Menu
Commandez le séminaire « Devenez intéressant, iii : story-telling »

Commandez le séminaire « Devenez intéressant, iii : story-telling »

Référence : devenez intéressant mod.3 : story telling
Difficulté : *** (sur 5)
Téléchargement : immédiat
Ecoute : illimitée
Compatible : tous ordinateurs, iPod, iPhone, iPad et autres lecteurs mp3
Prérequis : devenez intéressant mod.2
Objectifs : comprendre et appliquer les techniques de story-telling pour gagner en maitrise vocale, oratoire et charisme
Durée totale : 4h14mn
Taille du fichier : 245 Mo
Tarif : 150€ seul puis dégressif avec le nombre de séminaires commandés
Séminaires complémentaires recommandés : Devenez intéressant, mod. 1, Devenez intéressant, mod. 2

Dans les deux premiers du nom (Devenez intéressant I et II), nous avons notamment

  • terrassé de multiples contre vérités (parmi lesquelles croire que l’attention serait un dû, et également que lire beaucoup de livres serait une condition nécessaire et suffisante à être intéressant : ce n’est pas entièrement vrai, il y a énormément de contre-exemples)
  • compris comment accélérer le temps (si si ; et si vous n’en étiez pas convaincu, téléchargez maintenant le séminaire Devenez intéressant I)
  • compris combien il fallait mettre de soi dans son récit, et notamment quel type de faiblesse on pouvait révéler sans trop de crainte
  • appris à recréer le lien social, qui lui est une vraie condition impérative pour susciter et conserver l’intérêt chez votre auditoire
  • appris pourquoi Scarlett Johansson s’était prise en photo toute nue (séminaire Devenez intéressant II)
  • appris à laisser des traces de soi (et là j’entends Alex qui me souffle à l’oreille : non n’écris pas ça ils vont croire que c’est dans les draps !)
  • compris pourquoi « 1 futur vaut 2 passés »
  • etc. etc. etc. (comme le savent les milliers de participants à nos séminaires, on en repart toujours avec plus que ce qu’on était venu y chercher. Jamais moins)

Ces séminaires sont parmi nos 3 best-seller – c’est à dire les deuxièmes plus téléchargés derrière Devenez sexué – : est-ce le fruit du hasard à votre avis ?

Le story-telling, une arme clé pour sortir du lot !

Evidemment pas ! De la même façon que la bonne humeur est aux hommes ce que la mélancolie est aux femmes, si ces dernières peuvent se contenter de disposer leurs beautés aux endroits stratégiques et d’attendre, un homme qui ne serait ni extrêmement riche ni extrêmement puissant se doit de savoir parler pour séduire, car c’est lui qui fait (presque) tout le boulot !

Vous l’avez vécu (subi, oserai-je dire ?), vous l’avez donc compris (compris signifiant éthymologiquement – je le rappelle sans cesse – « avoir en soi »), et vous voulez sortir de cette quadrature des relations non choisies pour entrer dans le cercle privilégié de ceux qui choisissent les leurs  : affectives, amicales, amoureuses, sexuelles (Si jamais vous nous lisez pour la toute première fois et que tout ceci vous parait étrange, voire vous fait sourire, demandez-vous si vos 3 meilleurs amis ont vraiment choisi leurs 3 dernières copines et après on en reparle)

Alors il ne vous suffit pas de quelques « notions de parlotte », comme pourraient le dire les moqueurs. Vous devez impérativement passer maître dans l’art oratoire, il n’y a pas d’autre issue. Et si vous croyez encore à celle du beau gosse qui fait tomber les filles sans lever le petit doigt, dites-vous que c’est rarissime, et qu’en dernier instance, il n’est lui aussi que choisi et finit toujours un jour ou l’autre par se taper une belle petite obsession amoureuse sur la seule qui ne se sera pas déclarée. Justement parce qu’elle n’aura rien fait pour le séduire…

Le séminaire ultime de story-telling

Parler ne s’apprend pas, mais parler devant quiconque nous impressionne se réapprend car dès lors que s’installe la tension, le trac, le sentiment d’être observé et jugé, le naturel n’est plus d’aucun secours. Il est même aux abonnés absents.

Naturel, Naturel, allo Naturel, tu m’entends ?

Autant tenter de passer un appel avec un mobile depuis un bateau en Méditerranée  : zéro barrette en qualité de réception !

Ce séminaire reprend donc où le premier du nom s’était arrêté et vous propose de devenir expert dans l’art de raconter une histoire (nous reprenons la définition du story telling à sa source). De captiver un auditoire avec le matériau brut que constitue une simple succession de faits. N’en sous-estimez jamais la difficulté : j’ai croisé plusieurs milliers de clients depuis 2005, et si je devais recenser ceux qui parviennent à s’extraire du piège du factuel (cf chapitre de L’homme idéal : le factuel sonne toujours deux fois), je pense que je n’arriverais même pas à … 5 d’entre eux. Alexandre ayant été le premier, mais au prix d’une quantité de grivoiseries qui rend sa technique difficilement applicable à toutes les situations de la vie :)

Parmi ce que vous apprendrez dans ce séminaire consacré au story telling

  1. Comment vous sortir de de véritable bourbier qu’est le factuel (que j’appelle aussi les sables mouvants de la conversation) ?
  2. Comment faire ressentir des sensations à son interlocuteur (indice : commencez par en ressentir vous-même) ?
  3. Comment gérer les énergies de votre interlocuteur pour ne pas vous laisser polluer?
  4. Quand relancer / ne pas relancer ?
  5. Comment trouver les bonnes portes dans votre histoire ?
  6. Quelles sont les caractéristiques précises qui font une bonne histoire pour le story telling ?
  7. Comment valoriser son histoire, la rendre plus intéressante ?
  8. Comment inventer une histoire de toutes pièces pour vous sortir d’un mauvais pas ?
  9. Comment réagir à un interlocuteur qui vous contredit dans votre histoire ?
  10. Etc.

Mais aussi la finesse et la nuance propre aux séminaires Spikeseduction

Exemple de mauvais story tellingToutes les techniques d’expression orale, de séduction et de développement personnel présentent le même danger : mal enseignées et mal utilisées, elles forment des cons.

J’en vois plein et (trop) souvent : ils ne savent pas « régler le curseur » et passent de timides à arrogants, de muets à insupportablement égo-centrés, de couards à totalement maladroits et à côté de la plaque.

Dans ce séminaire nous soulignerons donc régulièrement, aux moments clefs, les nuances (d’importance !) vous permettant de ne jamais tomber dans ces travers :

  1. Comment sentir que votre story telling ne prend pas et ne pas être lourd ?
  2. Quand couper court sans se prendre de face le vent de la honte ?
  3. Comment gérer les silences et les gênes ?
  4. Comment vivre avec le désaccord d’un interlocuteur ?

Si vous vous intéressez un tant soit peu à la séduction et à tout ce qui l’entoure, vous ne pouvez vous dispenser du séminaire le plus abouti qui existe sur le story telling.

Les 5 bénéfices majeurs de ce séminaire pour vous

  1. Construisez du rêve
  2. Envoutez un auditoire ou une personne
  3. Fascinez vos collègues comme un leader
  4. Devenez plus charismatique
  5. Sortez du lot
Passez maître en story-telling
  • Devenir intéressant, écouté et charismatique
  • Communiquer, convaincre et se vendre pour être plus apprécié au travail
  • Les vrais secrets de la sexualité des femmes sont dans leur tête

Avis

Passez maître en story-telling Nico Du très bon et de l'exclusif, as usual

En partant de pré-requis et de sujets interdits, Stéphane nous donne une liste précise de 8 objectifs à atteindre, et les armes pour y parvenir.

Avis: 4/5
Passez maître en story-telling Benj Très instructif !

Ca fait un moment que je n’étais pas venu à un séminaire de Stéphane, et je vois que la qualité n'a pas faibli.
Je ne vais pas résumer le contenu de ce séminaire, mais plutôt vous dévoiler une anecdote qui m'est arrivée le soir-même, en rentrant chez moi.
Un SMS reçu le soir-même me rappelait une soirée à laquelle j'étais invitée mais je n'étais pas très motivée. Coup de pied au cul aidant, j'y vais, au cas où. Au cours de la soirée, je me suis naturellement mis à utilisé des petits astuces de Stéphane pour raconter des histoires, et me suis retrouvé quelques heures après avec un groupe pendu à mes lèvres.
Est-ce que cet évènement fut déterminant, je ne sais pas. Mais le fait est que je me suis retrouvé à l'arrière de la maison avec les lèvres d'une jolie demoiselle sur les miennes.
Bref un séminaire très instructif en prime d'un magnifique weekend !

Avis: 5/5

5 commentaires

  • « je ne sais pas si c’est grand palais ou petit palais, je sais plus, je les confonds toujours… »

    « représentation des lieux relativement simplifié à l’extrême »

    « comme le disait je ne sais plus qui, je sais jamais qui a dit ça d’ailleurs.. »

    « on est hakable visuellement, attirable et obsessionable.. »

    « je vous prosaïque… »

    « C’est plus intéressant que quelqu’un qui.. comment dire »

    « un peu plus.. euh, je prends un exemple, c’est trop abstrait.. euh… deux exemples.. »

    « ce qui nous met plus vite que, que , que tu l’aurais fait naturellement, en vibration… »

    maîtrise, préparation, respect pour l’auditoire…

    Alors là pas de doute je casque 150 € x 3.

  • Encore un seminaire ou je me suis plusieurs fois surpris a me dire « Mais bon sang, c’est vrai ça! ». La discution sur l’autisme m’a fait tout de suite penser a cet article dans Trends in Cognitive Sciences, vol. 6, n° 6, juin 2002, pp. 248-254, Baron-Cohen, « The extreme male brain theory of autism » dont le titre suffit a lui seul pour en comprendre le contenu qu’on peut trouver traduit a http://terrain.revues.org/1703.

  • J’ai beaucoup apprécié ce séminaire, ce fut vraiment très instructif, surtout la partie « exercice » qui nous faisait participer, où l’on pouvait tester directement les conseils de Stéphane. Il nous montrait quelles étaient nos erreurs et nous permettait de nous améliorer.

  • Séminaire alléchant!

    Question cependant: traite t-il uniquement du story-telling oral ou inclut-il l’écrit également? (Séduire à l’écrit est déjà un séminaire, mais peut-être celui-ci apporte t-il des compléments auxquels tu n’as pensé qu’après?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Conditions générales de vente