creer de la connexion

Charisme et confiance en soi, par Andrea

Accueil > Articles séduction > Charisme et confiance en soi, par Andrea

charisme confiance en soiN’importe qui s’est un jour demandé « ce qu’il valait », socialement, pour son entourage. S’il avait du charisme. Certains le font chaque jour, d’autres ne l’ont peut être fait qu’une fois dans leur vie ; mais je crois pouvoir affirmer sans grand risque d’erreur que la question de sa propre valeur sociale s’est déjà posée pour chaque être humain. Que vaut-on pour les autres ? Comment nous considèrent-ils ? Charismatique ? Confiant ? Question complexe que celle de la confiance en soi. A moins que…

Charisme et le risque de l’imitation

Rares sont les réelles inventions. Toute innovation, en matière sociale comme pour n’importe quoi d’autre, est inspirée par l’extérieur. L’Homme possède indéniablement une tendance naturelle à toujours vouloir s’approprier ce qu’il trouve enviable, soit pour s’en inspirer, soit pour le copier. C’est d’ailleurs ainsi que se contruit un enfant : en faisant comme les grands. N’est-il pas possible de réfléchir au processus et de l’étendre à toutes les relations sociales ? En pratique, les hommes tendent toujours à reprendre les modes de pensées qui leur conviennent, les façons d’agir qui les impressionnent, et à choisir des modèles afin d’orienter leur propre développement.

Ces modèles, ces leaders, sont étudiés sous toutes les coutures et repris par leurs apprentis involontaires et anonymes. L’exemple est frappant dans le monde de la mode, rendant opportunément mon expression très appropriée, mais le phénomène est observable partout ailleurs. Réminiscence de l’enfant qui voulait « faire comme les grands », l’adoption du style d’une personne admirée est non seulement courante mais même pratiquement irrépressible. Dans cette optique, les relations sociales divisent à première vue les Hommes en deux catégories : ceux qui inspirent, et ceux qui sont inspirés, les premiers étant naturellement infiniment moins nombreux que les seconds.

Le roi Lion est-il charismatique ?

Les lois de la nuance veulent cependant que tout ne soit pas si simple : on ne s’inspire souvent que de certains éléments d’une personnalité, non de son ensemble. C’est là qu’intervient la possibilité d’évaluation sociale : plus on inspire ceux qui nous entourent, plus notre valeur est élevée, car plus l’admiration à notre égard est forte. Enfantin, non ? Et pourtant… Comment maîtriser ce processus ? D’abord, ce n’est plus un secret pour personne, il faut de l’énergie, et de l’indépendance. Victor Hugo l’exprimait fort bien : n’imitez rien ni personne. Un lion qui imite un lion devient un singe. Le principe est le même, et La Palice n’aurait pas dit mieux : pour faire partie des inspirants, cessez d’abord de faire partie des inspirés. Pour devenir un lion, cesse d’être un singe.

A ce niveau, la majeure partie du travail est déjà effectuée. Le manque d’indépendance est si marqué de nos jours qu’affirmer la sienne est presque synonyme de garantie d’une valeur sociale élevée. Mais pour consolider la position, mieux vaut ajouter la touche finale : votre style personnel. Je ne m’attellerai pas ici à définir le style, là n’est pas le propos ; d’ailleurs, cet élément complexe n’a de raison d’être qu’en complément de choses vues et revues, et aussi basiques qu’avoir une vie intéressante, être bien dans sa peau, etc.

En revanche, l’une des applications concrètes du style personnel, que l’on peut forcer, est la répétition régulière d’un geste, d’une attitude, d’une expression, d’un mot, qui est très vite associé dans l’inconscient collectif à votre personnalité. Cette aspérité sur la surface globale de votre style personnel donne aux autres une possibilité d’accroche, et leur ouvre une voie royale pour adopter votre style. Voulant ressembler au lion, ils agiront comme le lion, imitant l’aspérité que vous leur offrez.

Une confiance en soi légendaire

Plus vous offrez d’aspérités visibles, plus il est facile d’imiter votre style. Mais trop en faire dilue l’effet : une ou deux expressions ou attitudes marquantes et ostensibles sont beaucoup plus efficaces que de nombreuses petites tentatives de ressortir du lot. En voici la preuve en même temps que l’exemple : si je vous dis « legendary », à qui pensez-vous instantanément ? Et ce Barney, a-t-il du style, de la valeur sociale ? Evidemment.

On me reproche parfois d’insuffisament illustrer mes idées. A ceux qui objecteraient que cet exemple est fictif, car provenant d’une série télévisée, je n’aurais cependant qu’à poser une question bien réelle : cet article n’est-il pas démoniaque ? Une fois source d’inspiration, donc souvent d’énergie, vous êtes une référence. Plus on vous imite, plus vous avez de valeur sociale. Et ayez à l’esprit que le seul fait de donner aux autres la possibilité de vous imiter est parfois suffisant pour les convaincre de le faire. Ceci réalisé, prendre définitivement l’ascendant n’est qu’un jeu : de l’assurance, de l’esprit d’initiative, toujours de l’indépendance.

Andrea

Adresse Email * Prénom *


8 COMMENTAIRES pour cet article.

  1. Idaho dit :

    « Démoniaque » par exemple, est une expression quasi-copyrightée de Spike me semble t-il. Et à voir comment elle est reprise dans le forum, et même dans cet article… en montre bien la pertinence.

    Très très bon article…

  2. Alpha-Man dit :

    Un article qui va bien réveiller des lions à mon humble avis

  3. L:e Dest dit :

    Mr Leroux est un homme qui a passé toute sa vie et seulement peu avant sa mort qu’il découvre comment faire du feu à partir de rien.

    un autre homme avait observer faire Mr. Leroux et en l’imitant, il réussit à faire la même chose , mais il y parvint plus rapidement (économisant ainsi 30ans de sa vie)

    Si Mr Leroux avait sû qu’un autre avant lui (disons Mr. Éveillé ) avait réussi à faire du feu à partir de rien, il n’aurait peut-être pas dépenser autant de temps et d’énergie inutilement à faire des essai/erreur pour parvenir au même résultat
    —————————
    Il faut IMITER
    Notre monde évolue si vite que pour avancer, pour être à jour, il faut imiter
    celui qui n’imite pas … recule, prend du retard, puisque pour arriver au même résultat (n’ayant aucune référence) il risque d’y passer deux, trois, quatres ou dix fois plus de temps

    OBSERVER ET IMITER sont des clés du succès
    ça semble être logique, n’est-ce pas? et pourtant cet article …ressemble à une de ces pancartes routières qui écarte du chemin sur lequel vous êtes et sur lequel est gravé le mot : DÉTOUR

  4. Flashback dit :

    N’imitez rien ni personne est un bon conseil, néanmoins il faut en voir les limites :

    – « C’est imiter quelqu’un que de planter des choux ». Alfred de Musset.

    Quoi qu’on fasse, il est fort improbable que quelqu’un ne l’est pas déjà fait avant. Inventer est presque impossible. A mon avis, une innovation démontre déjà bien du génie.

    Et n’oublions pas que ceux qui vienne aux séminaires de Spike imitent pour apprendre. Il faut bien une base.

    – Nanos gigantum humeris insidentes.

    Tout succès mérité repose néanmoins généralement sur un mérite précédent. S’en approprier toute la valeur est prétentieux. Je n’ai rien contre un minimum d’orgeuil : je ne parle pas de la manière dont on l’expose, mais plutôt de ne jamais perdre de vue sa véritable valeur.

    En bref, avoir le regard qui porte au loin, c’est bien. Marcher pour y aller, encore mieux. Y parvenir, je suis admiratif. Mais garder dans un coin de sa tête qu’une réussite, même que l’on doit à soi-même, a forcément été orientée par un coup de pouce quelque part.

  5. ltdkix dit :

    Le Management du mois de Novembre n’est pas mal. Il traite ce sujet.
    http://ltdkix.over-blog.com

  6. QuinteFlush dit :

    Merci pour cet article qui offre une nouvelle piste de réflexion. Intéressant donc.

  7. Supernova dit :

    Spike, tu nous avais annoncé un séminaire « Charisme et confiance en soi ». Sera-t-il intégré à la conférence du 21 ou fera-t-il partie d’un autre séminaire à part en 2009?

  8. Scott dit :

    Excellent ! Merci beaucoup !

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois