apprendre a manipuler

Comment séduire une serveuse

Accueil > Articles séduction > Comment séduire une serveuse

draguer dans un barCette semaine, Tom nous raconte sa rencontre avec une serveuse, où comment une histoire commencée plutôt bien entre lui et une serveuse va soudainement prendre une tournure plus étrange. Comme toujours, Spikeséduction apporte ses réponses et conseils séduction

Salut Stéphane,

Je pensais m’inscrire à un de tes coachings séduction dès que j’ai un peu de fric de côté. Ca fait un petit moment que j’étudie les bouquins mais je ne suis pas passé à l’action proprement dite… J’ai sérieusement besoin d’un bon coup de pied au cul ! Je te contacte pour profiter de tes conseils sur une histoire qui me tracasse en ce moment : je travaille en tant que gardien de nuit dans un monument historique et bosse dans les bars en tant que musicien… notamment un dans lequel je suis employé régulièrement tous les mardis soirs.

Se faire draguer dans un bar (!)

Ca fait un petit moment que la serveuse me fait du rentre dedans (léger) sans que j’y fasse trop gaffe (ou plutôt que je lui envoies des negs)…Or un moment j’ai lâché que je travaillais dans un château… Elle s’est empressée de me proposer de lui faire visiter… Ce que je n’ai pas fait. Pendant quelques semaines elle a insisté puis j’ai cédé (à dire vrai, je crois que je flippais parce que mon game n’était que théorique (mes lectures) sans que je me sois donné l’occasion de l’appliquer).

Le dimanche soir elle arrive vers 20 h… Je lui fais visiter en essayant de l’effleurer un peu (très léger…) on discute, on va au bar… Dans la conversation elle me propose de m’héberger le lendemain à cause des grèves. Elle reste jusqu’à minuit et demi et là dessus je lui dis qu’il vaut mieux qu’elle parte parce qu’elle va louper son métro… Je la raccompagne au guichet et au moment de la quitter on se roule quelques pelles. Je rentre au château assez fier de moi mais en essayant quand même de ne pas m’emballer.

Le lendemain je lui envoie un SMS pour lui demander comment ça va… Pas de réponse… Un peu plus tard un autre pour lui demander comment on fait pour la soirée…plus tard elle me répond que son portable était déchargé et que pour la soirée elle a un empêchement.

Signes d’intérêt on/off

Je la revois donc le mardi au concert… Pas spécialement d’attentions de sa part mais je mets çà sur le compte qu’elle est à son boulot et que quelqu’un de sa famille est présent… Du coup je me la joue distant toute la soirée…A la fin on la raccompagne avec un pote en voiture et au moment de la déposer elle me fait un smack de manière à ce que mon pote ne la voit pas…Je lui fait signe de m’appeler.

Le lendemain pas de coup de fil…Je lui envoie un SMS où je lui dis que j’aimerais voir ses dessins dont elle m’a parlé (Je sais, c’est un peu naze…mais je venais juste de lire dans Mystery qu’elles ne voulaient pas assumer les relations sexuelles et qu’ils fallait leur donner des prétextes pour nous inviter).

Pas de réponse… Je fais silence radio en attendant le mardi suivant… mais le mardi elle est malade… et le mardi d’après elle à pris des congés… (quel hasard).

Que penser de cette situation, sachant que je vais la retrouver un mardi ou un autre… Mes potes me reprochent de ne pas l’avoir emballée dans le château, un autre me dis que ce n’est que partie remise mais qu’il faut que je continues à faire le mec distant jusqu’à ce qu’elle remontre des signes d’intérêt… ou alors y aller cash et la serrer sans lui demander son avis dans la cuisine du bar…Ou encore oublier l’histoire.

Qu’est ce que tu penses de tout ça ?

Merci d’avance.

Tom

Ps: Elle a presque 20 ans, mignonne, et doit pas mal se faire brancher dans son bar. Moi j’ai la trentaine

Salut,

Alors comme ça tu passes ta vie entre la scène d’un bar et les ailes d’un château ? Mais tu sais que tu as un véritable piège à filles entre les mains, un joujou extra qui fait crac boum hue mieux que celui de Jacques Dutronc ? La validation sociale du musicien et l’éternel féminin de la demeure du prince (charmant), c’est presque aussi attirant pour les jolies femmes qu’une Porsche Cayenne et une Visa Infinite.

Mais reprenons l’histoire depuis le début : comment séduire cette serveuse

La séduction commence avant le premier rendez-vous

Une serveuse te fait du rentre dedans « léger », ça veut dire quoi exactement ? Quels signes, quels indicateurs d’intérêt ont trahi son intérêt pour toi ? Tu ne m’en donnes aucun, ah si, un : elle voulait visiter le château. Elle est intéressée, mais tu es sûr que c’est par toi ?

Pour le savoir tu aurais dû, en plus de la faire languir (bien joué sur ce coup là) poser tes conditions avant le rendez-vous : « je te ferai visiter seulement tu viens habillée en princesse, avec de jolies chaussures à talon et des porte-jarretelles. Non finalement, oublie les porte-jarretelles, la robe et les talons suffiront ». Il fallait en faire plus avant le rendez-vous pour avoir moins à en faire pendant. Deuxième avantage : ça aurait montré que tu as des couilles (et une bite, en l’occurrence). Mais surtout : ça t’aurait permis de faire grand jour sur ses véritables intentions. A mon avis, tu as un peu surévalué son intérêt pour toi.

Sur place, tu dis lui avoir fait « visiter ». Tu es guide touristique ? Tu lui as récité les dates de rénovation de la toiture depuis 2 siècles ? Faire visiter, ce n’est pas suffisant pour créer l’excitation d’une femme. Comme dit un coach américain (je ne sais plus lequel), tu as un lac entier plein d’essence prêt à flamber jusqu’à la lune, mais tu n’as pas allumé la mèche ! Ton lac est resté coi comme l’eau d’un bassin à crapaud. Tu aurais dû prévoir, dans un endroit propice au confort et à la suggestion type ancienne écurie ou petit mur près de la rivière, une petite table, ou mieux, une petite couverture posée à même le sol, avec des babioles à manger, une bouteille de champagne, et des coupes (en verre, qui font cling).

Quand elle t’a proposé de t’héberger, c’était probablement la dernière perche qu’elle te tendait pour la prendre, et toi tu la raccompagnes au métro. Qu’est-ce que tu cherches exactement ? Trop de challenge, c’est contre-productif, et certains baisers d’au revoir ont pour cette raison des goûts d’adieu. Désolé, mais je crains que tu n’obtiennes pas plus avec elle. Alors j’espère au moins qu’ils étaient bons…

Le sms que tu as envoyé le lendemain (une grossière erreur de débutant, je me demande ce que tu lis comme livres de séduction pour faire une bourde pareille), n’est que la démonstration in vivo du mauvais pressentiment que tu as dû avoir au moment de la séparation. Un mec parfaitement confiant dans la volonté de la femme de le revoir, n’envoie pas de sms avant qu’elle ne le recontacte. Ni maintenant, ni après 6 mois de relation.

L’hésitation ne fait pas partie des qualités séduisantes

Ton prétexte des dessins pour t’inviter chez elle, contrairement à ce que tu crois, était une très bonne idée. Il fallait simplement l’avoir plus tôt. Tes hésitations, que tu le veuilles ou non, ont effacé en quelques jours l’image du musicien rebelle et prince à la fois qu’elle aurait pu se faire de toi, si tu avais joué très serré. Et les conseils de tes copains ne changeront rien à l’affaire, comme d’habitude. Les trois plus mauvais conseils que tu pourrais entendre proviennent de tes copains, tes parents, et surtout tes copines. Les gens ne peuvent s’empêcher de donner des conseils à tort et à travers, sur des sujets dont ils ne savent rien. Mais certains on plus de connaissance, plus d’expérience et connaissent mieux les conventions qui régissent les comportements ! Si tu voulais construire une fusée, tu ferais confiance à qui ? Einstein ou Loana ? Écris cette phrase au dessus du miroir de ta salle de bain et lis-là tous les matins, comme Alain (non, pas Soral), le répétait à ses élèves :

« Dans cette pièce, il y a un homme qui sait et 30 qui ne savent pas. Alors vous allez écouter, comprendre, et essayer de retenir ce que je vais dire »

Stéphane

Post-scriptum : ne va évidemment pas tenter quoi que ce soit sur cette fille dans la cuisine du bar. D’une part parce que c’est trop tard, et de l’autre parce que tu n’es ni dans Amélie Poulain ni au Monopoly, et que tu finirais soit en case chômage soit en case prison


Et rendez-vous le 26 avril pour le second volet de nos séminaires sur la manipulation : Obtenez ce que vous voulez. Plus vous réservez tôt, moins vous payez !
Adresse Email * Prénom *


Les commentaires sont fermés.

Archives par mois