ameliorer sa voix

Les techniques de séduction : mythe ou vérité ?

Accueil > Articles séduction > Les techniques de séduction : mythe ou vérité ?

Techniques de séductionUn récent débat sur le forum (oui, celui sur lequel on ne parle pas seulement de techniques de drague mais aussi de lifestyle et de look) a mis en exergue l’habituelle opposition entre chiennes de garde enragées à tendance émotionnelle et jeunes hommes passionnés à tendance rationnelle. Le combat s’est achevé assez vite sur un KO technique faute de participant(e), mais il m’aura au moins donné l’idée d’aborder plusieurs points, au sujet des techniques de séduction

1 – Le mot technique est un faux ami

Chaque été, dans la piscine de votre tonton Roger qui habite dans le sud, vous partagez votre temps à barboter au soleil et à faire des longueurs pour éliminer le sucre contenu dans les éclairs au chocolat du dessert de midi (à propos, essayez d’être mince pour les relookings homme, vous n’imaginez pas à quel point ça rend les vêtements plus jolis). Vous forcez, vous vous acharnez, vous luttez péniblement comme un petit crapaud contre la poussée de l’eau, vous vous fatiguez et vous abandonnez. Et maintenant, si jamais quelqu’un pointait du doigt vos erreurs de positionnement, vous conseillait d’insister plus sur la phase d’extension, de rabattre les bras plus ou moins écartés, plus ou moins vite, que lui répondriez-vous ?

  • a) Laissez-moi tranquille, je préfère avoir mal
  • b) Mon Dieu taisez-vous immédiatement avant que ne se déclenche la colère des cieux car vous avez osé essayer de m’apprendre quelquechose que d’autres font naturellement
  • c) Hé, mais pourquoi pas ? En plus ça me ferait moins mal à l’épaule

2 – Une « technique de drague » n’implique pas des « techniciens de la drague »

Je vais vous apprendre quelque chose d’extraordinaire. Vous avez un musicien préféré ? (Note aux filles : les DJs de boite de nuit ne comptent pas, ils passent des disques composés par d’autres personnes). Bon, et bien ce musicien, qu’il soit pianiste, guitariste, chanteur, ou bien qu’il fasse des claquettes en jouant des castagnettes, il possède une technique ! Incroyable non ? Si vous en doutez encore, demandez-le lui.

Hé oui, même les boys bands dont vous achetiez les single, étant jeunes (ne dites pas non, qui les achetait et permettait à ces branleurs de se payer des Porsches, à part vous ?), même eux avaient une technique. Ok, une technique de danse, vulgaire de surcroît, mais une technique quand même. A l’autre extrémité du spectre de l’âge, quand Salvador vous murmurait son jardin d’hiver à l’oreille, il avait, aussi, une technique.

3- La manipulation est le propre de l’homme, et n’a rien à voir avec la technique

Lorsque vous aviez 3 ans et que vous aviez remarqué que votre mère accourait dès que vous émettiez des cris suraigus, vous usiez (et abusiez souvent) de cette découverte pour transformer tous vos désirs en réalité. Un biberon de lait bien sucré à la fleur d’oranger qui colle des caries à 4 heures du matin ? 3 ou 4 hurlements et c’était la casserole qui se retrouvait déjà sur le feu de la cuisinière.

Lorsque vous faites comprendre à votre patron que vous risquez de mettre votre cv sur Monster si votre crétin de voisin de bureau est encore augmenté plus que vous cette année, vous cherchez à influer sur son choix sans emploi de la force. Autrement dit vous le manipulez. Nous sommes tous manipulateurs, à moins d’être très con, et bien sûr, s’il y avait des cons parmi nos lecteurs, ça se saurait, n’est-ce pas ?

Les techniques de drague, mythe ou vérité ?

« Donc ça y est, la cause est entendue, il existe quelque-part un recueil de toutes les techniques de séduction qui marchent, il me suffit de le télécharger, de poser ma clef usb sur ma table de nuit le soir, et pendant la nuit tout le pouvoir de séduction des séducteurs du passé se transfèrent en moi ? » Si vous avez répondu oui à cette question, ou bien si vous avez eu, ne serait-ce qu’un instant, l’envie de le faire, ce site n’est pas pour vous. Essayez peut-être du côté des parfums au phéromones, ou bien des marabouts qui font venir l’être aimé en 48 heures plus vite que la Redoute.

Si par contre vous êtes prêt à vous remettre en question, à vivre une vie plus intéressante, à devenir plus beau, et également (mais pas seulement) plus attirant, bienvenue chez nous. Et ne vous inquiétez pas, vous y trouverez également votre sou, en techniques de drague…

Stéphane

Ps : à ne pas confondre avec les techniques de drague des autres

Adresse Email * Prénom *


11 COMMENTAIRES pour cet article.

  1. spike dit :

    Tu regardes trop Lie to me. Qui parle de mentir, ici, exactement, à part toi ?

  2. Coco dit :

    Il y a la séduction et l’après. Séduire en mentant, non merci.

  3. Wylliam dit :

    Il y as une phrase que je trouve très vrai, elle est de David Wong (trouvé au hasard du net je vous l’accorde):
    « Un vrai homme ne séduit pas plusieurs femmes en même temps mais plusieurs fois la même. »
    Je pense que cela résume l’état d’esprit de beaucoup d’homme (notamment moi) même si cela ne fait pas « collectionneur »…

  4. afdissen dit :

    Je ne crois pas aux techniques de séduction, je préfère le terme processus. La différence est énorme, elle ne relève pas de la quatitié, mais de la qualité. Dans le premier cas, techniques, on a affaire à des méthodes, à des plus et à des moins. tandis que dans le deuxième cas, on a affaire à la qualité, aux représentations, à l’élan, au chaud et au froid parce que c’est l’entrée dans la relation avec ses jeux et ses imprévus. Ce que adorent les femmes.

  5. Yann dit :

    Le propos de l’article n’est pas d’apprendre au lecteur des techniques de séduction. Sa vocation première est de lui faire comprendre que les techniques sont l’outil indispensable de l’apprenti séducteur qui souhaite devenir bon.

    La deuxième partie répond à l’une des nombreuses inquiétudes des débutants : mais si j’utilise des techniques c’est de la manipulation, donc c’est mal?

    La dernière concerne de l’auto promotion. Quoi de plus normal sur un blog donc l’extension est le forum. Et l’offre de spike.

    En conclusion un article qui rempli son office. Faire comprendre que la technique en séduction, c’est un outil. J’aurai cependant aimé y retrouver la distinction entre outils et objectifs. La technique permet de devenir efficace avec les femmes. Mais l’objectif reste d’être à l’aise avec le sexe faible. Motiver le lectorat, lui faire prendre conscience que l’étape de la technique n’est qu’une marche qui le conduira à son véritable objectif, voilà ce qui manque ici.

    Trop de monde s’arrête à la technique et ne voit pas le contexte qui l’entoure, le potentiel qu’apporte une relation saine et riche avec le sexe opposé.

    Mais probablement que les lecteurs consciencieux prendront la peine de lire les commentaires.

  6. seb dit :

    sympa tout ca mais on y apprend rien tu nous raconte ta vie et c’est tout………….

    @+

  7. Bernardo dit :

    Dire que les Dj en boite n’ont pas de technique est une immense connerie , sinon le reste de l’article est bien.

  8. Elio dit :

    Au sujet de la manipulation, je trouve l’argumentation incorrecte : ce que vous décrivez là (le caprice, le chantage), n’a rien à voir avec de la manipulation, qui est « l’art » de suggérer à son interlocuteur une action ou une pensée, sans qu’il ne se rende compte qu’elles lui ont été suggérées. Ainsi l’exemple du biberon serait valable si l’enfant (rappelons qu’il a 3 ans) avait réussi à faire croire à sa mère que le biberon de 4 heures du mat’ lui était absolument nécessaire, et qu’elle le faisait sans penser qu’elle se faisait berner! Ouh la cruche !

  9. uwamahoro yvonne dit :

    aimer à la forie

  10. Sylvie dit :

    Excellent, je viens de lire aussi parfums de séduction mythe où réalité dans la même veine.
    http://aphrodisiaques.over-blog.com/

  11. lafcadio dit :

    Très bon article. Bravo !

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois