apprendre a manipuler

Continue à sauver ceux qui le peuvent encore… Tu sauveras leurs enfants aussi !

Accueil > L'actualité SpikeSéduction > Continue à sauver ceux qui le peuvent encore… Tu sauveras leurs enfants aussi !

Damien a changé de vie

Bonsoir Stéphane,

Ca fait un moment que je cherche du temps pour t’écrire, et ce soir j’en ai un peu.

Je tenais à te remercier de tout ce que tu as fait pour moi, pour me re-greffer la paire de testicules que j’ai paradoxalement perdue lors de ma puberté, et m’aider à devenir un homme affirmé, capable de faire respecter ses valeurs, de choisir son entourage, et la femme qui partagera ma nouvelle vie.

La mutation a été longue avant de pouvoir m’affranchir du joug du regard des autres, et notamment de celui des femmes, pour vivre ma vie. Ca m’a demandé du travail (j’ai découvert ton site il y a plus de 7 ans maintenant), des remises en questions, et quelques lectures, mais aujourd’hui, je suis heureux.

Un mur de conventions à briser

C’est marrant, d’être heureux. On doit parfois faire un effort pour s’en rendre compte. Se rendre compte qu’on profite pleinement de tout ce que la société peut nous offrir, qu’on a des ambitions vers lesquelles notre travail (pas au sens professionnel) nous permet de tendre, qu’on vit une relation épanouie avec une personne équilibrée, qu’on s’éclate dans notre boulot

Comme Morphéus dans Matrix (oui, je sais, il faut que je travaille mes références) tu n’as fait que montrer la porte par laquelle je pouvais sortir de mon carcan de croyances limitantes. Mais toi, tu la montrais, contrairement à beaucoup, qui la cachent derrière un mur de convenances socialement acceptables.

Il m’a fallu beaucoup de temps, gagner en maturité, rechuter parfois mais aujourd’hui j’ai fondé sous moi un socle de valeurs qui me permet de tenir bon et d’envoyer bouler quelqu’un qui les transgresse, de faire passer mon bien être avant celui de qui que ce soit, sans non plus écraser mon entourage, de trouver un équilibre de vie.

Plus besoin qu’on me dragouille pour être heureux

Je me prépare à passer un doctorat de médecine, je m’éclate dans mon boulot et vais monter un cabinet de groupe avec des kinés, des sages femmes… Je suis en couple depuis près de deux ans avec une fille profondément amoureuse de moi, qui est bien intégrée dans mon cercle familial et amical, qui me soutient quand j’en ai besoin (et je t’assure que quand tu rentres chez toi après avoir échoué à réanimer une petite fille de 2 ans, c’est une qualité que tu recherches). Je suis moi-même à 100% avec elle, j’ai degré de complicité presque aussi important qu’avec mon meilleur pote (faut pas déconner non plus… A tout seigneur, tout honneur), et je commence à envisager de fonder une famille avec elle. Au boulot, je sens qu’on me dragouille, et je n’ai absolument pas besoin de ça pour être heureux (même si ça fait plaisir!)

Parfois, je relis les vieux articles sur le forum séduction pour m’assurer de ne pas retomber dans des schémas destructeurs, mais jusqu’ici je me rends compte que je n’en ai pas besoin. Sinon peut être pour me réjouir de l’évolution !

Pour ce qui est du look, ce n’est pas aussi parfait que sur tes relookings, mais j’en suis content. L’emballage, c’est bien, mais comme pour les cadeaux, ce qui compte vraiment est à l’intérieur : être soi, être droit dans ses bottes, être à l’écoute de l’Autre.

Pour ceux qui n’ont pas encore osé franchir la porte…

Pour tous ceux qui n’ont pas eu le courage de franchir la porte de tes coachings, je souhaite de la force pour ceux qui essayent encore, pour les autres… Secouez vous pour que je puisse vous souhaiter de la force aussi !

Ce message de remerciement pour contrebalancer la pelletée d’insultes que tu reçois de la part des aveugles, pour que tu voies qu’il reste encore quelques uns qui peuvent être sauvés au sein de Sodome et Gomorrhe.

En bref, merci.

Damien

PS : J’avais participé aux articles à l’époque où je travaillais dur pour obtenir le résultat d’aujourd’hui, mais je n’en retrouve plus qu’un : trop gentil pour être heureux

PS 2 : Si tu cherches une bonne lecture, un nouvel auteur qui décrit avec une grande justesse, de l’humour, de la tragédie et une infinie sensibilité le quotidien d’un jeune médecin :

Continue à sauver ceux qui le peuvent encore… Tu sauveras leurs enfants aussi !

Credit photo: Gibson Claire McGuire Regester


Et rendez-vous le 26 avril pour le second volet de nos séminaires sur la manipulation : Obtenez ce que vous voulez. Plus vous réservez tôt, moins vous payez !
Adresse Email * Prénom *


2 COMMENTAIRES pour cet article.

  1. Samuel dit :

    J’approuve ce qui a été dit plus haut, ton site m’a également beaucoup aidé, je n’ai que 19 ans et bien que je ne sois pas encore sur la bonne voie partout, dans les domaines dont ce site parle j’ai redressé le tir et je compte bien travailler sur ce qui n’est pas encore à mon goût dans ma vie, pour être un homme accompli et affirmé dans le futur.

  2. Antoine dit :

    Quelqu’un qui va au bout de lui même et qui continue encore. Bel exemple de réussite, merci pour ton retour après toutes ces années. Je suis en plein changement de mon côté et ça fait plaisir de voir où tu en es arrivé. :)

Qu'en pensez-vous ?

 (Ne sera pas publiée)

Archives par mois