Menu
Petit guide de bonnes manières à l’usage des gentils garçons

Petit guide de bonnes manières à l’usage des gentils garçons

Pour la majorité d’entre vous les bonnes manières, quand elles sont réactivées, ont le goût de madeleines de Proust. Savoir séduire passe par un apprentissage, et savoir être un gentleman en appliquant des bonnes manières en fait partie intégrante. Pour ceux à qui elles n’évoquent rien parce qu’aucun des parents n’a pris le temps de vous les enseigner, il est peut-être déjà trop tard. Ou pas…

NB : ce petit article ne se prétend pas un guide exhaustif des bonnes manières, pas plus qu’il ne se veut un manuel complet de séduction. Simplement des situations à mémoriser pour savoir comment s’y comporter sans (trop) hésiter.

Les bonnes manières sont séduisantes

J’écris cet article sur un siège de métro de la ligne 4. A ma gauche, un jeune homme qui a tout du poète mâche un chewing-gum. Il fait un bruit d’hippopotame, sent l’eau de Cologne (cette ville abominable) et le malabar mélangés, son téléphone mobile sonne et joue une mélodie ridicule et stressante, c’est un con. Il avait pourtant l’air poète. Son manque d’éducation gâche tout son potentiel de séduction. Les conseils qui suivent ne vous donneront probablement pas plus de conquêtes, mais des meilleures. Et ils vous éviteront le mépris de votre voisin.

Sur le trottoir

Marchez du côté dangereux, celui des voitures, et laissez à la fille le côté sûr.

Comme elle ne comprendra certainement pas pourquoi vous faites ça, expliquez-lui.

Au café ou au restaurant

Décidez-vous vite et ne dégustez pas votre plat ou votre verre comme si c’était la première nourriture comestible que vous mangiez de l’année.

Plus important, enquérez-vous de ses souhaits avant de commander les vôtres, puis commandez tout à la fois au serveur, en commençant par le sien. Très facile à réaliser et très puissant dans l’échelle de la gentlemanerie.

Le repas ou le verre fini, laissez un pourboire d’au moins 10%. Si vous n’avez pas les moyens de rajouter 3 euros après en avoir sorti 30, restez chez vous, vous sortirez plus tard.

Sur les pavés

Offrez-lui votre bras (faites une anse et laissez-là glisser le sien). Si elle ne le remarque pas, arrêtez-vous quelques secondes et gardez la pose. Si elle s’y refuse, vous êtes mal barré pour la suite du rendez-vous (comment voulez vous qu’elle mette sa langue dans votre bouche si elle n’a même pas envie de passer son bras contre le votre à travers 3 épaisseurs de tissu ?

Ne profitez pas de la circonstance pour assouvir votre envie de la toucher partout, vous perdriez tout le bénéfice de vos efforts précédents. Lorsque vous l’embrasserez, ne vous ruez pas lui faire une inspection des caries avec la langue, commencez par le bout des lèvres et laissez-là venir à vous.

Chez elle

Proposez de vous déchausser ; généralement elle dira non mais l’attention lui aura fait plaisir. N’arrivez pas les mains vides. Le vin est classique, voire convenu, mais avec les femmes l’originalité paie rarement. Dans un excès de folie, apportez un minuscule gâteau au chocolat avec deux cuillères.

Ne dépassez pas les bornes

S’il est bon d’imiter les modèles de bonnes manières, à la Cary Grant, il est aussi bon de se demander ce qu’ils ne font jamais, et de s’en souvenir. Avez-vous déjà vu Cary Grant faire la vaisselle après un premier diner ? Croyez-vous que vous voir les mains dans l’eau chaude avec des gants Mappa en plastique rose vous couvrant les avant-bras la rendra folle de désir ? J’en doute. Ne remettez pas non plus le napperon au centre de la table chez ses parents, personne doté d’une masculinité fonctionnelle ne ferait ça.

En cas de doute

Vous êtes rigide comme un piquet dans une situation donnée, partagé entre l’idée d’en faire trop et celle d’en faire trop peu ? Pensez à un modèle dans ce domaine (Cary pour moi, mais trouvez le vôtre), et demandez-vous ce qu’il ferait.

Vous aussi, vous appréciez les bonnes manières ? Dites-le en « likant » notre article sur facebook !

Stéphane


SEMINAIRE SUR CE THEME
26 septembre: une motivation à l'épreuve des balles en vente jusqu'au 27/09/2015 minuit
  1. Changez de vie et exploitez votre potentiel
  2. Ayez confiance en vous pour oser plus
  3. Développez votre énergie physique et votre force mentale
  4. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  5. Décrochez enfin ce que vous méritez
  6. Améliorez votre performance
  7. Assumez et développez votre masculinité
SEMINAIRE SUR CE THEME
Commandez le séminaire "multipliez votre productivité par 10"
  1. Appliquez les techniques de séduction au monde professionnel
  2. Améliorez votre performance

52 commentaires

  • Stéphane, je pensais être le seul à prendre exemple sur Cary Grant au point de penser à ce qu’il ferait ou pas dans une situation !

    Rien qu’a la vue de la photo en compagnie d’Ingrid Bergman (Les Enchaînés) j’ai apprécié l’article !

    Merci à toi pour tout ton travaille.

  • Les gestes de bonne manière sont utiles mais s’ajuster à la mesure pour ne pas friser l’hypocrisie ou pire le ridicule. Pourquoi faudra-t-il que l’homme séduise la femme ; l’inverse est aussi possible.

  • Tu trouves cela injuste, parce que tu raisonnes comme une féministe à l’envers, comme un  » masculiste « .

    Les hommes sont physiquement plus fort que les femmes; les femmes ont un utérus; les hommes ont de meilleurs dispositions pour l’abstraction et la localisation spatiale, etc…

    De ces données fondamentales tu peux en faire des injustices, ou des vérités physiologiques avec lesquelles nous devons composer.

  • Je trouve cela extrêmement injuste que les hommes doivent passer leur temps a etre aux petits soins avec les femmes alors qu’il n’y a absolument aucune raison valable a cela , sauf bien sur les bonnes maniéres mais je trouve pas normal d’avoir droit à des priviléges juste parce qu’on est une femme ou une fille ( comme sur un paquebot qui coule : les femmes et les enfants d’abord , pourquoi pas : les hommes et les enfants d’abords ) , alors qu’on entend partout que les femmes veulent l’égalité des sexes .

  • Bonjour,
    Au sujet des escaliers, la situation peut se révéler dérangeante pour les demoiselles.
    Lorsqu’on monte les escaliers, si elle est connue pour être maladroite ou fragile, ou bien si vous la connaissez et qu’elle sait que vous n’avez aucune intentions intempestives, vous pouvez passer derrière elle.
    Dans le cas contraire, particulièrement dans le cas où la demoiselle porte une jupe ou une robe, préférez passer devant elle, afin de ne pas la mettre mal à l’aise.

  • bonjour,dans le cas ou l’escalier ne
    laisse passer qu’une personne,on m’a apris de passer devant la femme.pour monter ()l’escalier regard possible de regarder sous sa juppe !!!)
    à la descente de passer devant en cas de chute.Mon age est de 68 ans

  • Et dans le cas ou on est plusieurs couples à monter le même escalier, l’homme devant, la femme derrière, un autre homme derrière votre femme et sa femme derrière lui…sujet de dispute pour certains couples, surtout si la première femme trébuche ou/et que l’autre femme est jalouse mais bon on ne va pas aller contre les bonnes manières.

  • Et dans le cas ou on est plusieurs couples à monter le même escalier, l’homme devant, la femme derrière, un autre homme derrière votre femme et sa femme derrière lui…sujet de dispute pour certains couples, surtout si ma femme trébuche ou/et que l’autre femme est jalouse mais bon on ne va pas aller contre les bonnes manières.

  • Vu votre façon de parler (trop vulgaire à mon goût), je doute que vous pouvez nous apporter quelque chose en matière de galanterie.

  • Pour l’escalier, Benoit a raison. Mais au secour!!! Arrivé chez une personne avec un cadeau ou un bouquet de fleur,n’a-t-on rien vu de plus vulgere! Si c’est cher votre copin(e), peut-etre (limite) mais sinon, il faut aller chez un fleuriste et demander de faire livrer le bouquet le lendemain. Et il faudrait ajouté au site que lorsqu’on reconduit une dame chez elle, on ne rentre pas chez elle mais on attend que celle ci sois rentrer et ferme la porte.

  • J’aimerai apporter un petite précision au sujet de la « gentlemanerie » et des escaliers.

    Le but est d’empêcher sa CHUTE arriere(en bas) des escaliers, et non pas de TRÉBUCHER (face à l’escalier)

    A la montée d’un escalier.
    Se placer une marche derrière elle, un pas sur le coté (lui laisser le coté de la rampe bien entendu). Sans la toucher avoir un bras de protection au niveau des reins (bas du dos)
    Si elle venait à trébucher, vous avez de bons réflexes
    Si elle venait à chuter, soit vous la retenez soit elle tombe sur vous.

    A la descente d’un escalier,
    phénomène inverse, empêcher sa chute de face vers le bas des escaliers.
    Devant elle d’une marche, un pas sur le coté, lui laisser la rampe, voire offrir une bras ou une main d’assistance (la main est tolérée dans le cas des escaliers).
    Si elle chute, soit vous la retenez, soit c’est sur vous.
    Si elle trébuche et se retrouve sur les fesses, c’est que votre bras n’assiste pas grand chose.

    Vous comprendrez que le but de la manœuvre est de rendre toute chute plus confortable en chutant sur Lui.

  • j’ai tant lu vos commentaire, mais ce que je comprends pas c’est pourquoi s’en faire tant pour les escaliers? et ne pas ce qui le suit? pourquoi ne pas parlé des situations qui gène un gentelman? car quand tu es gêné, les actions qui précéde sont innevitable. Donc c’est de ça qu’il faut parler. sinon a part ça, vos articles sont super bien.

  • Un autre truc sur les bonnes manieres et la politesse.

    Quand on éternu, on demande pardon. Puis s’en suis généralement le « à tes souhaits, merci »

  • Le coup de l’escalier est super simple. Le but est de protéger la femme.

    Essayez de monter des escaliers, et de simuler une chute.
    Vous verez, on ne tombe jamais en arrière, sauf si la personne devant vous vous pousse.

    Impossible puisque c’est vous qui êtes devant. De plus si elle commence à tribucher, elle pourra se retenir sur vous.

  • Je passe devant en montant les escaliers, je suis d’accord avec Spike si tu restes derrière elle sentira une gène.

  • @Marie : ça dépend de la situation -_-‘

    Pour ce genre de choses, la plupart du temps, tu te calques sur la personne chez qui on va. Cette personne étant rarement en pyjama, si celle-ci est pieds nus ou est en chaussettes, on se déchausse, si elle a des tongues, des chaussons, ou tout autre paire de chaussures, on ne se déchausse pas, ou on le fait si on se fait prier.

    Si tu conserves tes chaussures alors qu’elle n’en a pas, ça peut faire passer deux messages : soit t’as pas confiance en la propreté du sol, soit tu n’as pas l’intention de rester. et t’auras beau vouloir faire gentleman, ça passe moyen …

  • bonsoir!!
    Je tiens à preciser que dans l’escalier,en descendant,l’homme dot etre devant,et en montée,l’homme doit etre derriere.Pour retenir la dame en cas de chute.

  • Malheur, à vous! Ne vous déchaussez pas en entrant chez une femme, le seul sentiment que vous lui donneriez serait le suivant « Chérie, je sais que tu es une fée du logis. Lorsquee nous serons mariés avec 2gamins, une maison au Touquet et un cocker, je ferais un point d’honneur à enfiler mes pantoufles chaque soir pendant que tu t’occuperas de tes casseroles!! » Quel genteleman ote ses chaussures???

  • Bonjour,
    Je viens de lire ces petits conseils et je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer que pour quelqun qui prétend enseigner les bonnes manières votre ton voir votre language laisse à désirer !
    Les femmes ne sont pas stupides. Visiblement il fallait le rappeler. Et les bonnes manières ça ne veux pas dire être un parfait macho. Au contraire c’est censé être une preuve de respect ou de savoir vivre.
    Vous pensez vraiment qu’une femme apréciera que vous la consideriez comme une impotente ?
    Je ne dis pas que toutes les regles de politesse ne sont pas bonnes à suivre. Seulement, celles qui sont basées sur des différences de genre ne sont pour moi de mauvais goût.
    Si pratiquer les bonnes manières c’est faire preuve de respect à l’égard d’autruis alors ne pas respecter les regles qui dévaluent les femmes et les abaissent au rang d’incapables effarouchées serait alors faire preuve de distinction et d’intelligence.

  • J’espère ne pas me tromper en disant qu’il convient de précéder la demoiselle en montant et en descendant. Se tenir en arrière de la femme (en montant) est accepté afin de prévenir une chute.Elle devra donc être âgée.
    Plus généralement, la politesse n’est pas que la marque de l’appartenance à un milieu élitiste (souvent tradi) et ne s’applique donc pas qu’au sein de ce dernier. Je suis certain que la fille au piercing apprécierait quelques attentions délicates (qu’elle est celle qui n’a jamais rêvé d’être une princesse). Je n’y voit par ailleurs pas d’autres fins que le respect d’autrui en toute circonstance; il s’agit d’automatismes et pas seulement d’un jeu de séduction derrière lequel on peut se cacher facilement.
    Cdt

  • Hatim, je pense que quelques cours d’éducation (et de grammaire française aussi ^^) ne seraient vraiment pas du luxe pour toi. Je ne pense pas, au contraire, que les bonnes manières sont oubliées de tous et que les femmes y soient insensibles, mais bon après ce n’est que mon avis et bien sur je peux me tromper.

  • franchement.. c trop maron (l’histoire des escaliès) ah oui passè derrière une fille c cool hein .. keske vous pouvez bien foutre avec sa ? a mon avi je pense kya cert1 d’entre vous ki font de » …………….  » … fo assurè les mecs laissè tombè sa !!! parfois il faut s tapè des nana genre string è percing comme sa la meuf des escaliès ne vous intèrèsserez plus ..è la torra po bezoin des bonnes manières t’agie normalement fait semblent k’elle ne t1tèrèsse plus è ke tu es supèr prèssè è j vous signale ke la chute ne vienn pas tte seul alors la vous crèè une chute ou la kelle vous ete dja prrè a intervenir tu la tien par la main tu tèxcuse devant elle mais surtt n’oublie pas ke tu es tjrs prrèssè è tu t’envas.. la prochaine fois quand vous vous croizerai tu linvite a bboir un thè chez toi è nananana dacc

  • J’ai déjà eu l’expérience de porter une jupe relativement courte et de précéder un homme dans un escalier : un client, une connaissance, une relation professionnelle… parce que le monsieur en question ignorait les bonnes manières… ou parce qu’il avait un objectif bien défini… Je puis vous assurer à vous tous messieurs que ceci est extrêmement gênant, et qu’à ce moment précis je déteste l’homme en question ignorant de ce principe de base : mater oui, mais en toute discrétion…
    Par contre je porte volontier des jupes courtes lorsque je suis avec mon homme, et l’épreuve de l’escalier devient un jeu dont j’abuse pour le plus grand plaisir de celui-ci : je précède bien évidemment mon homme dans l’escalier et nous jouons tous les deux de cette situation.

  • bonjourd bonne année meilleur voeux 2008 c’est très urgent c’est posible de recevoir gratuit un livre taille moyen en couleur en françai etat neuf le debut et la fin complet avec des textes et des images une brochure avec un livre format moyen avec un guide pratique toutes les bonnes manière de toute la société 2008-2009 à mon adresse par la poste? si oui je l’attends dans les prochains jours, avec mes remerciments. vous pouvez me donner votre reponse sur emaill yahoo. nom prenon adresse personnel barrin najib 8 rue passage tramuset 69008 lyon. je n’ai pas besoin de votre formulaire?

  • Merci GG mais pour séduire les filles, voire les petites filles des dames dont tu parles, on fait comment ?
    Et aussi, pour l’exemple de l’escalier, admettons qu’on le monte (ça peut arriver), pour prévenir une chute il faut donc passer après la dame et dans ce cas, le reluquage intempestif est INEVITABLE.
    Ce dilemme va me tarauder ma vie durant je le crains… :)

  • bonjour les gens…

    bon c’est bien simple…

    dans l’escalier l’homme passe toujours devant pour prévenir la chute dans l’escalier en descendant et pour éviter que l’on puisse le soupçonner de reluquage intempestif

    l’homme entre en premier dans tous les lieux publics (au restaurant ou dans un bar par exemple) pour s’assurer que la dame ou la demoiselle ne court aucun danger…
    Puis lui tiens la porte de l’intérieur

    si la demoiselle fait une reflexion… il faut feindre de n’avoir rien entendu et ne pas dire « c’est toi qui n’y connait rien » ou « qu’est ce que tu peux être mal élevée? »…
    et aprés tout si elle fait une réflexion (ce qui est trés impoli au demeurant…) il n’est pas interdit de laisser trainer un guide de bonnes manières chez soi pour qu’elle comprenne votre réaction…

    ensuite normalement l’homme l’aide à retirer son vêtement puis lui tire légérement la chaise pour l’aider à s’assoir et s’installe aprés elle à table…

    il demande à la demoiselle ce qu’elle désire et il s’adresse au serveur et il donne la commande de la demoiselle et la sienne…

    je passe sur les techniques de la table….

    l’homme à la fin du repas paye le repas de la dame même si celle ci doit insister pour payer sa part… (ça c’est la théorie)

    l’homme l’aide à nouveau pour s’habiller et sort à nouveau en premier du restaurant la rue étant considérée comme un lieu dangereux en tenant la porte à la demoiselle.

    en fait la femme ne précède l’homme qu’à l’intérieur des batiments privés

    l’homme doit impérativement raconmpagner la demoiselle même si la rencontre a été un fiasco…

    si vous êtes en voiture…
    l’homme ouvre la portière à la demoiselle avant de s’installer à son tour à sa place… (normalement c’est pareil à la descente mais en général la demoiselle descend toute seule)

    si la demoiselle est en taxi on commande un taxi pour la demoiselle et on attend avec elle l’arrivée du taxi

    si vous êtes en métro ou en transport en commun, il est d’usage d’accompagner la dame jusque sur le quai ou jusqu’aux barrières (ça c’est le minimum) et si vous avez une carte orange vous pouvez la raccompagner chez elle jusqu’à sa porte… (des fois elle peut même vous inviter boire un dernier verre et aprés cela ne nous regarde plus…) normalement elle doit remercier pour la soirée sur le pas de la porte…

    c’est pas exhaustif et puis, c’est la théorie à vous de vous adapter aux situations…

    amitiés
    GG

  • C’était un troll voyons^^ (« assait de image à l’ensienne et des de couleure », c’est forcément fait expres)

  • Suis d’accord avec Guigui, un homme du monde ne s’abaisse pas à regarder les fesses d’une femme. Si celle-ci vous veut devant ou derrière elle, de toute façon, je pense qu’elle vous le dira, et ce en toute innocence, réelle ou feinte ! Et qu’elle connaisse ou non les règles de conduite, elle aura toujours plaisir à constater des marques d’attention (d’ailleurs, il n’y a aucun mal à demander à un homme pourquoi il se place devant ou derrière soi dans les escaliers ou ailleurs, n’est-ce pas ?)

    D’autre part, je pense que ça se saurait si toutes les règles de la courtoisie, de la politesse et de la sécurité de la femme étaient appliquées ! Car il s’en faut de beaucoup pour que tout le monde les connaisse, et ensuite les utilise. Cependant, il est vrai que sourire est toujours plaisant, et fait bien mieux passer les maladresses !
    Allez les mecs, courage, je suis sûre que vous pouvez y’arriver avec un peu d’entraînement ;)

  • Une dernière chose ! à propos du problème de l’escalier, nous ne pouvons pas appliquer une règle comme celles citées car qui vous dit que la femme ne veux pas que vou lui regardiez son jolie derrière ? Qui vous dit qu’elle ne veux pas passer devant ou derrière vous ?De toutes façon je penses que même en utilisant ces regles de conduite, la femme ne remarquera même pas que nous appliquons les bonnes manières car elle même ne les connait pas !
    ;- )

  • Je ne pense que ces bonnes manières soit encore utiles aujourdu’hui.De toutes façon il n’y a pa de « bonne manière », pas de miracle ! En revanche, ce qu’il faut respecter c’est la courtoisie, la politesse, la sécurité de la femme et être souriant… ce que tout le monde sait déja faire. Il n’ y a pas de remède miracle.Soyez-vous même et ne donnez pas une fausse image de vous même, plus sûr, plus franc et surtout c’est plus simple.
    Bonne chance à tous les gentlemen !

  • J’aimerai revenir sur l’histoire de l’escalier. Contrairement à ce que tout le monde pense sur ce site, c’est bien l’homme qui est deriére quand la femme monte, pour pouvoir la retenir si elle tombe.

    De plus vos histoires de lui matter le derrière son décallées. Puisque tout le monde sait qu’un gentelman ne matte pas le derrière d’une jeune fille.

    Messieurs si vous faites partie de ces personnes qui mattent le derrière des jeunes filles pour pouvoir jetter un coup d’oeil sur la marchandise cet article ne vous sauras d’aucune utilité et vous ferriez bien d’oublier toute les bonnes maniéres que vous avez appris ici.

  • Très bien ! J’ai repris la plupart des bonnes et mauvaises manières sur mon blog… n’hésitez pas à venir y mettre votre grain de sel !

  • Et si on l’invitait chez soi à faire un truc fun, du genre pique-nique (en deux temps) dans le salon, nappe par terre, assiettes en carton, couverts et verres en plastiques? Après, on balance tout, et on peut même la prendre à la fois sur la table et par terre, puisque la table c’est par terre. C’est dépaysant! ;-)

    Bon, je vais aller prendre mes petites pillules…

  • pour la vaisselle: si elle tiens à la faire chez elle vous l’aidez. si c’est chez vous vous laissez ça dans un coin parce que ce n’est pas super romantique de s’occuper d’un truc aussi trivial (imaginez ce que ce sera dans deux ans si vous commencez comme ça). de toute façon il n’y a que deux couverts c’est pas le bordel non plus.

    Mais il est de bon ton de montrer qu’on sait faire la cuisine en gérant son matériel et en ne laissant pas des casseroles salles partout à mesure qu’on oeuvre. d’ou l’utilité de la salade de foie gras ou du saumon/blinis, suivis de patisseries!

  • >>- en entrant dans un endroit inconnu, bar/resto/etc : si je me souviens bien l’homme entre en premier, « pour prévenir le danger » encore une fois (à l’inverse on s’efface pour la laisser rentrer dans un endroit familier).

    C’est ce que j’ai entendu, en effet. Mais dans ce genre de situation, je suis toujours embêté, parce que si la fille ne le sait pas, on passe vraiment pour un grossier personnage.

  • Dans un escalier, toujours derrière, à quatre marche derrière, c’est là où j’ai la meilleur vue, mentalement ça me prépare (addict levrette) et si elle se sent gênée, qu’elle se barre, j’ai pas de temps à perdre avec une nana qui voit le mal partout.
    Merde quoi, elles se muscles les fesses pour qui!
    En plus j’ai quatre étage sans ascenseur, je serai vraiment trop con de m’en priver ;-)

  • je pense que c’est ridicule toutes ces mesures!!! le mieu c’est de la prendre dans les bras puis voila!!!lol! non je pense qu’ il faut mettre des commentaires comme: «Comment faire pour qu’une fille tombe amoureuse de moi?» ou «Comment s’y prendre au début?»

    PS: je faites pas attentions au fautes d’orthographe!!!

  • Non JSC, l’homme ne monte pas derrière, d’ailleurs l’argument que tu avances le prouve…;-)
    Devant aller comme retour, pour des raisons déjà expliquées par d’autres.

  • Dans un escalier, l’homme doit monter derrière et descendre devant. Il ne s’agit pas de protéger d’une chute éventuelle. Cet usage date de l’époque où les dames protant des robes longues étaient obligées de les relever légèrement pour monter ou descendre les escaliers. Ainsi placé, l’homme ne peut entrevoir la cheville…

  • http://www.hku.hk/french/dcmScreen/lang2043/etiquette.htm

    où l on retrouvre la plupart des régles de savoir vivre tel que l’escalier « Dans un escalier, un homme précède une femme en descendant, pour la retenir au cas où elle tomberait. Il doit aussi la précéder en montant : il ne pourra pas lui venir en aide si elle trébuche, mais pour des raisons évidentes, il ne voudra pas embarrasser une femme en la suivant. »

    mais aussi quelques autres régles, certaines que je trouve un peu désuétes d’ailleurs

  • Pour les escaliers, c’est l’homme en premier!
    Une porte, c’est l’homme pour laisser passer la femme.

    Il m’est arrivé souvent d’entrer dans un immeuble avec une demoiselle, et de me dire « mais j’ai l’air con de tenir la porte et courir pour passer devant pour monter les escalier »
    l’astuce : la retenir legerement par le bras (kino) avec un sourir confiant et passer devant elle, elle se demandera pk? mais appreciera au fond et vous posera la question peut etre ce qui vous sera tres favorable.

  • Merci pour la rectification, mes réserves étaient donc judicieuses… Effectivement il est arrivé que, en montant l’escalier derrière la fille, elle jette furtivement par-dessus son épaule un regard qui en disait long, j’ai arrêté depuis… ;-)

  • Fausses bonnes idées que celles-ci :
    1) Si tu montes l’escalier derrière elle tu vas poser tes yeux sur ses fesses et elle va le sentir et se trouver mal à l’aise
    2) Utilise ton bon sens et laisse-la passer en premier

  • Il manque peut-être les situations suivantes :
    – dans un escalier, quand il n’y a pas la place pour monter tous les deux de front : il me semble que l’homme doit rester en contrebas (donc derrière la femme en montant, devant en descendant) « pour prévenir une chute de la femme », mais je ne suis pas sûr.
    – en entrant dans un endroit inconnu, bar/resto/etc : si je me souviens bien l’homme entre en premier, « pour prévenir le danger » encore une fois (à l’inverse on s’efface pour la laisser rentrer dans un endroit familier).
    Ma connaissance des bonnes manières est très limitée, mais dans ces derniers cas on pourrait dire que le point commun est de toujours « protéger la femme ». On est des hommes, b*rdel ! ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Conditions générales de vente