applique de la plus direct à la plus indirect, de la plus soft, à la plus sexué (tout est une question de calibration), de la plus simple (fille seul à la machine à café) à la plus complexe (progression lors d’un pot vers une jolie fille avec la théorie des groupes de Mystery)

Attention

Bien évidemment, ce n’est pas non plus un milieu de drague où jouer le Kamikaze est possible, car risqué et très rapidement porté par la rumeur ! Mais comme avec la progression de nos talents, la séduction fait partie intégrante de notre personnalité, autant la laisser s’exprimer, et mettre en pratique notre jeu… là ou nous sommes amener à passer normalement de si mornes journées.

Vous allez aimer vous lever pour aller au travail !

A suivre :   Partie II – Les Règles du jeu

Alexandre


SEMINAIRE SUR CE THEME
Séminaire : faites la révolution numérique des premiers rendez-vous en vente jusqu'au 26/04/2015 minuit
  1. Consolider la relation et s'y épanouir
  2. Comprendre la psychologie et les femmes
  3. Les secrets des hommes vraiment séduisants
SEMINAIRE SUR CE THEME
Commandez le séminaire "ce que vos parents auraient dû vous apprendre"
  1. Changer de vie et libérer son potentiel
  2. Gagner en intelligence sociale et en aisance relationnelle
  3. Comprendre la psychologie et les femmes
  4. Les secrets des hommes vraiment séduisants
A lire sur le même thème... Comment séduire : les 5 règles fondamentales et recevez notre newsletter mensuelle

Le contenu de nos articles est réservé à nos membres.
Vous pouvez en faire partie gratuitement en indiquant votre email ci-dessous.
Vous commencerez la lecture de l'article immédiatement après avoir validé.

Nous n'envoyons jamais de spam. jamais.

1 commentaire

  • Hum… Moyennement convaincu, tout de même… Bon, certe, je ne cherche pas de LTR, donc ça change un peu la vision des choses, mais tout de même, primo, si tu te loupes – ce qui arrives, tout de même – c’est plus génant, secundo, si tu réussi, tu l’as tout de même potentiellement sur le dos 8 h/j minimum (les jours où tu ne sors pas avec), tertio lorsque tu te sépares, ça peut avoir une sale tronche… Non, mis à part se jeter sur les stagiaires lorsque c’est la saison, je ne trouve pas ça si fin que ça de draguer au taf.
    :-))

    (Petite remarque « désagréable » : Alexandre, ton article est sympa mais mérite… Comment dire… Une petite relecture orthograpghique! ;-)))))) )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Conditions générales de vente