réussir sans confiance en soi

Pensée de février : retour sur mon changement de vie

Accueil > Articles séduction > Pensée de février : retour sur mon changement de vie

changer de vieJ’ai flirté avec la dépression. De celle qui enlève toute saveur à la vie. Qui rend fade en quelques instants de jouissants plaisirs. Et la seule personne à blâmer pour ça est moi. Mea Culpa. C’était avant que je ne décide de changer de vie. J’ai commencé à m’embourber dans un train de vie quotidien routinier. Métro, stage, dodo. D’une langueur de plus en plus intense, j’ai laissé ma vie dériver vers la décadence et je me suis égaré dans un bonheur illusoire. Je pense qu’il est possible que le cerveau occulte volontairement les joies lorsqu’une souffrance peut provoquer plus de mauvaises émotions que ces dernières. Peut-être pour mieux rebondir et devenir plus fort. Peut-être pour protéger l’esprit au maximum, comme le fait l’airbag pour nos corps.

Quoiqu’il en soit, vivre de tels moments noirs m’a grandement aider à apprécier le soleil dans le ciel, qui d’un de ses rayons dorés, m’a éclairé et m’a réchauffé pour mieux avancer.
Là où je veux en venir, c’est que toutes les expériences sont bonnes à prendre, même si les faits me font penser que j’ai passé un mauvais moment, une mauvaise période, une mauvaise soirée, je suis persuadé qu’il y a beaucoup de sagesse à en tirer.

Je veux partager avec le forum mon point de vue sur la progression. Comment aller toujours de l’avant, accumuler de l’expérience et devenir le héros de notre vie. Je n’ai malheureusement pas de solution miracle et je me méfierai de toutes personnes qui prétendraient en avoir une. J’ai par contre certaines pistes de réflexions à échanger.

Développer ma personnalité

J’aime beaucoup le film Matrix, dont la mythologie fait la belle synthèse de plusieurs autres. Le concept d’éveil me fait sourire, et si le monde dans lequel nous pensons vivre n’était qu’illusion ? Je laisse répondre à ce genre de question les sages, les beaux parleurs et les charlatans. Je préfère m’intéresser à comment vivre dans le monde de la manière que j’aime et dont j’ai envie. Et dans un premier temps, cela peut se retrouver dans la prise de conscience du monde qui m’entoure. De comprendre comment trouver les choix et les options que je peux avoir. D’élargir ma perception au point d’en avoir une vision globale pertinente. Et vivre, vivre des expériences, plein d’expériences, qui forgent mon caractère. Je suis trop aveugle pour faire abstraction de la lumière en dehors de la caverne. J’ai envie d’excellence, tout simplement.

Peaufiner ma culture

Pour peaufiner un tableau, en peindre un est déjà un bon début. Pour la culture, je suis persuadé qu’une analogie peut s’y appliquer. C’est en ayant des bases que je pourrais creuser dans la terre de la connaissance et y trouver des pierres précieuses. C’est en m’intéressant à tout et à rien que mes goûts s’affineront. De la musique au cinéma, du théâtre aux voyages, de la danse aux arts, j’en oublie l’histoire, la littérature, la cuisine, la couture et le ménage. Loin de vouloir être un érudit, je suis bien trop stupide pour vouloir rester ignorant. Alors je peux commencer par les classiques, d’Hitchcock à Godart, en passant par Nietzche, Stendhal, Luchini et Cochet je pourrais dire oui et/ou non.

Réfléter une partie de ma personnalité

Ou le physique, le look et le style entrent en jeu. Si j’admire les gens aux yeux perçants, dont le regard puissant illustre la détermination et le dynamisme, ce que j’ai appris à apprécier est le look, le style, le physique. A travers ceux-ci, se caractérise une partie de la personnalité de la personne. Sont-ils soignés ? Je-m’en-foutiste ? Classe ? Excentrique ? Too much, dans le but de paraître ? Simple et sobre, des plus attirants ? Peut-être que l’aspect extérieur d’une personne renvoie une image de comment cette personne se voit et se respecte. Je ne suis plus d’accord avec les gourous américains de type Tyler Durden et autres qui prétendent que l’apparence ne compte pas. Ca peut compter énormément, la première chose que je perçois chez une personne est son aspect physique, son body-language, son dynamisme, sa confiance.

Tant qu’à faire, porter attention à son physique en faisant du sport, en prenant soin de son look et en adoptant un style qui reflète notre personnalité, est du temps investit utilement, pour le bien-être, une vie intéressante et la séduction.

Ma sphère sociale

Je me sens comme un architecte quand je pense à la mienne. Au début, j’ai fait parti des meubles, j’ai tissé des amitiés avec mes proches, avec lesquels j’ai partagé des centres d’intérêt. Puis j’ai tout rasé pour tout recommencer. Et à partir de là j’ai pu poser des fondations saines, autour desquelles gravitent des électrons libres. Et c’est faire preuve d’une bonne intelligence que de pouvoir s’entourer de personnes aux personnalités complémentaires. Je m’égare, et j’ai envie de parler d’être sociable ou non. De pouvoir s’adapter socialement dans beaucoup de circonstances, de faire connaissance avec de parfaits inconnus. De mettre à l’aise les gens, et que tous passent un agréable moment. Un minimum de manière et de savoir-vivre, d’us et de coutume me permettent d’adapter mon comportement, même si parfois je peux être rustre et grivois.

J’ai des périodes où j’adore faire le point sur ma vie, faire le bilan de mes expériences, voir ce que j’ai appris, ce que je pourrais apprendre et ce que je ferais. Il m’arrive bien souvent de faire fausse route et de mieux repartir pour avancer. Les réussites et les échecs ne sont pas des finalités mais des indicateurs de progressions. Je prends plaisir à prendre des risques. A construire. A vouloir. A devenir.

Je ne cacherai pas que l’une des sources de mon inspiration est le Spikeclub. Connaissez-vous beaucoup d’autres sites de gentlemen, qui échangent sur la séduction, la culture, le lifestyle et la mode gratuitement ? Moi, aucun. Et vous ?

Lorenzo


Connaissez-vous le secret des gens qui réussissent ? Ils n'attendent pas d'avoir "confiance en eux", ils font. Le 31 mai, journée spéciale "réussir quand on n'a pas confiance en soi". Plus vous réservez tôt, moins vous payez !
Adresse Email * Prénom *


6 COMMENTAIRES pour cet article.

  1. SPYDER dit :

    Cet article est de loin l’un des meilleurs que j’ai eu a lire, non pas du point de vue des idées développées, mais du point de vue de l’approche utilisée.
    Et pour tous les récalcitrants, sachez que c’est juste sa manière de voir les choses, pas la votre, ni la mienne, mais bel et bien sa manière de voir les choses!!
    A chacun de l’analyser et d’en tirer les bonnes conclusions.
    PS : M. « je sais écrire le nom des auteurs », on achète la bouteille de coca cola pour le contenu, et non le contenant!!!

  2. James dit :

    Le look… Tyler Durden a connu la même dépression que toi ado, il n’a jamais été bien fringué, mais ça ne lui a pas empêché pour autant de sorti avec de très belle filles et de faire partir des auteurs les plus prolifiriques et intéressant des PUA dans la monde.

    Tu devrais lire ses posts et ses théories. Sincèrement, parle et critique ce que tu connais et fais toi ta propre idée plutôt que de te laisser influencer par les autres qui te disent que c’est nul.

    Ces même personnes ne disent rien de nouveau et se contentent simplement de repomper des théories qui ont été déjà dites sous un autre language.

  3. Laurent dit :

    Juste un détail par rapport au look: je rajouterai bien un petit chapitre sur ta propre confiance… En effet, quand je suis bien habillé dans un look qui me satisfait pleinement (ce qui d’ailleurs ne veut pas toujours dire qu’il satisfait les autres), ça me donne une pêche supplémentaire et une confiance en moi qui me permettent de plus oser:a border, discutter, regarder, … C’est pourquoi le look ne peut pas être laissé de côté!!

  4. AlexChe dit :

    Très très bon article, j’aime le style de l’écriture aussi.

  5. Juste dit :

    C’est un article intéressant, mais on écrit Godard et pas « Godart ». On écrit également « Nietzsche » et pas « Nietzche ».
    La première chose à faire, lorsque l’on veut découvrir ces « classiques », est peut-être déjà de savoir écrire leurs noms…
    Et mettre Luchini au rang de « classique » est quand même un peu exagéré, non ?

  6. Pinte dit :

    Ce site est (et de loin…) le site de seduction le plus complet avec à sa téte un grand Monsieur qui à mon avis rend le monde meilleur pour beaucoup d’entre nous… alors… Merci tout simplement et trés bonne continuation ! ++

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois